VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Comptage nocturne

Ce sujet a 19 réponses, 12 participants et a été mis à jour par  chasseur05, 22 avril 2017 à 6 h 33 min.

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #4853774

    gaelledieu
    • Postes : 1046

    vu combien elle nous a couté cette fédé!!ya plus de sous!oui un pe unormal que ce soit le proprio du véhicule! :D

    #4853775

    Michael24
    • Postes : 4

    Merci pour tous ces renseignements, je pense me rapprocher de la fédé du 24 pour les demandes et si on a l’autorisation, je pense mettre cela en place vers février ou mars.
    Encore merci. :mrgreen:

    #4853776

    Manchois
    • Postes : 29

    Dans la Manche, c’est sous autorisation et contrôle de la fédé.
    Le plus contraignant c’est pour la demande initiale.Un technicien de la fédé est venu reconnaître le parcours et a fait le comptage avec nous la première nuit.Ensuite on s’est débrouillés comme des grands garçons et on le fait tous seuls mais toujours le même parcours aux mêmes heures pour avoir une information plus fiable.
    J’essaie de les faire en lune noire on y voit mieux avec les phares, je prends toujours les mêmes gars.
    Avant de les faire j’avise la gendarmerie et le maire des communes.

    #4853777

    thomas51400
    • Postes : 851

    Ces comptages sont en général organisés pas les FD lorsque le territoire est en GIC ou plan de chasse.

    l est interdit de se promener avec des phares la nuit.

    Nous c’est 4 comptages de nuit sur le meme parcours au mois de février mars pour le comptage des lièvres.

    #4853778

    bredouille56
    • Postes : 95

    depuis quelques temps on entend beaucoup parler de lampe tactique qui semble vraiment très puissantes quelqu’un a essayer de s’en servir à la place des gros phares branchés sur batterie ?

    #4853779

    chris62
    • Postes : 1212

    Bonjour

    Pas de comptage de nuit chez nous mais comptage de jour avec les techniciens de la fédé

    Aux lièvres , On est revenu à des niveaux que l’on a connu il y une quinzaine d’années : Près de 100 lièvres aux 100 ha !!!!!
    Perdrix grise : la cata , moins de 10 couples aux 100 ha …Quasi le point de non retour
    Faisans : plus que bien

    Mais que c’est triste une plaine sans perdrix …
    A+

    #4853780

    sim09
    • Postes : 3306

    J’ai participé pour la première fois à un comptage nocturne sur mon territoire. Bien qu’étant tombé très très bas (IKA lièvre à 0.2, et ce malgré l’arrêt de la chasse), les populations on l’air de remonter, je pense qu’on est pas très loin d’un IKA de 1.

    Comme quoi, l’arrêt de la chasse sert à quelque chose. Il faut dire aussi que ces 3 dernières saisons, c’est entre 30 et 50 renards par an que nous enlevons (la majorité en tir d’été, quelque uns en battue et le reste en piégeage chez des particuliers).

    100 lièvre au 100 hectares, faudrait que tu viennes dans mon département expliquer aux soit disant chasseurs gestionnaires comment faire pour remonter les populations. Leur faire comprendre que ce ne sont pas les buses qui font le plus de dégâts mais les renards à 2 pattes qui cherchent toujours un responsable quand ils devraient comprendre qu’à un moment donné, il faut arrêter totalement la chasse.

    #4853781

    chris62
    • Postes : 1212

    @sim09 wrote:

    J’ai participé pour la première fois à un comptage nocturne sur mon territoire. Bien qu’étant tombé très très bas (IKA lièvre à 0.2, et ce malgré l’arrêt de la chasse), les populations on l’air de remonter, je pense qu’on est pas très loin d’un IKA de 1.

    Comme quoi, l’arrêt de la chasse sert à quelque chose. Il faut dire aussi que ces 3 dernières saisons, c’est entre 30 et 50 renards par an que nous enlevons (la majorité en tir d’été, quelque uns en battue et le reste en piégeage chez des particuliers).

    100 lièvre au 100 hectares, faudrait que tu viennes dans mon département expliquer aux soit disant chasseurs gestionnaires comment faire pour remonter les populations. Leur faire comprendre que ce ne sont pas les buses qui font le plus de dégâts mais les renards à 2 pattes qui cherchent toujours un responsable quand ils devraient comprendre qu’à un moment donné, il faut arrêter totalement la chasse.

    Sim ,

    Les clefs de la réussite : Piégeage , plan de chasse adapté aux comptages et raison

    Mais attention , rien n’est jamais acquis .On était à ce niveau là il y a une dizaine d’années et en 1 été ça a été la dégringolade . On n’a jamais su la cause , peut être une maladie.
    On a mis 10 ans pour remonter à ce niveau exceptionnel aujourd’hui.

    Pour en revenir aux renards , par ici le tir d’été n’est quasi pas pratiqué
    Par contre forte intensité de piégeage et aussi beaucoup de déterrages en ce moment avec des prises surprenantes.
    A ne pas négliger non plus , la destruction des corbeaux

    #4853782

    sim09
    • Postes : 3306

    @chris62 wrote:

    @sim09 wrote:

    J’ai participé pour la première fois à un comptage nocturne sur mon territoire. Bien qu’étant tombé très très bas (IKA lièvre à 0.2, et ce malgré l’arrêt de la chasse), les populations on l’air de remonter, je pense qu’on est pas très loin d’un IKA de 1.

    Comme quoi, l’arrêt de la chasse sert à quelque chose. Il faut dire aussi que ces 3 dernières saisons, c’est entre 30 et 50 renards par an que nous enlevons (la majorité en tir d’été, quelque uns en battue et le reste en piégeage chez des particuliers).

    100 lièvre au 100 hectares, faudrait que tu viennes dans mon département expliquer aux soit disant chasseurs gestionnaires comment faire pour remonter les populations. Leur faire comprendre que ce ne sont pas les buses qui font le plus de dégâts mais les renards à 2 pattes qui cherchent toujours un responsable quand ils devraient comprendre qu’à un moment donné, il faut arrêter totalement la chasse.

    Sim ,

    Les clefs de la réussite : Piégeage , plan de chasse adapté aux comptages et raison

    Mais attention , rien n’est jamais acquis .On était à ce niveau là il y a une dizaine d’années et en 1 été ça a été la dégringolade . On n’a jamais su la cause , peut être une maladie.
    On a mis 10 ans pour remonter à ce niveau exceptionnel aujourd’hui.

    Pour en revenir aux renards , par ici le tir d’été n’est quasi pas pratiqué
    Par contre forte intensité de piégeage et aussi beaucoup de déterrages en ce moment avec des prises surprenantes.
    A ne pas négliger non plus , la destruction des corbeaux

    Chez moi c’est le contraire, très peu de piégeage (faute de volontaire), mais beaucoup de tir d’été, et ça doit être plus efficace qu’on le pense, puisqu’on est en pleine période de naissance.

    Par contre, aucune limitation pour ce qui est de la chasse, on est un département qui se fiche un peu du petit gibier. Pour preuve, les plans de chasse n’ont aucune limitation, et la fermeture de la grise est depuis 3 ou 4 ans repoussé au 31 janvier, cherche l’erreur :evil: .

    D’ailleurs, en discutant avec les autres volontaires lors du comptage, on se rend compte que c’est toujours la faute des buses et des renards s’ils ne voient plus de lièvres, même quand ils tapent des hases pleines à l’ouverture. Bref, j’ai l’impression que ça n’évolue pas beaucoup les mentalités par chez moi. Quand je vois l’agriculture dans ton département et vos populations de lièvre, je me dis que la chasse est quand même sacrément responsable de la disparition de ce gibier chez par chez moi.

    #4853783

    chasseur05
    • Postes : 724

    Bonjour
    Je participe aux comptages de nuit qui se font sous la responsabilité de la fédération de mon département, il ne s’agit pas exclusivement de petits gibiers mais de tous. Ces comptages sont effectués de manière assez rigoureuse (parcours déterminés à faire trois fois en trois semaines de manière à lisser les différences qui pourraient survenir, vent, pluie etc…). Les comptages se font de manière simultanée sur plusieurs communes, les résultats sont mis en ligne sur le site de la fédération, ils servent à faire des statistiques pour évaluer l’évolution des populations. Chaque équipe est constituée de 4 personnes: le chauffeur, le membre de la fédé à l’avant qui note les observations et 2 éclaireurs à l’arrière (qui ont chacun une très grosse lampe branchée sur les batteries du véhicule) et qui balayent les cotés du véhicule. Les résultats servent aussi à ajuster les attributions de gibier aux chasseurs (en plus ou en moins en fonction des observations). Ces comptages se font depuis de nombreuses années sur le mêmes circuits et aux mêmes époques pour êtres représentatifs de la réalité du terrain. Tous les frais et le matériel sont pris en charge par la fédération.

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 20)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Le nouveau Krieghoff K-20 se dévoile en vidéo

Pour les amateurs d'armes fines, Krieghoff est certainement une des marques qui se positionne parmi les plus célèbres. Depuis la commercialisation du Krieghoff K-80, la...