VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Becasses 2010

10 sujets de 321 à 330 (sur un total de 526)
  • Auteur
    Messages
  • #4673004
    Luigi
    • Postes : 40

    Bonjour

    Et qui voudrait se lancer dans un beau récit de chasse à la bécasse ?
    Histoire de nous faire un joli cadeau de Noël :)

    Luigi

    #4673005
    tigre
    • Postes : 120

    bonne idee luigi, a qui le premier

    #4673006
    Pierro12
    • Postes : 28

    Tout d’abord bonjours à tous

    Allez faut bien qu’il y en est un qui se lance

    Voici l’histoire de la mordorée enchanteresse de Cantarade

    Alors voilà l’histoire se déroule dans une petite province aveyronnaise, au milieu de nulle part, dans un coin perdue portant le nom de Cantarade ou les belles futaies de hêtre jouxtent avec de magnifique tourbières. L’histoire se déroule un samedi de Novembre très proche de la toussaint.
    Véritable Accro de la Mordoré je vêtis ma veste, et je partis a sa recherche par un matin d’automne ou le thermomètre affiché – 6 °, et ou en altitude on pouvait admirer le bau manteau blanc qui recouvrez la montagne et ses belle forêts. Bien décider à trouver la première mordorée de la saison je me lançai a sa recherche en commençant par explorer les vielle remises du Bord de Sorgue (la rivière serpentant ma vallée). Après étant passé a 4 endroits différents ou d’habitude les mordoré sont au rendez-vous, je me dis bon il est encore un peu tôt dans la saison elles ne sont peut être pas toutes arrivées, quant soudain la clochette de mon fidèle épagneul s’arrêta de chanter. Le coin étant fourré est impénétrable je ne pu voir que son pelage blanc a travers le roncier. Après avoir longuement cherché en vin un passage pour le rejoindre, je décidais de contourner le roncier ou il se trouver en passant par la prairie qui border le bois, et là a ma grande surprise je vis la belle piéter tout en longeant la lisière avant de me saluer d’un coup d’aile et d’aller rejoindre sa fidèle remise dans le bois profond. Le moment fut si beau que je ne fis même pas le geste de descendre mon fusil de l’épaule mais pour la remercier de cette belle aventure j’abaissai ma casquette et la salua a mon tour. Lorsque mon fidèle compagnon me rejoint je lui donnai d’énormes caresses pour le remercier, car avant tout c’est grâce à lui que j’ai pu vivre ce moment magique. Les 12 coups de Midi sonnant la fin de cette belle matinée, je rentrer heureux comme petit garçon fier d’avoir vécue ce moment magique que peut de chasseur ont pu voir dans leur vie, c’est vrai voir la reine des bois a terre c’est quand même quelque chose d’assez rare, d’habitude ce n’est que au moment ou l’on entend le claquement qui annonce le zig et le zag que l’on le voit la belle s’envoler.
    La bécasse est un oiseaux splendide et tellement intelligent notamment pour tromper la vigilance des chiens, que l’on se doit de lui offrir la plus belle des chasses qui soit où avant tout c’est le respect de l’oiseaux et la contemplation du travail des chiens qui prime et non pas la réalisation d’un quotas annuel abusif.

    Voila chers amis bécassier, je suis peut être un petit peu maladroit dans mon récit mais j’ai essayé de raconter au mieux cette expérience sensationnelle que j’ai eu la chance de vivre et je souhaite également que d’autre chasseur vivent ce même instant magique et unique qui marque a jamais la vie d’un bécassier.

    Amicalement Pierre

    #4673007
    doal
    • Postes : 1815

    Récit que je partge et bien sur d un réalisme sincére pour un bécassier,un vrai ,pas un tonton flingueur :shock: .

    C est des moments vécus,et inoubliables pour des fadas de cette chasse,bravo et respect :D

    #4673008
    Maxime86
    • Postes : 1448

    Magnifique récit t,1;op :mrgreen:

    #4673009
    sebchalla87
    • Postes : 129

    Dimanche dernier, ma setter m’a arrêté une bécasse, et là malheureusement je n’ai pas pu la tirer, car j’avais le soleil en plein dans les yeux. Mais bon ce n’est pas grave, j ai vue la Dame, et je suis content pour le travail de ma chienne!!! Il y avait même une Dame à 30m de celle arrêtée par ma Challa…
    Heureux d’en avoir vu 2 ce dimanche, aucune au tableau, c’est pas grave, « chasser le plus possible en tuant le moins possible »….

    #4673010
    Anonyme
    • Postes : 590

    bonsoir pierrot 12
    félicitations pour cette superbe histoire ,de chasse a la mordorée !!!
    je reconnais là, un vrai bécassier , la passion de rechercher(nôtre sorciére des bois)
    les détails qui sont donnés et l intance émotion ressentie lors de vôtre partie de chasse ne peut que confirmer ,que cette chasse magique est avant tout le travail des chiens .
    amitiés de bretagne !!!
    riton22

    #4673011
    totologie
    • Postes : 599

    une bécasse levée aujourd’hui dans une friche de ronces misent a terres par la neige
    et je chasse sans chien je suis assez content j’en leve pas mal en ce moment !

    amicalement totologie

    et bravo pour ton récit !

    #4673012
    bagheera
    • Postes : 477

    Joyeux Noël à tous …et que les bécasses soient au rendez-vous pour longtemps !

    #4673013
    ouroumouv
    • Postes : 94

    un arrété vient de tomber pour l’isere,prélevement hebdomadaire limité a un oiseau jusqu’au 10/01/2011 et apres cette date la bécasse sera fermé!!
    a+ouroumouv

10 sujets de 321 à 330 (sur un total de 526)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Une harde de cervidés impressionnante filmée en Normandie

Les hardes de cervidés sont parfois impressionnantes de par leur taille. Souvent les plus massives sont filmées dans les pays de l'Est ou l'on...