VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

GALE SUR LES RENARDS DANS LA MANCHE

Ce sujet a 11 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  ninanoe, 15 septembre 2015 à 6 h 19 min.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #4384483

    Manchois
    • Postes : 29

    Il est établi que la gale est arrivée chez nous, sur les renards, plusieurs cas recensés sur l’ensemble du département cette année.
    Dans une revue, le magasine du piégeur N° 10, revue trimestrielle de mars, avril mai 2005, en infos page 8 un article très intéressant intitulé moins de renards, plus de gibiers rapporte les conclusions d’une étude faite en Suède pour l’évolution du renard de 1983 à 1988, et leur impact sur certaines espèces qui entrent dans le régime alimentaire des goupils.
    Entre 1983 et 1988 les prélèvements renards par les chasseurs sont passés de 50 000 à 6000 par an à la suite de l’épidémie de gale.Dans le même temps, les prélèvements du grand tétra sont passés de 600 à 2500.
    Quant au chevreuil, leurs prélèvements ont été multipliés par quatre .
    Après l’épidémie, les rapports se sont à nouveau inversés, ce qui prouve, s’il en est encore besoin, que l’on doit vraiment réguler le renard si on veut avoir du gibier naturel.
    La gale sévit depuis plusieurs années en France.
    Vous, dans vos départements infestés, avez-vous vu une différence avant, pendant et après l’épidémie si elle est finie?
    Comment gérez-vous l’épidémie???

    #4855883

    sim09
    • Postes : 3306

    @manchois wrote:

    Il est établi que la gale est arrivée chez nous, sur les renards, plusieurs cas recensés sur l’ensemble du département cette année.
    Dans une revue, le magasine du piégeur N° 10, revue trimestrielle de mars, avril mai 2005, en infos page 8 un article très intéressant intitulé moins de renards, plus de gibiers rapporte les conclusions d’une étude faite en Suède pour l’évolution du renard de 1983 à 1988, et leur impact sur certaines espèces qui entrent dans le régime alimentaire des goupils.
    Entre 1983 et 1988 les prélèvements renards par les chasseurs sont passés de 50 000 à 6000 par an à la suite de l’épidémie de gale.Dans le même temps, les prélèvements du grand tétra sont passés de 600 à 2500.
    Quant au chevreuil, leurs prélèvements ont été multipliés par quatre .
    Après l’épidémie, les rapports se sont à nouveau inversés, ce qui prouve, s’il en est encore besoin, que l’on doit vraiment réguler le renard si on veut avoir du gibier naturel.
    La gale sévit depuis plusieurs années en France.
    Vous, dans vos départements infestés, avez-vous vu une différence avant, pendant et après l’épidémie si elle est finie?
    Comment gérez-vous l’épidémie???

    Il nous arrive de tuer des renards très moches, visiblement galeux mais te dire s’ils ont réellement la galle, je ne suis pas expert pour.
    Concernant le petit gibier, je me pose quand même une question. Les anciens n’ont jamais vu autant de renards qu’actuellement, les populations de renards ne cessent d’augmenter, et pourtant il n’y a plus de petit gibier.

    Comment une espèce peut voir ses effectifs constamment en hausse quand le garde manger ne fait que diminuer ? A coté de ça, je ne tue que très peu de renardeaux (et en voit aussi très peu) en tir d’été (1 sur 12 l’année dernière, 1 sur 4 cette année, jamais plus de 50%). J’ai vu 3 renardeaux au mois de mai dans un champs, fin juin il n’en restait qu’un que j’ai tué.
    Parfois je me pose des questions, notamment sur le physique de certain goupils, assez trapus avec une grosse gueule, un cou épais, tout en restant assez petits… A tort ou à raison ? Je ne sais pas…

    #4855884

    Niko 63
    • Postes : 1189

    Slt
    Chez moi aussi on a quelques cas de gale, au mois d’avril j’ai attrapé un mâle adulte dans une boîte à fauve 30×35.
    Le renard n’a pas besoin de petit gibier pour survivre, le seul présen sur mon territoire c’est le lièvre et à des densités plutôt « faible », par contre le renard pullule. Sur 1700ha on fait une dixaine de jeunes au déterrage, 3-4 au piégeage et 15-20 en battue tout les ans et la population ne diminue pas.
    Parcontre j’ai remarqué que dans la zone ou je piège, environ 150ha, et ou j’attrape entre 3 et 10 martres et 1 ou 2 renards la densité de lièvres est très très supérieur au reste du territoire. Et on à même ees faisans et perdrix de lâché qui sont encore en vie dans se secteur, c’est la première année en 10ans que je voit encore ces animaux à cet période.
    Niko

    #4855885

    Manchois
    • Postes : 29

    Je ne dis pas que le renard a besoin de petit gibier ou de gibier pour augmenter leurs effectifs.
    Ce que je lis c’est que lorsque la population de renards baisse, c’est du moins ce qu’affirme l’étude, la population de gibiers au menu des renards augmente.

    #4855886

    benny17
    • Postes : 207

    @manchois wrote:

    Je ne dis pas que le renard a besoin de petit gibier ou de gibier pour augmenter leurs effectifs.
    Ce que je lis c’est que lorsque la population de renards baisse, c’est du moins ce qu’affirme l’étude, la population de gibiers au menu des renards augmente.

    c logique au lieu de ce partage 2 perdrix pour 3 renard si il y avais qu un renard il aurait les 2 perdrix pour lui tous seul donc 2 fois plus que si il etais 3
    et du coup si y a moin de renard les renard restant on plus de territoir donc plus de chance de trouve de la nourriture quoi qu il en soit faut regule tous sa d autant plus que si il propage la galle il faut enmenne un renard galle dans le bureau de la mere ROYAL comme sa elle verra qu il faut pas toujour ecoute c amies les escrolo

    #4855887

    sim09
    • Postes : 3306

    @manchois wrote:

    Je ne dis pas que le renard a besoin de petit gibier ou de gibier pour augmenter leurs effectifs.
    Ce que je lis c’est que lorsque la population de renards baisse, c’est du moins ce qu’affirme l’étude, la population de gibiers au menu des renards augmente.

    Pourquoi les effectifs étaient stables quand ils y avait du petit gibier alors ? Un ancien du village me disait qu’il y a 50 ans, ils ne voyaient que rarement des renards, et il y avait perdrix et lapin en abondance. Maintenant que ces 2 derniers ont presque disparus, on voit des quantités de renards affolantes.

    Presque 40 renards de tués la saison passée, 25 cette saison à tir depuis le 1er juin, et les IKA en augmentation. Sans compter les routes et la mortalité naturelle ou les maladies. Autant dire que nos prélèvements n’ont pas eu d’impact sur la population puisqu’elle augmente. C’est dingue quand même.

    #4855888

    Red cloud
    • Postes : 3136

    Je crois que l’explication tient en partie aux faits que dans le temps tout le monde s’improvisait piégeur, avec des méthodes radicales aujourd’hui interdites. Les peaux se vendaient bien également, ça motivait…
    A cela on rajoute l’urbanisation qui soustrait des zones de chasse mais qui crée des nids à renards, moins de chasseurs de petit gibier donc moins de pression, mais il y a certainement encore d’autres facteurs.
    Alors oui, quand on régule du renard on sauve du gibier, mais pour moi ça reste une « manette de pilotage » de 2e ou 3e intention, que je trouve finalement aujourd’hui très discutable dans la mesure où vous avez zéro actions sur les causes principales de raréfaction du gibier.

    #4855889

    silver29
    • Postes : 190

    salut nous ont a eu un épisode de gale et la population de renard a bien chuté il y a 2 ans on avais même du mal a en trouve en battu mai ont na pas vu la population de petit gibier remonté :oops:
    mai cette année celle du renard oui de partout

    #4855890

    First58
    • Postes : 268

    Le renard n’a pas besoin de « notre » petit gibier pour se nourrir.

    Il est très OPPORTUNISTE et n’oubliez pas que les petits rongeurs sont la majeure partie de son régime alimentaire (j’ai vu, un jour,au loin, une renarde avec une grosse proie dans la gueule, en m’approchant la renarde surprise a lâché sa prise: 5 campagnols!!! qu’elle comptait sûrement déposer au terrier).

    Et tous les renard chantent: vive les ragondins et rats musqués…(ça tombe bien: ça pullule depuis quelques années!!!)

    Le renard se nourrit aussi de nos déchets et d’animaux écrasés le long des routes (quantité non négligeable…).

    Pour passer l’hiver, il a aussi à sa disposition les cadavres et tripailles d’animaux en forêt et vu les prélèvements de grand gibier actuels(dont les blessés), cela ne manque pas.
    A l’occasion, la visite d’un poulailler ou d’un verger lui est agréable aussi.

    Alors évidemment qu’il se nourrit aussi de lapins, levrauts, perdrix… (vive les lâchers d’ailleurs)!!! mais cela ne représente pas une grande proportion de ses repas, je pense.
    Il n’est pas la principale cause du déficit actuel de petit gibier; tournez vous plutôt vers un certain renard à deux pattes…

    #4855891

    -pierrot-
    • Postes : 186

    @red cloud wrote:

    Je crois que l’explication tient en partie aux faits que dans le temps tout le monde s’improvisait piégeur, avec des méthodes radicales aujourd’hui interdites.

    C’est sûr ! Chez nous (je ne vais pas parler des anciennes méthodes ;-)), mais il y avait aussi un garde chasse sur place qui « travaillait » toute l’année… Ca faisait la différence.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Superbe chasse aux sangliers avec des beagles

Voici une nouvelle vidéo signée Roro chasse 22 au cœur de l'action ! Comme à chaque fois les chiens de chasse sont mis en avant...