VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

accident

Ce sujet a 205 réponses, 41 participants et a été mis à jour par  petit scarabe, 23 septembre 2019 à 20 h 19 min.

10 sujets de 181 à 190 (sur un total de 206)
  • Auteur
    Messages
  • #4858651

    RABOLIO71
    • Postes : 464

    a balle

    #4858652

    Red cloud
    • Postes : 3136

    « Pas en danger », je ne serais pas aussi serein que cela. :|

    La balance peut très vite pencher en notre défaveur. Vous combinez la baisse du nombre de chasseurs, à la persistance d’événements accidentels impardonnables, une population majoritaire qui exige de la sécurité…et globalement vous êtes mal barrés. :?

    Et surtout oubliez l’histoire de la nécessité de la chasse pour réguler le gros gibier: avec des gars en fluo capables d’envoyer des bastos partout, les gens et même les autorités vont finir par demander à ce que la chasse devienne professionnelle, cf Genève. Le politique finit toujours par suivre l’opinion publique, ou au pire lui accorder une part des revendications, et même là c’est le début de la fin.

    #4858653

    First58
    • Postes : 268

    VRAI!
    Suis sûrement trop optimiste encore mais aussi très affecté par tous ces accidents, souvent évitables, et tous ceux évités de peu, ces manquements vus trop souvent. Affecté aussi par l’image que cela donne de nous…

    #4858654

    chasseur38550
    • Postes : 187

    Côté politique, les chasseurs représentent plus de 1 million de voix, c’est vraiment pas négligeable.
    Notre loisir crée des milliers d’emplois en France également…Les chasseurs représentent « du lourd » en France.
    Il est également vrai que les politicars penchent souvent dans le sens de l’opinion que les médias orientent bien entendu et qui sont eux même orientés par les politicars….Cherchez l’erreur.
    Ca se mord la queue.

    je pense plutôt que les politicars vont « écraser » le coup pour ne pas griller les voix des chasseurs et balançant, ici et là, un pic aux chasseurs histoire de faire plaisir à l’opinion, mais ca ira jamais bien plus loin.

    Enfin, c’est mon point de vue en tout les cas, je ne pense pas que notre loisir risque grand chose tout au moins dans ce cadre.
    je pense que l’urbanisation galopante est bien plus dangereuse pour nous, les territoires se réduisent comme peau de chagrin et quand il y aura plus de terrain de chasse, ben objectif écolo atteins..

    Pour la chasse professionnelle, on est pas en Suisse ici et si la chasse était complétement supprimée, ce serait un vrai tollé dans la rue avec non renouvellement des CDD de certain politicar. Trop risqué pour eux!

    En revenant sur les accidents, il est clair qu’un seul accident et toujours un de trop. Même si il peut être éviter dans la plupart des cas, ça reste un accident.
    De gros progrès ont déjà été fait depuis plusieurs années et progresser encore de quelques accidents risquent de couter très très chère à tous, en particulier aux anciens.
    le zéro accident reste de la démagogie et aux vues des chiffres par rapport à il y a 20 ans, je les trouve pas mal.
    ATTENTION, je dis pas qu’il faut en rester là (dixit le début de ce paragraphe), je vois déjà les cheveux hérissé sur vos têtes :-)
    Je dit simplement que progresser notablement aujourd’hui me parait irréel.

    #4858655

    henri X
    • Postes : 2150

    C’est vrai qu’au niveau « lobbying », on va vite se casser la figure:

    – notre nombre va brutalement chuter par simple effet démographique, je pense qu’on passera de 1 million (environs, selon les statistiques officielles) catuellement à 300 000 dans 5 / 10 ans. C’est à dire, plus grand chose.

    – notre poids économique, politique, associatif ne pèsera plus grand chose (déjà qu’avec un millions on n’est quasiment jamais conviés aux assemblées régionales, départementales et ministérielles…).

    – On dit « dans les politiques, les décideurs, les personnes influentes » il y a des chasseurs. Certes, pour le moment. Mais je ne sais pas si vous voyez la tendance politique et l’évolution du paysage politique…
    Ces grands personnages chasseurs pouvant encore influer dans les hautes sphères sont agés, d’une autre époque (époques giscar ou au mieux chirac, mais plus beaucoup après…!) et sans succession.
    Et inutile de dire que dans les partis politiques au pouvoir (actuellement…), être chasseurs n’est pas un facteur de réussite (vaut mieux pour sa promotion interne être énarque citadin et membre d’un collectif de minorité en vogue… et non pas rural, chasseur, membre de la majorité silencieuse).

    On a perdu les manettes jusque dans nos campagnes. Y a pas qu’à Paris ni à Bruxelles qu’on passe pour des buses. Dans chaques préfecture et sous préfecture on n’a plus autant de levier qu’il ne parait.

    Bref, c’était une digression. Pour revenir aux accidents:

    La pyramide des ages fera que d’ici 5 ans on aura une stagnation des accidents (car maintient peu ou prou de l’effectif d’1 millions) ou une augmentation (les misères de l’âge amplifiant les comportements d’un autre temps que seul le réflexe et la chance sauvait des statistiques funestes).

    Puis, par chute des effectifs, des participants mieux formés (80% auront eu une formations pour obtenir le permis), les efforts des fédés, l’évolution des mentalités, etc. on devrait mathématiquement avoir une réduction des accidents.

    Faut juste survivre jusqu’à ce moment :D hein Oleron (je partage ton point de vue à ce sujet…)

    #4858656

    chasseur38550
    • Postes : 187

    j’aime bien ton analyse Henri et c’est pas faux du tout.
    On verra ce que l’avenir nous réserve…

    #4858657

    Red cloud
    • Postes : 3136

    Ce qui est sidérant c’est de voir à quel point la Chasse française a organisé, et pour moi, elle continue de le faire, son lent suicide.
    Image, communication, organisation, actions sur le terrain, accueil….. :oops: …voilà bien la genèse d’un macro auto-accident!

    Les choses pourraient être rattrapées en quelques années, sauf que pour cela, ça passe par l’arrivée (urgente!) de nouveaux hauts dirigeants visionnaires, charismatiques, et autoritaires.

    Je module un peu ce qu’écrit HenriX, bien que je partage presque son avis sur les conséquences de la chute des effectifs de chasseurs. On parle beaucoup du poids économique et électoral de la Chasse, et du fameux millions de chasseurs qui en satisfait beaucoup. Personnellement je pense que cela occulte le fond du problème et que nous n’en serions pas là même avec 500000 permis ayant un autre comportement sur le terrain.
    On peut le voir positivement en ce sens que je reste convaincu que l’on peut sauver la Chasse avec moins de monde, mais avec les bonnes personnes et un pilotage sans faille jusqu’au sommet.

    Faute d’enclencher une certaine révolution et même oser faire fuir pas mal de chasseurs, on évoluera comme le dit HenriX, c’est-à-dire capacité d’influence zéro, et fin de la pièce. Il n’y aura pas de tollé car nous serons un minorité inaudible, discréditée, considérée nuisible et inutile.
    On me dit souvent « oui, mais si on fait ça, plus personne ne voudra chasser f1ol; « ….ok, sauf que déjà plus grand monde ne vient à la chasse, et que notre problème essentiel vient des chasseurs qui seraient justement gênés par ces mesures.

    #4858658

    sim09
    • Postes : 3306

    Et moi je reste persuadé qu’en perdant les plus nuisibles pour la chasse, on récupèrera une partie de ceux qui ont raccroché. Malheureusement, c’est bien souvent les meilleurs éléments qu’on perd à cause des comportements stupides de certains.

    Mais encore faut-il prendre les mesures pour virer tous ces nuisibles, et là je rejoins les mesures de Redcloud.

    #4858659

    Red cloud
    • Postes : 3136

    @chasseur38550 wrote:

    En revenant sur les accidents, il est clair qu’un seul accident et toujours un de trop. Même si il peut être éviter dans la plupart des cas, ça reste un accident.
    De gros progrès ont déjà été fait depuis plusieurs années et progresser encore de quelques accidents risquent de couter très très chère à tous, en particulier aux anciens.
    le zéro accident reste de la démagogie et aux vues des chiffres par rapport à il y a 20 ans, je les trouve pas mal.
    ATTENTION, je dis pas qu’il faut en rester là (dixit le début de ce paragraphe), je vois déjà les cheveux hérissé sur vos têtes :-)
    Je dit simplement que progresser notablement aujourd’hui me parait irréel.

    Pas du tout, ce n’est qu’une question d’engagement, de moyens et d’organisation, donc politique. Il ne faut pas regarder le nombre mais les circonstances aggravantes de la plupart des accidents. On peut presque parler d’acte criminel dans certains cas. Comme je le disais dans un message précédent, c’est révélateur de milliers d’actes dangereux au quotidien sans conséquences, non traités, et tout le monde en a été témoin, c’est là notre problème.

    Zéro accident ce n’est pas de la démagogie, mais un objectif fort, certes symbolique, qui devrait être affiché et martelé par nos autorités, avec la politique de fermeté qui va avec (tolérance zéro surtout).

    Les progrès accomplis depuis quelques années, on ne va pas les nier, l’ont été grâce à une certaine politique nouvelle à l’époque et des mesures qui ont fait couiner. Forcément si on ne décide de rien de nouveau, nous n’aurons pas d’amélioration. C’est bien ce que je déplore.

    Questions toutes bêtes tiens? :| ….que deviennent les chasseurs impliqués dans un accident sans gravité?
    Que fait-on de ceux qui nous font fuir de certaines chasses?
    Pourquoi dans les stands de tir quand les chasseurs arrivent tous les tireurs se barrent?

    Donc personnellement je me fous de ce que cela coûterait, en pognon, en contraintes, en anciens (et je ne les désigne pas plus que les autres)…et si le renforcement de la prévention et les quelques contraintes (insignifiantes par rapport aux drames qu’elles peuvent éviter) font fuir certains, rassurez vous, ceux qui partent ainsi ont bien une raison et tant mieux!

    #4858660

    sdi
    • Postes : 5521

    @red cloud wrote:

    Pourquoi dans les stands de tir quand les chasseurs arrivent tous les tireurs se barrent

    J’ai jamais vu les tireurs quitter le pas de tir quand des chasseurs sont là par contre des accrochages oui je connais très bien et au stand tout le monde est sur le même pied d’égalité, c’est pas parce que tu a 200 hectares, le plus gros tracteur de la commune ou que tu est le cousin du un tel que ça change quelque chose :wink:

    Bien sur je suis d’accord avec toi et avec les autres aussi :mrgreen:

10 sujets de 181 à 190 (sur un total de 206)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Les détentes sélectives du Beretta Ultraleggero

La marque de fusils italienne avait organisé un évènement en grande pompe pour annoncer en mai dernier son dernier fusil de chasse ultra-léger le...