VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

accident

Ce sujet a 205 réponses, 41 participants et a été mis à jour par  petit scarabe, 23 septembre 2019 à 20 h 19 min.

10 sujets de 191 à 200 (sur un total de 206)
  • Auteur
    Messages
  • #4858661

    chasseur38550
    • Postes : 187

    Je comprends bien ta façon de penser RED CLOUD et la manière d’y arriver et je la salue en priant le bon dieu que tu es raison mais perso, j’y crois pas.
    Quant je dit, j’y crois pas, ça veut dire que malgré tous les efforts que tu préconises, la chasse ne redore pas son blason et ne perdure pas durablement dans le temps.
    Comme je l’indiquais, l’avenir de la chasse n’est pas dans nos mains mais dans celle des soit disant « bien pensant », ecolos et autres politicars à la « chasse » au bulletin de vote.
    Ca, c’est une réalité que je vie très souvent car je suis impliqué politiquement depuis longtemps (attention, je suis pas élu), et quand je discute avec les hommes ayant des responsabilités, je vois bien les discours qu’il en sort.
    Ca, c’est une vérité du terrain.
    ce qui nous sauvera, je le redit, c’est le poids que nous pourrons avoir et on a besoin des Anciens pour ca…Je les sacrifiera pas en ce qui me concerne sur l’hôtel de la sécurité qui nous sauvera pas, elle…

    On nous emmerdera toujours parce qu’on a un fusil mais on va pas emmerder les skieurs qui déclenchent des avalanches et qui, sommes toute et annuellement, font plus de mort que les chasseurs!!!!
    Pourquoi?, ca rapporte financièrement, tout simplement…

    donc j’en reviens au progrès de la chasse, je suis d’accord dans la mesure ou ça apporte quelque chose de concret sans que sa coute trop, surtout financièrement (c’est déjà assez chère comme ca). Également pour le fait de nous protéger nous même, il est évident que je ne voudrais pas prendre une balle par accident.
    la formation au passage du permis, OUI et OUI, une formation obligatoire par la suite à fréquence régulière, ben NON.
    Je sais que nombre d’entre vous ne seront pas d’accord avec moi, mais je sais que nombre pense comme moi, puis, ça alimente le débat :-)

    En réalité, tout n’est qu’une question d’état d’esprit, les gens peuvent faire des efforts dans la mesure ou ils croient en l’objectif fixé.
    c’est valable pour n’importe quel projet.
    je pense pas que ce soit le cas général dans notre situation.
    Il pourrait d’ailleurs être intéressant de faire un sondage ne serais-ce que sur notre forum, ça pourrait être sympa juste pour voir si la majorité est prête à se sacrifier financièrement, niveau contrainte et tous le reste pour le sujet sécurité!
    On pourrait être surpris.

    #4858662

    Red cloud
    • Postes : 3136

    Si la sécurité c’était de la formation initiale et basta, ça se saurait. Dans tous les domaines, la sécurité ne repose que sur l’animation régulière et c’est surtout une organisation dynamique pour la prévention (= mise en place d’actions sans cesse mieux adaptées aux risques identifiés, analyse d’accidents, presqu’accidents etc…).

    L’insécurité, ce sont les habitudes, la confiance en soi parce qu’avec une soi-disant « expérience » on a appris à composer avec certaines règles enseignées au départ, et c’est tout simplement l’oubli progressif. L’insécurité c’est ne pas animer le sujet.
    Et ça c’est le modèle que tu proposes.

    Avec l’organisation actuelle nous avons encore des gens qui tirent sans identifier, et tuent parfois….on fait quoi?? rien??…%de perte? :o
    Oui la sécurité c’est des contraintes et du budget, c’est parfois gonflant, mais c’est la condition de pérennité d’une activité, donc que dalle par rapport aux conséquences.

    On ne dirige pas la Chasse en faisant des sondages d’opinions, on explique une stratégie globale et à un moment de toutes façons les choses se mettent en place avec autorité et sans tenir compte des états d’âmes de chacun. Vous adhérez ou vous partez.

    Tu parles du poids de la chasse. Le poids ce n’est pas que du nombre. Un lobbying se construit aussi sur de la crédibilité, et là dessus on ne peut pas dire que les chasseurs soient au top. Tu as beau être nombreux et représenter une économie (décroissante) quand tu tue des promeneurs, fait parler de toi par des faits divers ou des conneries de gestion, ta capacité de lobbying elle n’est pas grande et c’est logique. :|

    Et puis il faut réfléchir en tenant compte des réalités: même avec un grand nombre de chasseurs nous avons réussi à nous saborder, dans 10 ans nous serons 2 fois moins (à cause des conneries des anciens), la société n’a plus les mêmes exigences qu’il y a 50 ans et ne fonctionne plus pareil (il n’y a qu’à voir le nb d’associations qui œuvrent pour l’interdiction de tout).

    #4858663

    henri X
    • Postes : 2150

    Assez d’accord.

    Déjà faut partir de la constante que le poids (numérique, économique) ne fait pas le poids poitique et décisionel.

    Exemple: les associations anti chasse qui représentent à tout casser 1000 personnes (suis large) actives en France, de plus explosé en une miryade de micro organisme, tantôt rattaché à un mouvement national (EELV, un mouvement en dessous de 3% !!!) voir un autre groupuscule obscur, ou directement piloté depuis je ne sais quoi au niveau européen…
    Bref, ce n’est rien comparé au millions de chasseurs en France, réparti uniformément sur le territoire etc.
    Mais, qui est invité dans les conseils départementaux, régionnaux, ministériels, européens??
    Et si ils sont invité et nous aussi (ça arrive), ils ont la même audience…
    Et qui gagne à la fin? (on connait la réponse).

    Autre exemple hors chasse:
    Les Femens. Budget 3 cacahuète (c’est pas en fringue qu’elles se sont ruinées), effectif 200 personnes à tout casser.
    Impact sociétal maximum. On en a même fait notre marianne sur les timbres…

    Donc je maintiens que le nombre de chasseurs, c’est naze.

    @ Red Cloud,

    Non non, tu n’as pas grand chose à raboter pour mon propos.

    Je suis bien d’accord (c’est assez récent mais aussi assez explicite dans mon texte) que la surdémocratisation de la chasse n’est pas forcément un atout.

    Je pense que réduire l’effectif par une politique d’écremage ne serait pas une mauvaise idée.

    Certes, on perds du pognon. Alors on remet en cause les remboursements de dégats agricoles (cancer de la chasse pour les raisons que l’on connais), et ainsi on réintroduis une chasse utile, responsable, justifiée, morale, etc.

    Je ne crois pas en la professionalisation de la Chasse, compte tenu du budget de l’Etat. Et notre gouvernement n’est pas à une reculade près, surtout depuis que les « alliés » écolo » se sont récement éffondré en dessous du seuil de 5%. La majorité actuelle n’aura pas à baisser son froc pour une poignée de demi traitre passé de mode et surtout quémandeur de place actuellement devenue chère pour ce camp politique.
    Donc, la chasse sera maintenue.

    Ensuite, certes on perds du poids numérique et politique. Qu’est ce que ça change? Nous étions déjà une puissance? Chaque chasseurs était un ambassadeur exemplaire de la chasse?
    Non, pour ce point, qu’on soit 100 000 chasseurs top niveau ou 1 millions lambda avec X% de brebis galeuse comme aujourd’hui, vous comprenez ce que je veux dire…

    Bref…

    #4858664

    sim09
    • Postes : 3306

    @henri X wrote:

    Assez d’accord.

    Déjà faut partir de la constante que le poids (numérique, économique) ne fait pas le poids poitique et décisionel.

    Exemple: les associations anti chasse qui représentent à tout casser 1000 personnes (suis large) actives en France, de plus explosé en une miryade de micro organisme, tantôt rattaché à un mouvement national (EELV, un mouvement en dessous de 3% !!!) voir un autre groupuscule obscur, ou directement piloté depuis je ne sais quoi au niveau européen…
    Bref, ce n’est rien comparé au millions de chasseurs en France, réparti uniformément sur le territoire etc.
    Mais, qui est invité dans les conseils départementaux, régionnaux, ministériels, européens??
    Et si ils sont invité et nous aussi (ça arrive), ils ont la même audience…
    Et qui gagne à la fin? (on connait la réponse).

    Autre exemple hors chasse:
    Les Femens. Budget 3 cacahuète (c’est pas en fringue qu’elles se sont ruinées), effectif 200 personnes à tout casser.
    Impact sociétal maximum. On en a même fait notre marianne sur les timbres…

    Donc je maintiens que le nombre de chasseurs, c’est naze.

    @ Red Cloud,

    Non non, tu n’as pas grand chose à raboter pour mon propos.

    Je suis bien d’accord (c’est assez récent mais aussi assez explicite dans mon texte) que la surdémocratisation de la chasse n’est pas forcément un atout.

    Je pense que réduire l’effectif par une politique d’écremage ne serait pas une mauvaise idée.

    Certes, on perds du pognon. Alors on remet en cause les remboursements de dégats agricoles (cancer de la chasse pour les raisons que l’on connais), et ainsi on réintroduis une chasse utile, responsable, justifiée, morale, etc.

    Je ne crois pas en la professionalisation de la Chasse, compte tenu du budget de l’Etat. Et notre gouvernement n’est pas à une reculade près, surtout depuis que les « alliés » écolo » se sont récement éffondré en dessous du seuil de 5%. La majorité actuelle n’aura pas à baisser son froc pour une poignée de demi traitre passé de mode et surtout quémandeur de place actuellement devenue chère pour ce camp politique.
    Donc, la chasse sera maintenue.

    Ensuite, certes on perds du poids numérique et politique. Qu’est ce que ça change? Nous étions déjà une puissance? Chaque chasseurs était un ambassadeur exemplaire de la chasse?
    Non, pour ce point, qu’on soit 100 000 chasseurs top niveau ou 1 millions lambda avec X% de brebis galeuse comme aujourd’hui, vous comprenez ce que je veux dire…

    Bref…

    J’aime ! Ca ouvrira la porte aux autre modes de chasse très souvent décrié.

    #4858665

    chasseur38550
    • Postes : 187

    @ henri

    Et oui, quand il n’y aura plus de chasseur pour payer les dégâts des sangliers aux cultivateurs, ce sera un sacré soucis… déjà que je trouve pas ça très normal mais c’est un autre débat..

    Bien sur qu’aujourd’hui on a du poids, surtout électoral, c’est évident.
    Sinon les EELV avec leurs copains du gouvernement nous auraient déjà exterminés depuis longtemps.

    Si on n’est pas invité, c’est surtout pour écraser le coup car comme je le disais, les chasseurs sont politiquement infréquentable mais comme les organisateurs ne veulent pas les avoir sur le dos, ils écrasent le coup, c’est pas plus compliqué que ca.
    On emmerde pas les chasseurs mais on les invitent pas non plus comme ca tout le monde est content.
    Vous verrez la différence quant on sera 50% de moins et que ceux qui restent soient considérés par nous même comme exemplaire, vous allez vite déchanter… et vous direz que c’est pas juste et même dégueulasse, mais le résultat sera là!
    Bref, je maintiens que sérieux ou pas, la force des chasseurs et le fait que l’on ne nous ennuis pas trop dépend du nombre. contrairement aux FEMEN qui font très « dans le vent » actuellement malgré leur petit nombre, mais ça, c’est médiatique.

    @sim 09

    c’est clair, on finira sans doute tous à la pêche LOL

    @ RED CLOUD

    j’aime bien ta façon de voir les choses mêmes si parfois je ne suis pas d’accord.
    Tout n’est que question de réalisme par rapport à la société dans laquelle on vie VS l’utopie de la perfection sans à priori.

    Pour les LOBBY, bon ou mauvais, si ils sont puissants, ca passe toujours (dixit les armes aux USA). rien ne peut rivaliser avec ca à partir du moment ou ils ont énormément de moyen financier, c’est pas juste, je l’accorde, mais c’est comme ça. je pourrais citer des dizaines d’exemples.

    je reprends l’exemple des skieurs déclencheurs d’avalanches, c’est pas pour ca qu’on ferme les stations!
    ben pour la chasse c’est pareil, je dit que celui qui provoque un accident sur un manque de vigilance élémentaire, il devrait être sévèrement puni, je suis à 100% d’accord avec toi sur ce point.

    maintenant, que tous les chasseurs, même les plus respectueux paient au sens propre et figuré la note pour quelques individus, je dit NON.

    Dire également vous adhérez ou vous partez, je dit NON également.
    je suis un républicain, un pur, fervent défenseur des libertés (aujourd’hui réduite quasiment à néant)et ne peut pas adhérer à un système ou une partie des citoyens en soient exclus pour des règles que certain ou pondu.
    On réfléchi, on étudie le problème, on met des règles accéssibles et si possible non pénalisante au point de vue financier et on y va.

    Economie de la chasse décroissante!, peut-être mais pas celle des armes en tous les cas, nombre sont ceux qui vont en stand de tir, l’économie arme marche bien et ce serait vraiment une grosse perte de se passer de chasseur, il ne laisseront pas faire.

    Enfin, je dit à nouveau que c’est pas les accidents de chasse qui nous plombent le plus au yeux de la population, c’est la chasse tout court.
    Et ca, on y pourra jamais rien…

    #4858666

    titou 66
    • Postes : 1233

    test

    #4858667

    henri X
    • Postes : 2150

    Encore le tiercé gagnant:

    – septuagénaire
    – franchissement d’obstacle
    – fusil chargé

    En bordure de route, le fusil qui valdingue aurait très bien pu envouer une balle vers un usager…

    http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/2016/02/14/un-chasseur-garchizois-se-tire-malencontreusement-une-balle-dans-le-pied_11783681.html

    Impensable de voir ça.

    #4858668

    white hunter
    • Postes : 1515

    C’est un accident sympa. Il aurait fait à priori le con, il s’est blessé lui-même. Et il ne va pas mourir. S’il nous racontait, il n’a peut-être pas fait le con tant que ça. Ou pas plus que nous pourrions le faire nous-même.

    Un accident est souvent une suite de hasards malheureux. Que celui qui passerait sous ou sur une haie sans décharger pour arriver avant les chiens sur un gros sanglier blessé, par exemple, jette la première pierre …

    Nous sommes souvent bien durs.

    #4858669

    Sgarababi
    • Postes : 921

    Bonjour,

    que celui qui n’a jamais pêché jette la première pierre…

    Cordialement.

    #4858670

    Red cloud
    • Postes : 3136

    Véridique :!:

    Extrait d’une conversation d’un groupe de 3 chasseurs, entendue en marge d’une réunion il n’y a pas un mois

    :arrow: (parlant sécurité)….

    – Chez nous il y a qq années on a eu un accident mortel
    – Que s’est-il passé?
    – ben en battue au sanglier, en limite de la ligne des postés, un des chasseurs s’est mis à genoux pour voir dans un fourré impénétrable, un gars à 100 m a cru à un sanglier et lui a tiré dessus….

    -ah? :?
    – oui….. :?
    – c’est terrible, ça avait fait des histoires (tu m’étonnes! :| )
    – ya pourtant des règles à respecter….
    -oui
    – incroyable que quelqu’un s’accroupisse dans une zone de chasse, c’est quand même pas prudent….

    :o :shock: :evil:

    et je vous passe les couplets sur la fatalité, la normalité de certains tirs pourtant dangereux, du problème des non chasseurs qu’on ne voit pas…

    Je ne sais même pas s’ils ont compris quand je leur ai demandé s’ils se regroupaient à 3 pour faire un encéphale… f1ol;

10 sujets de 191 à 200 (sur un total de 206)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Le nouveau Krieghoff K-20 se dévoile en vidéo

Pour les amateurs d'armes fines, Krieghoff est certainement une des marques qui se positionne parmi les plus célèbres. Depuis la commercialisation du Krieghoff K-80, la...