CHASSE ACTU

Domaine de Boutissaint

Chasser des cerfs d'exception au Domaine de Boutissaint

Le domaine de Boutissaint est un des plus grands domaine de chasse en France. 400 animaux, dont de nombreux cerf d'exceptions, vivent en liberté dans plus de 1000Hectares

Le territoire

chasse à la journée au domaine de boutissaintSoucieux du respect de la nature, 40 ans d'expériences et de bonne gestion permettent de proposer des trophées 100% naturel et de très belles densités. Le territoire est principalement composé de bois (feuillus et quelques résineux) ainsi que de 125 hectares de prairies plus spécialement affectées à l'approche ou à l'affût. Boutissaint est animé par la volonté de conserver la tradition et de chasser noblement !

Le domaine comporte 1000 Hectares reparties en 2 parties

Le Gibier

domaine de boutissaintLe domaine de Boutissaint vous offre une concentration et une variété de gibier impressionnante.

Vous pourrez chasser au domaine cerf, sanglier et daim.
Plus de 60 cerfs coiffés vous attendent, dont certains avec des trophées de rêve.
Grâce à une gestion rigoureuse de nombreux sangliers sont fortement armés

Modes de chasse

Chasse en battue : Sanglier, daim et biche

- Petit déjeuner assis à 8h30.

- 9 h 45 : début de l’action de chasse : La journée comprend 3 ou 4 battues réparties sur 2 à 3 territoires, soit en tout 1400 hectares de chasse:
Parc Saint-Hubert, 400 ha
Parc des Bourbonnoy, 500 ha
Bois des Parts, 500 ha

- Plan de chasse :
2 animaux par battue dans la limite de 4 par journée parmi les daims, faons, biches, tous les sangliers sauf les laies de plus de 50 kg.
1 cerf pour groupe de chasse.

- Déjeuner pique-nique vers 13 heures.

- Réception vers 18 heures :

Cocktail au Château de Boutissaint.

Présentation du tableau de chasse aux torches, avec trompes de chasse.

- Dîner à partir de 18 heures 30 (en option)

Chasse à l'approche/affût : Cerf, sanglier,
biche, daim.

Le chasseur est hébergé sur place dans un gîte rural. Il peut être accompagné de 3 personnes au maximum dont une seule pourra le suivre lors de l’approche. Accès au logement à partir de 15 heures.

La chasse comprend obligatoirement 4 sorties successives de 3 heures : l’une au crépuscule et l’autre à l’aube.

La licence donne droit de tirer jusqu'à 2 grands animaux :

  • Un cerf coiffé, qui donne lieu au paiement du trophée choisit à l'avance par le chasseur.

  • Un animal pour gestion : une biche ou un faon, dont le droit de tir est inclus dans la redevance.

De nombreux cerf médalliable sont présent au domaine



Dates de chasse

=> Dimanche 19/10/2014

=> Dimanche 02/11/2014

=> Dimanche 07/12/2014

=> Dimanche 15/02/2015

Journée spéciale cervidés
: Daims, faons de biche, biches,

1 cerf jusqu'à 10 cors pour 5 chasseurs

=> Dimanche 18/01/2015

1 week-end d'exception qui permettent de profiter de l’espace et d’un plan de tir élargi à toutes les espèces présentes au domaine :

=> les 24 & 25/01/2015

Plan de chasse par jour : 30 animaux pour la ligne complète

Sanglier, biches, faons, daims, daies, faons, 1 cerf 10 max

Le week-end tout compris est à 1.200 € (taxes d'abattage, hébergement, repas du samedi midi au dimanche soir). Droit de prélever 2 animaux par battue dans la limite de 4 par journée.

Tarifs

BATTUE

640€ la journée (taxes d'abattage + intendance compris)
Accompagnateurs non tireurs : 30 €.

Inscription aux 6 journées = 3.660 euros au lieu de
4.020 €

1 bourriche (1/5 d'animal) est offerte à chaque tireur.

Les chasseurs sont autorisés à tirer 2 animaux par battue dans le respect du plan de chasse  et dans la limite de 4 animaux par personne et par journée.
Approche

La licence de base = quatre sorties de chasse de 3 heures + deux nuits d’hébergement
+ la restauration pour 1 ou 2 personnes + l’accompagnement du garde + un animal d’élimination offert = 600 euros.
A partir de la troisième personne : 80 euros pour le séjour par personne.

Rajouter à ces tarifs les taxes d'abattage en fonction du trophée de l'animal.

Les plus

domaine de boutissaintLa Chasse avec un grand C! Géré en famille depuis 2 générations Boutissaint est un endroit magique. La plus grande des attentions est portée à la fois sur la gestion pour offrir aux chasseurs une chasse des plus giboyeuses mais aussi sur l'ambiance qui y est chaleureuse et conviviale. Les organisateurs savent s'occuper de vous et de votre famille pour que votre journée de chasse à Boutissaint reste gravée dans votre mémoire.

Contact

Domaine de Boutissaint
BOUTISSAINT - 89520 TREIGNY
Tél. : 01 40 15 78 82

Une question ? Une réservation ?
Complétez le formulaire pour joindre notre chasse.

  • Recopiez le code


Les champs marqués d'un * sont obligatoire

Notre avis

Certainement une des plus belles chasses aux grands gibiers de France ou accueil, convivialité, beauté du site et splendeur cynégétique se mêlent pour votre plus grand plaisir.
Une adresse à découvrir absolument...

Communauté

  • abel est ami avec Sgarababi
  • OLERON est ami avec Red cloud
  • jeanmi43s histoires de chasse
    Il y a 2 jours

    Un veneur célèbre (le Vicomte Jacques de Larye 1752-1796)

    Le vicomte de Larye eût la jeunesse de ses ancêtres, une vie en plein air et à la chasse.Son portrait peut se résumer en quelques mots: grand, mince, assez bien proportionné, vigoureux et adroit.
    Il créa en Haut Poitou et Limousin une race rivale des Foudras.Les loups foisonnant, il s'occupa d'eux et, chaque jour au château de la Besge les trompes sonnaient pour de nouveaux triomphes. Un jour, voulant avoir une preuve convaincante de la valeur de ses braves compagnons de chasse qui jouissaient d'une grande renommée,

    jeanmi43s le vicomte de Larye attaque un grand vieux loup, décidé a ne pas le lâcher, à moins de fatigue évidente de la part des chiens et des chevaux. Pendant trois jours, la chasse continua, ardente. Le soir, on s'arrêtait le plus près possible de la brisée, à proximité d'une ferme s'il y avait moyen.On pansait les chevaux, on réconfortait les chiens et le lendemain, dès la pique du jour, l'équipage frais et dispos recommençait la chevauchée.A la fin du troisième jour, le pauvre loup, les jambes raidies, coiffé par la vaillante meute, recevait le coup de couteau qui mettait fin à ses tribulations.
    Une autre fois le gentilhomme lança à 9 heures un loup à la forêt de Coutumes avec seize chiens.L'animal débuche, son piqueur et lui perdent la chasse. Ils la cherchent vainement tout le jour.Le lendemain en revenant à cette même forêt de Coutumes, près de Bellac, pour quêter leurs chiens, ils les retrouvent tous les seize qui chassaient vaillamment leur loup de la veille. Ils l'avaient mené et avaient été vus à la forêt de Braconne près d’Angoulême à quinze lieues de là (près de 60km)
    Les chiens de Larye étaient tricolores, de taille moyenne de vingt-deux pouces environ, légers de conformation, le dos quelque peu harpé, la poitrine profonde.Ils criaient beaucoup, avec des voix claires et prolongées, étaient doués d'un nez très fin, qui leur permettaient de rattaquer le lendemain leur animal sur une brisée de la veille.
    Ajoutez à cela un fond inépuisable, mais sans être très vite.Ils chassaient facilement le loup depuis le lever jusqu'au coucher du soleil.
    A la Révolution Jacques de Larye coupa la queue et les oreilles de ses merveilleux chiens de loups pour leur enlever une beauté trop aristrocratique et les distribua dans ses fermes.C'est ainsi qu'après la tourmente M. de la Borderie retrouva l'un des plus beaux, "Figaro".
    Le vicomte de Larye fut guillotiné à Limoges au retour de l'émigration le 8 Méssidor an 4.Ainsi finit celui qui tua loyalement plus de mille loups dans sa vie de veneur.
    Il y a 2 jours