VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

exapaq livreur des armes

2 sujets de 11 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #4820086
    Anonyme
    • Postes : 590

    bonsoir
    problême embrayage , ça patine sec!
    c’est certain le métier n’est pas de tout repos ,il suffit de
    taper ,problême de livraisons avec nom du transporteur ,pour
    s’apercevoir que l’on livre (au maximum)comme ont peu!!
    salarié d’une grande sociétée de transport,les règles de sécuritées existent,je vois mal un chef d’agence ,ou un directeur obliger son salarié à enfreindre sa sécurité et la législation du travail.
    le mal être existe dans le transport,et c’est simple de se séparer d’un salarié en y mettant la pression! disons en le poussant à la faute professionnel,un suivi informatique de livraison permet aussi de prouver les conditions de travail du chauffeur .
    j’en reviens aux sous traitants (disons prestataire de services
    qui bien souvent travaillent en appels d’offres,et qui survivent en employant eux aussi des chauffeurs salariés!
    aux salaires de misères!!!
    eux aussi travaillent dans les mêmes conditions que les chauffeurs d’une grande sociétée de transport!!
    mais la différence ,pas de 13èmes mois ,pas de particiption
    aux bénéfices de l’entreprise ,bien sur pas de comité d’entreprise ,et avec un inconvénient majeur ,(en cas de conflit du donneur d’ordre)c’est lui qui disparaît en premier!
    bien sur on pourrait en rajouter,et voir les offres d’embauches dans le transport ,preuve d’un important  » turn over « 
    au détriment de la qualitée de livraison de la clientèle!!
    riton22

    #4820087
    drogbalogan
    • Postes : 171

    @riton22 wrote:

    bonsoir
    problême embrayage , ça patine sec!
    c’est certain le métier n’est pas de tout repos ,il suffit de
    taper ,problême de livraisons avec nom du transporteur ,pour
    s’apercevoir que l’on livre (au maximum)comme ont peu!!
    salarié d’une grande sociétée de transport,les règles de sécuritées existent,je vois mal un chef d’agence ,ou un directeur obliger son salarié à enfreindre sa sécurité et la législation du travail.
    le mal être existe dans le transport,et c’est simple de se séparer d’un salarié en y mettant la pression! disons en le poussant à la faute professionnel,un suivi informatique de livraison permet aussi de prouver les conditions de travail du chauffeur .
    j’en reviens aux sous traitants (disons prestataire de services
    qui bien souvent travaillent en appels d’offres,et qui survivent en employant eux aussi des chauffeurs salariés!
    aux salaires de misères!!!
    eux aussi travaillent dans les mêmes conditions que les chauffeurs d’une grande sociétée de transport!!
    mais la différence ,pas de 13èmes mois ,pas de particiption
    aux bénéfices de l’entreprise ,bien sur pas de comité d’entreprise ,et avec un inconvénient majeur ,(en cas de conflit du donneur d’ordre)c’est lui qui disparaît en premier!
    bien sur on pourrait en rajouter,et voir les offres d’embauches dans le transport ,preuve d’un important  » turn over « 
    au détriment de la qualitée de livraison de la clientèle!!
    riton22

    alors la entierement d’accord avec toi au moin tu a compris que je parlais des conditions de travail et non pas du chauffeur qui est aucunement responsable des conditions dans les quelles il travaille
    pour ce qui est d’enfreindre la legislation un employeur ne si prend pas comme tu pense mais bien autrement des exemples pour te foutre la pression sans enfreinfre la loi je peux t’en citer toute la nuit voiçi quelques exemples et je parle bien de salariés de l entreprise de transport mondialement connu pas de sous traitants qu’on soit bien d’accord donc voiçi ci dessous les exemples
    tu fais la meme tournée depuis 10 ans (tu connais tous les recoins tous les clients avec les avantages qui vont avec, pour boire, prix coutant des articles du magasin , amitiés avec clients qui se transforme en copain de chasse, etc etc exemple
    tu fais 50 clients par jour on veut t’en imposer 60 tu veux pas c’est pas grave a partir de demain on te change de tournée tu fera plus la zone industrielle tu fera les citées ( voila deja le choix que l’employeur te laisse ) de plus il est en regle les tournées ne sont pas attitrés aux chaffeurs
    autres punitions toujours faussement dissimulé
    tu veux des conges tu pose tes dates avec d’autres chauffeurs a la derniere minute il les refuse en un des chauffeurs pour on va dire d’absent en meme temp c’est toi par hasard qui sera grillé le 1er
    un autre exemple tu veux tes vacances d’été tu les aura en aout ou inversement

    le chauffeurs mal placé financierement demande un accompte le 15 du mois c’est bon la demande a etait envoyé par fax 6 jours plus tard le salarié n’a toujours pas l argent il va se plaindre au bureau il apprend que ce jour la l ’employeur est parti de toute urgence et qu’il n’a pas pu virer l’argent seuleument au chauffeur ciblé pour les autres il n’a pas d’urgence
    je vais arrété la pour les exemples je pense que ta compris ce que je voulais t’expliquer .. un patron en restant dans les regles peux griller le salarié qui ne se soumet pas a ces exigences
    les exemples que je té donné j’en ai des pleines pages ,je suis délégué syndical donc entre les reunions et les sejours a l inspection du travail ou aux prudhommes je suis rodé

2 sujets de 11 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Des sangliers tentent de fouiller dans les affaires d’un couple...

Force est de constater que la présence humaine n'est plus un problème pour les sangliers dans différentes régions du monde. Ces derniers n'hésitent plus à...