VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

I-den-ti-fier !

Ce sujet a 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  bof, 11 septembre 2017 à 19 h 50 min.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #5136384

    white hunter
    • Postes : 1515

    Credo de la chasse à l’approche : espèce, âge, sexe, pensées intimes …. Et credo aussi de la battue (Merde, c’est Charles!)

    J’aurais préféré avoir à identifier un mâle adulte, bien sûr. En cas de succès, cela flatte l’ego tout en mettant en valeur les poutres du grenier. Mais j’ai eu tout sauf cela. Juvénile, femelle, jeune mâle.

    Ce jour d’ouverture, des collègues sont partis traquer la galinette, dont une vingtaine a été lâchée. L’idée de devoir la manger en cas de malheur me rebute, et la nécessité de ressortir le douze ou le vingt qui dorment depuis deux ou trois ans me fatigue rien que d’y penser. Pour un lièvre, je dis pas.

    D’autres affrontent des canards sauvages vraiment sauvages, mais ne sachant plus manier le douze et n’ayant que des souvenirs mitigés, je n’hésite pas deux secondes à renoncer. (https://blancchasseur.blogspot.fr/2015/08/coin-coin-ou-pas-coin-coin.html)

    En plus il allait faire froid, et en même temps, je serai si bien sous la couette auprès de ma belle …

    Et enfin, j’ai été assez fainéant pour n’avoir pas eu le courage d’inventer enfin la bonne cartouche pour ma superbe Kipplauf K95. Mais ma Kipplauf de pauvre,une Brno Effect, qui a occis magistralement deux brocards d’une balle de cou est réglée pile poil, avec une balle de la marque Kivadroit.

    Le samedi, je suis allé chercher contre quelques pièces d’or mon passeport, et du coup j’ai pris l’autorisation individuelle d’approche au mouflon, qui vaut comme obligation morale ensuite.

    Et ce dimanche, de bon soir, je suis à pied d’œuvre. Pas de bon matin, pour les raisons ci-dessus exposées, et aussi pour ne pas interférer avec les quelques chasseurs de lièvre. Vers les 18 heures, les mouflons sortent parfois à découvert dans la plaine. Un affût me conviendra mieux, car il me faut avouer aussi que je suis juste remis d’un démâtage, une fortune de mer ou presque, qui m’a bien secoué une guibolle … https://blancchasseur.blogspot.fr/2017/09/degat-des-os.html Et je boite un peu plus bas que d’habitude encore.

    [url=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=192514Rversseycheeuse10092017164042.jpg][img]https://img11.hostingpics.net/pics/192514Rversseycheeuse10092017164042.jpg[/img][/url]
    En marche !

    Un dénivelé de 20 mètres au moins m’emporte à 500 mètres de la voiture, dont je sais déjà que je vais regretter le chauffage … Et je suis à pied d’œuvre. Je suis au bord de la vallée à ma droite, avec à ma gauche un bois, des pâtures cachées et des pierriers, et je suis face au vent.

    [url=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=961330Rmonafft10092017172201.jpg][img]https://img11.hostingpics.net/pics/961330Rmonafft10092017172201.jpg[/img][/url]
    Ah on est bien …
    A 18h30, dans mes jumelles, un pelage fauve me signale à 250 mètres une probable brebis entre les arbres. Yessss, « ils » descendent ! Dans 10 minutes, je conclus ! Je suis grand ! A great white hunter ! Au bon endroit au bon moment. Je (re) contrôle ma visée semi-couché, regrettant l’inconfort du basalte par rapport aux roches tendres, et je relis mes notes sur la chute de mes balles jusqu’à 300 mètres. Ils doivent logiquement sortir à 200.

    Comme ça traîne, j'[i]apéhenne[/i]*, je zoome x 4 le x 39. Damned, ce n’est qu’une biche ! Ou deux … Heureusement il y a plein de passereaux.

    [url=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=731940Rxjuvnile10092017174205.jpg][img]https://img11.hostingpics.net/pics/731940Rxjuvnile10092017174205.jpg[/img][/url]
    un juvénile, mais un quoi ???

    [url=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=123247Rjeunesfemellesmo10092017173906.jpg][img]https://img11.hostingpics.net/pics/123247Rjeunesfemellesmo10092017173906.jpg[/img][/url]
    des montbéliardes jeunes, et femelles … encore juvéniles ?

    [url=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=836791Rtroglo10092017185131.jpg][img]https://img11.hostingpics.net/pics/836791Rtroglo10092017185131.jpg[/img][/url]
    Arf ! Adulte, mais est-ce un mâle …

    L’identification est chose subtile. Juvénile, jeune mâle , femelle ? Dans le doute je renonce à tirer, d’autant plus que ce n’est probablement pas un mouflon. Je me replie lorsque ma température interne devient incompatible avec une sensation de confort, observant un cerf silencieux, et un brocard assez beau, mais la lumière est trop basse pour que je puisse en garder une image.

    * action d’utiliser un appareil photo numérique (TTC, Termes Tordus de la Chasse)

    #5136401

    michel39
    • Postes : 3810

    Belle bredouille, mais que de bons moments…Merci du partage.
    J’attends la fin des pluies pour retourner au bois;.. Mais ça ne s’annonce pas très bien pour le moment…

    #5136877

    white hunter
    • Postes : 1515

    Mes photos ne sont pas passées … En voilà trois.

    #5137796

    bof
    • Postes : 1455

    salut,

    je vous envie ces territoires que ces photos et ces récits me font entrevoir, la chasse en plaine offre des terrains de jeux plus monotones, désormais enclavés par d’immense étendus de plastique sous lequel pousse quelques mâches, autres salades, ou bien même quelques fraises. ça se réduit comme peau de chagrin par chez moi…. icone-pleure

    continuez à nous faire partager et merci. icone-oui

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Vidéo : un sanglier qui claque méchamment des dents

Voici un sanglier manifestement pas content du tout qu'on vienne l'embêter. Difficile de savoir dans quel contexte ce sanglier est filmé, mais la seule chose...