CHASSE ACTU

Courlis corlieu



courlis corlieuCaractéristique :

Le Courlis corlieu est un courlis de taille moyenne (40 à 46 cm) au bec arqué et au dessin de la tête caractéristique : fine raie sommitale jaunâtre, parfois peu marquée, mais les longs sourcils plus pâles contrastent avec les larges raies latérales sombres de la calotte et les lores sombres. Les plumes brun sombre des parties supérieures présentent des liserés et dentelures variables, chamois ou blanchâtres. Le cou et les parties inférieures sont chamois très clair, voire blanchâtres. Les stries brunes du cou et de la poitrine évoluent en chevrons sur les flancs.

Les juvéniles arborent un plumage très proche de celui des adultes mais les scapulaires, les couvertures alaires et tertiaires présentent de nettes dentelures chamois.


Le Courlis corlieu est beaucoup plus petit que les Courlis cendré (actuellement protégé par un moratorie de 5ans).

 

Parc de chasse de Baville

Comportement et reproduction :

Le courlis corlieu vit surtout sur les côtes, mais aussi dans la toundra et les tourbières. Il fréquente les marécages des zones boréales, subarctiques et subalpines, les forêts de bouleaux et la toundra, près des limites boisées, les forêts de montagnes ouvertes et les vallées fluviales. En migration, on le trouve sur les zones humides, sur les limites des marées, et les prairies sèches ou humides. Au printemps, il préfère les landes de bruyères où il peut trouver des baies, et les fermes. En hiver, il est essentiellement côtier, occupant les récifs exposés, les plages vaseuses, rocailleuses et sablonneuses, les zones boueuses des marées et les vasières des mangroves.


Le courlis corlieu se reproduit dans le nord de l'Europe (Scandinavie, Finlande, Russie, Islande, les îles Feroe, l'Ecosse), en Sibérie et en Amérique du nord. Il hiverne en Afrique du Sud (au nord ouest, au sud et à l'est de l'Afrique), au sud de l'Asie, parfois Courlis corlieu sur les côtes espagnoles. Les oiseaux vivant en Amérique du nord, migrent vers l'Amérique du sud, jusqu'à la Terre de Feu.

Le courlis corlieu niche en colonies. Il revient sur les aires de nidification de mi avril à mai. Le nid est au sol, dans un endroit dégagé, dans une dépression peu profonde. La femelle le remplit de végétaux, foin, mousse, lichens, mais ce n'est pas régulier.

Elle dépose habituellement 4 oeufs vert clair ou olivâtres, tachetés de brun. L'incubation dure environ 24 à 28 jours, assurée par les deux parents, mais essentiellement par la femelle. Après l'éclosion et dès qu'ils sont secs, les poussins abandonnent le nid et se cachent aux alentours. Ils sont couverts d'un duvet chamois sur le dessus, tacheté de brun noirâtre. Ils ont la calotte brune avec une ligne médiane plus claire, et l'abdomen est chamois. Les deux parents élèvent les poussins et se montrent agressifs envers les intrus, animaux ou humains, qui violent leur territoire. La femelle part en premier, le mâle reste jusqu'aux premiers vols des jeunes, à l'âge de 4 à 6 semaines. Ils obtiennent leur maturité sexuelle à deux ans.

 

Alimentation :

A l'intérieur des terres, le courlis corlieu se nourrit d'insectes et de larves, de vers, mollusques, araignées et autres petits invertébrés. Il consomme aussi quelques plantes, des petites baies et des graines.

Sur la côte, il se nourrit aussi de crabes et autres crustacés, mollusques, parfois de poissons, reptiles et oiseaux.

 

 

 

courlis corlieuCaractéristique :

Le Courlis corlieu est un courlis de taille moyenne (40 à 46 cm) au bec arqué et au dessin de la tête caractéristique : fine raie sommitale jaunâtre, parfois peu marquée, mais les longs sourcils plus pâles contrastent avec les larges raies latérales sombres de la calotte et les lores sombres. Les plumes brun sombre des parties supérieures présentent des liserés et dentelures variables, chamois ou blanchâtres. Le cou et les parties inférieures sont chamois très clair, voire blanchâtres. Les stries brunes du cou et de la poitrine évoluent en chevrons sur les flancs.

Les juvéniles arborent un plumage très proche de celui des adultes mais les scapulaires, les couvertures alaires et tertiaires présentent de nettes dentelures chamois.


Le Courlis corlieu est beaucoup plus petit que les Courlis cendré (actuellement protégé par un moratorie de 5ans).

 

Comportement et reproduction :

Le courlis corlieu vit surtout sur les côtes, mais aussi dans la toundra et les tourbières. Il fréquente les marécages des zones boréales, subarctiques et subalpines, les forêts de bouleaux et la toundra, près des limites boisées, les forêts de montagnes ouvertes et les vallées fluviales. En migration, on le trouve sur les zones humides, sur les limites des marées, et les prairies sèches ou humides. Au printemps, il préfère les landes de bruyères où il peut trouver des baies, et les fermes. En hiver, il est essentiellement côtier, occupant les récifs exposés, les plages vaseuses, rocailleuses et sablonneuses, les zones boueuses des marées et les vasières des mangroves.


Le courlis corlieu se reproduit dans le nord de l'Europe (Scandinavie, Finlande, Russie, Islande, les îles Feroe, l'Ecosse), en Sibérie et en Amérique du nord. Il hiverne en Afrique du Sud (au nord ouest, au sud et à l'est de l'Afrique), au sud de l'Asie, parfois Courlis corlieu sur les côtes espagnoles. Les oiseaux vivant en Amérique du nord, migrent vers l'Amérique du sud, jusqu'à la Terre de Feu.

Le courlis corlieu niche en colonies. Il revient sur les aires de nidification de mi avril à mai. Le nid est au sol, dans un endroit dégagé, dans une dépression peu profonde. La femelle le remplit de végétaux, foin, mousse, lichens, mais ce n'est pas régulier.

Elle dépose habituellement 4 oeufs vert clair ou olivâtres, tachetés de brun. L'incubation dure environ 24 à 28 jours, assurée par les deux parents, mais essentiellement par la femelle. Après l'éclosion et dès qu'ils sont secs, les poussins abandonnent le nid et se cachent aux alentours. Ils sont couverts d'un duvet chamois sur le dessus, tacheté de brun noirâtre. Ils ont la calotte brune avec une ligne médiane plus claire, et l'abdomen est chamois. Les deux parents élèvent les poussins et se montrent agressifs envers les intrus, animaux ou humains, qui violent leur territoire. La femelle part en premier, le mâle reste jusqu'aux premiers vols des jeunes, à l'âge de 4 à 6 semaines. Ils obtiennent leur maturité sexuelle à deux ans.

 

Alimentation :

A l'intérieur des terres, le courlis corlieu se nourrit d'insectes et de larves, de vers, mollusques, araignées et autres petits invertébrés. Il consomme aussi quelques plantes, des petites baies et des graines.

Sur la côte, il se nourrit aussi de crabes et autres crustacés, mollusques, parfois de poissons, reptiles et oiseaux.

 

Communauté