VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

A la demande générale : Sujet Lapin.

Ce sujet a 573 réponses, 70 participants et a été mis à jour par  Al30, 20 octobre 2017 à 21 h 26 min.

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 574)
  • Auteur
    Messages
  • #4400901

    Evelyne
    • Postes : 1460

    @niouf-niouf wrote:

    lu,
    Peut on introduir du lapin sur n’importe quel sol?
    Car là où je chasse, il y une carrière qui va etre en fin d’exploitation.
    Je pensais y intaller un terrier artificiel quand les traveaux seront fini.
    Deplus, la fédé aide la réintroduction du lapin (pour une fois qu’il pourrait faire quelque chose pour nous!)
    @+

    Tu peux toujours essayer Niouf……mais il faut que le lapin s’y sente bien……donc il faut aménager……culture, piégeage….etc…….et c’est pas dit qu’il y restera….

    Et attention aux lapins que tu vas réintroduire…….il faut des lapins de ta région………pas n’importe quel lapin pourra s’adapter……..
    Exemple chez nous………….les lapins de Roissy vont creuver comme des mouches……

    Et il faut penser à ne pas les lâcher sans une période de quarantaine……..car les lapins lâchés risquent de te foutre une merde noire dans les populations en place…..

    #4400902

    Evelyne
    • Postes : 1460

    Avant que l’ancien forum se suicide :wink: :wink: j’avais dit que j’étais allée à une réunion d’information sur les analyses génétiques des perdrix rouges et des lapins …………..

    Une information menée de concert par l’IMPCF et ANTAGENE (laboratoire d’études génétiques basé à Lyon)

    Pour faire court, car cette réunion était très riche d’enseignements………..je vais essayer de transcrire ce que j’ai retenu sans faire trop d’erreurs.

    Au début, le lapin était espagnol et il est remonté en France en passant par Perpignan (Salut Maurice et Michel :wink: ), mais il a commis l’erreur de rencontrer « le géant des Flandres »……..ce qui nous fait des lapins de garenne « dégénérés ».

    En étudiant génétiquement les lapins sur l’espagne et la france, on s’aperçoit qu’il existe six grands groupes de populations :

    La péninsule ibérique, les pyérénées orientales, le sud est, le sud ouest, le nord de la france et les lapins domestiques.

    A noter, que plus on monte vers le Nord de la France, plus les lapins perdent de différences génétiques.
    En gros, le lapin espagnol est plus riche que la lapin belge…….

    Je vais vous joindre une carte de ces différences génétiques qui ma été transmise par ANTAGENE.

    Je tiens encore à remercier cette personne pour son amabilité et le féliciter encore pour ces travaux de recherche

    #4400903

    R@boliot
    • Postes : 10

    Merci, pour tous ces conseils. En voici quelques uns que je tiens de mon grand père en matière de gestion du lapin. Ce que je peux dire quand à la nature d’un sol favorable au lapin, c’est qu’il doit être le plus drainant possible. L’idéal est un sol sableux ou maître Jeannot peut creuser librement ses terriers. Si vous n’avez pas la chance de disposer d’un territoire sableux, efforcez vous de trouver une butte, une carrière bien ensoleillée pour implanter une ‘garrennière’. Renseignez vous auprès des anciens, qui vous diront oû il y avait des lapins.
    Je pense que mettre une bâche est une erreur à cause de la condensation qu’elle provoque. Disposez des branchages dans le sens de la longueur pour faciliter l’égouttement vers l’extérieur de celle ci. Ne laissez pas prendre l’humidité dans la garrennière, empilez de nouveaux branchages chaque année.

    #4400904

    Evelyne
    • Postes : 1460

    Je confirme :
    pas de bâche, ou plastique, ou polyane………à cause de la condensation.

    Faire une garenne sur un terrain légèrement en pente en formant un ruisseau à l’arrière qui s’évacue ensuite sur les côtés pour éviter le dévalement d’eau de pluie dans la garenne.

    Inutile de mettre des palettes…….ce n’est pas joli et le lapin ne s’en sert absolument pas….il ne monte pas les étages, il vit en sous-sol ! :wink:

    il préfèrera des troncs d’arbres posés les uns sur les autres avec des branchages par dessus….

    Quant au terrain sablonneux……… :roll: Mouais……on fait ce qu’on peut ! :lol: :lol:

    ci-après le terrain de notre parc à lapins…..je peux vous dire qu’à l’heure actuelle, c’est un vrai gruyère !………petits mais costauds les lapins varois !

    [/img]

    #4400905

    Marco
    • Postes : 4462

    Salut Fred
    Ce message pour répondre à ta question posée sur ma tentative d’élevage et de réintroduction du lapin.

    Le lapin à disparu sur mon ACCA depuis 35 ans environ. Ceci est du en grande partie au prédateurs ( c’est plein de renard chez moi) mais aussi comme de partout à cause de la maladie. J’haibite à 150 mètres de la montagne, séparé de celle ci par des champs en jachère. (Je rêve depuis longtemp de voir gambader ces petites bêtes dedans en ouvrant mes volets le matin. :lol:
    Mon oncle à déjà essayé de relacher du lapin et cela avait pas mal marché on en voyai un peu partout dans les alentours. Mais il ne les à pas vacciné… Dumoin ils se sont échappés avant que l’on puisse le faire. Et la maladie à aidé les renard à faire le « ménage ». :cry:

    Pour ma part j’ai acheté 3 femelles et un male l’été dernier et les ai mis dans un parc cloturé chez moi ( environ 150m carré) avec une pseudo garenne ( des palettes des buses de béton du foin de la paille, et une bache et des branches divers pour eviter l’humidité). 1 mois après on voyait déjà qu’ils avaient creusés des galeries dans la garenne (preuve qu’ils s’y plaisaient)
    Les premiers petits sont vites arrivés et il y à environ 25-30 lapin dans l’enclos ce jour. Je compte les lacher sous peu en les vaccinant tous malgrès le prix. Mais le problème majeur reste les renards, beaucoup chassent le gros gibier sur ma commune et personne ne se soucie d’eux. Je vais me renseigner pour ètre garde ou piégeur, et essayer d’en supprimer quelques un pour donner une chance à mes protégés.

    Je voudrai d’abord avoir l’experience de les avoir réintroduis autour de chez moi avant de pouvoir dire que je vais les faire revenir sur toute la commune. 2 ou 3 collègues on les mêmes projets. On verra bien :)

    Il faut savoir que mes parents faisaient de l’élevage de lapins qu’il vendaient aux ACCA il y à 20ans environ. Mais les petits enclos qu’ils utilisaient ont été transformés en chenil pour les chiens de chasse.

    Voila, je pense avoir répondu à ta question mais j’ai du oublier des détails, n’hésite pas à me demander ou à me conseiller si tu peut.

    @+

    #4400906

    chris
    • Postes : 129

    Bonjour à tous,

    Je voulais relancer un peu ce sujet sur le lapin.

    Je constate que depuis 3 semaines , le sujet n’est plus alimenté. Faut il voir là un signe de découragement ou de désintêret ???

    Pour ma part , je pencherais plutôt pour le découragement. Je suis sur un secteur où le lapin a toujours régné en abondance , mais depuis 5 , 6 ans son déclin devient inquietant .
    Mais tout n’est pas perdu , il faut mener des actions qui permettront de revenir « au moins » à une population raisonnable.

    La première : Arréter de fureter le lapin pour le tuer . Là où il y a surpopulation , il faut reprendre des sujets vivants (au moyen de bourses) et les lacher dans des secteurs dépleuplés ( avec ou sans vaccin).
    Choix de la réimplantation : Ne cherchez pas à remettre du lapin n’importe où ; si il n’y en a jamais eu , c’est que le secteur n’est pas propice. Renseignez vous auprès des + anciens , ils sauront vous guider sur le choix. Il faut priviligier les secteurs les moins humides possibles.
    Quantité au lacher : Il faut minimum lacher 8 à 10 sujets pour avoir une chance de réussir.
    Aménagements : Des gros tas de branches comme abris renouvelés tous les 3 ans , des zones ensoleillés , du couvert , piègeage .
    Chasse : Mettre en place des plans de chasse même pour le lapin : Limitation comme pour tout autre gibier . A mes yeux , le lapin est aussi respectable qu’un lièvre ou qu’ un sanglier .

    J’espére que ce message pourra refaire vivre un peu le sujet et que d’autres participants viendront nous faire part que leurs expériences.

    A vous lire.

    A+

    #4400907

    yoyo
    • Postes : 962

    salut

    a la fin du mois, je vais fureter pour reprendre des lapins (j’espère en reprendre une 40aine)

    y a t-il un danger à relacher des sujets la ou il y a encore quelques individus (environ une dizaine)

    merci de vos conseils
    a+
    yoyo

    #4400908

    chris
    • Postes : 129

    Yoyo,

    Je ne pense pas que ce soit un problême .
    Au départ, ça va bagarrer sec mais après ça ira mieux.

    Par contre , il faut bien préparer leur arrivée avec de bonnes garennes.

    Une petite astuce pour des garennes qui durent dans le temps : Un tas de quelques palettes bois , tu recouvres de tôle galvanisées et au dessus des tôles , des branches.
    Les tôles galva vont tenir au moins 10 ans et les palettes bois en dessous avec.
    Les branches au dessus vont pourrir mais tu les remplaces tous les 2 ans environ.

    Au fait , tu les reprends où tes lapins car une dizaine ou plus , ça m’interesserait peut être bien!!!!!

    A+

    #4400909

    cedric_g
    • Postes : 532

    Allez, quelques clichés…

    Je désire juste (quand même) vous signaler que le renard n’est pas (de loin) le plus grand prédateur de garennes… Je me souviens d’une étude menée sur le comportement du renard en France, qui précisait que si le renard tuait chaque année entre 7000 et 12000 campagnols et assimilés (!!!), son nombre de proies en léporidés ne dépassait pas la quinzaine…

    (je radote, mais bon, j’aime bien les renards…)

    #4400910

    Evelyne
    • Postes : 1460

    Chris a dit :

    e voulais relancer un peu ce sujet sur le lapin.
    Je constate que depuis 3 semaines , le sujet n’est plus alimenté. Faut il voir là un signe de découragement ou de désintêret ???

    Oui oui……..un peu de découragement, mais certainement pas de désintêret.

    Vous vous rappelez peut-être que dans notre parc à lapins une grosse épidémie de VHD avait littéralement éliminé notre population, ne laissant que 4 individus….qui ont miraculeusement survécu….. C’était en janvier l’année dernière.
    Et depuis, plus rien……….toujours les mêmes lapins, mais tellement précieux car ayant résisté à la VHD…..

    Et il y a 2 – 3 jours, lors d’une visite dans notre parc (voir photos plus haut), un trou d’une quinzaine de centimètres dans la terre s’est formé sous mon pied. Par curiosité, je regarde à l’intérieur, et j’aperçois des poils à l’intérieur du trou…. J’ai voulu voir de plus près, car j’ai tout de suite pensé à un ancien trou dans lequel aurait pu venir mourir un lapin….

    Bon sang……! la terre qui était tombée dans le trou était en train de bouger !
    J’ai délicatement enlevé le maximum de terre, et j’ai pu constater que 4 petits lapins étaient au fond dans le nid de poils…….

    Mais ils n’avaient plus de toit du coup. Alors en vitesse nous avons mis des bouts de planches sur le trou en essayant de protéger au maximum contre vent et pluie……..
    La maman avait consciencieusement bouché l’entrée du tunnel…..

    Je n’ai qu’un espoir : c’est que la maman n’ait pas abandonné ses petits.. :cry:

    J’aurais la réponse demain !

    Ceci dit……….l’espoir revient donc. Imaginez que ces lapins qui ont résisté à la maladie, qui sont restés dans ce parc complètement infesté par le virus………..ont attendu 1 an pour refaire des petits…..

    D’autre part, d’ici la fin du mois, j’attends de savoir si mes lapins espagnols (qui sont en clapiers pour l’instant) veulent bien faire des petits.
    Si oui, c’est parfait…………sinon on va étudier une semi-liberté pour qu’il puissent se reproduire. Peut–être que la captivité ne leur convient pas du tout……..Réponse donc plus tard !

    Par contre, et comme d’habitude, sur le terrain rares sont les gens courageux qui continuent à s’en occuper.
    Si les petits reviennent…………ça va peut-être les remotiver …………

    Mais ils préfèreraient lâcher n’importe quoi comme lapin pourvu qu’ils puissent s’amuser à l’ouverture.
    Je trouve cela lamentable !
    Ca oui……….c’est démoralisant et usant !

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 574)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Laurent Gerra chante les écolos sur RTL

L'humoriste et imitateur Laurent Gerra passe tous les matins dans sa chronique humoristique et décalée de la matinale de RTL. Chaque jour il s'arrête...