VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

L’Auvergne, c’est plus perdu qu’il n’y paraît…

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 84)
  • Auteur
    Messages
  • #4655422
    arc04
    • Postes : 251

    SAINT NECTAIRE,pour moi c’est jamais qu’un claquos,tu fait huummm!!! en l’avalant sans macher et tu espères qu’y’a un dessert! cr1;az

    #4655423
    CHRIS 63
    • Postes : 6420

    Bonjour à tous,
    Tu es comme moi ARC04, pour toi st Nectaire c’est un fromage, et tu as bien raison, il n’y a que Louis pour nous trouver une connotation religieuse (pas le dessert ARC, pas le dessert) à tous nos propos !! mdr !!
    Amicalement.CHRIS.

    P.S. @ Louis, le bas latin moi je m’en bas les c……………… !! et bien d’autres avec moi !!

    #4655424
    CHRIS 63
    • Postes : 6420

    Bonjour à tous,
    Halte aux cons ! Pour éviter de faire des vérités avec des ragots !!

    L’église de Saint-Nectaire est un des joyaux de l’art roman auvergnat. Elle est classée monument historique depuis 1840.

    Cette église romane a été édifiée au milieu du XIIe siècle en l’honneur de saint Nectaire par les moines de la Chaise-Dieu. Elle aurait été construite à l’emplacement du sanctuaire élevé par Nectaire d’Auvergne sur le mont Cornadore. Elle comporte 103 magnifiques chapiteaux. Au milieu du XIXe siècle siècle, l’église était encore entourée de murailles, d’un cimetière, d’un château et d’une petite chapelle. Ces éléments furent détruits peu après, lors d’une restauration de l’église dans une optique positiviste. L’édifice fut transformé pour devenir l’archétype même de l’église romane. Aujourd’hui entourée de forêts, l’église était, au Moyen-âge et jusqu’au début du XXe siècle, au cœur d’une région surpeuplée, où le bois était rare.

    Perchée sur son socle rocheux et surveillée par les Monts Dore, l’église de Saint-Nectaire demeure l’une des plus étonnantes églises majeures de Basse-Auvergne. Faite de trachyte gris clair, elle semble vouloir rivaliser, malgré ses dimensions modestes, avec les grandes cathédrales.

    Le chœur de l’église Saint-NectaireÀ l’intérieur, les proportions se révèlent; les chapiteaux offrent leurs décors exceptionnels. Réalisés par un sculpteur auvergnat au savoir-faire développé, leur canon est trapu, hérité de la tradition gallo-romaine. Entre les épisodes de l’Apocalypse, de la vie du Christ et de celle de saint Nectaire, plus de cent figures sont représentées dans le rond-point du chœur. Et puis il y a cet étonnant personnage dénommé Ranulfo : peut-être un généreux donateur, tiraillé entre le Bien et le Mal. Dans le bas-côté sud, le combat des anges et des démons et la Tentation du Christ. Au nord, l’âne jouant de la lyre et l’homme chevauchant un bouc.

    Notre-Dame du Mont CornadoreDans le transept nord se trouve le trésor de l’église :

    un buste-reliquaire de saint Baudime, compagnon de saint Nectaire. Datant du XIIe siècle, il fut réalisé en bois et lames de cuivre doré orné de cabochons.
    une Vierge à l’Enfant romane, en bois marouflé polychrome. Cette Vierge en majesté est désignée sous le nom de Notre-Dame du Mont Cornadore. « Sedes Sapientiae », elle incarne le Trône de la Sagesse éternelle.
    2 plats de reliures d’orfèvrerie ornés d’émaux de Limoges, ces 3 objets datant du XIIe siècle
    un bras reliquaire en argent de saint Nectaire datant du XVe siècle
    L’église de Saint-Nectaire fait partie des six églises dites « majeures » d’Auvergne, avec :

    la basilique Notre-Dame du Port à Clermont-Ferrand,
    la basilique Notre-Dame d’Orcival,
    l’abbatiale Saint-Austremoine à Issoire,
    l’église de Saint-Saturnin,
    la basilique Saint-Julien à Brioude, cette dernière étant située en Haute-Loire.

    Vous avez envie de visiter ?? Alors allez y les gars !! Moi c’est pas mon truc mais je comprend parfaitement que ça peut interesser.
    Cordialement.CHRIS.

    #4655425
    CHRIS 63
    • Postes : 6420

    Bonjour à tous,
    Grand jeu : « cherchez le coteau » , le premier qui trouve me fait signe !!
    Eh oui l’église de ST Nectaire n’est pas adossée à un coteau !! Mais il y a une explication ………………………………….
    Cordialement.CHRIS.

    #4655426
    youyou40
    • Postes : 798

    @CHRIS 63 wrote:

    Vous avez envie de visiter ?? Alors allez y les gars !! Moi c’est pas mon truc mais je comprend parfaitement que ça peut interesser.
    Cordialement.CHRIS.

    Pourquoi pas un jour, je ne connais pas votre région, et j’en profiterais pour venir faire un tour à la chasse avec vous. :mrgreen:

    #4655427
    CHRIS 63
    • Postes : 6420

    Salut,
    Oui mais avec des courants, nous n’avons presque que ça nous autres les bouseux !! mdr !!
    Amitiés.CHRIS.

    #4655428
    youyou40
    • Postes : 798

    Salut CHRIS 63

    Surtout des courants sinon je ne m’arrête pas, en plus des courants Auvergnats ! yah:ou
    @+

    #4655429
    Anonymous
    • Postes : 15943

    qui plus est rapproche a merveille!!!!!

    #4655430
    louis44
    • Postes : 1548

    @ chris63 : ERREUR de ma part… je pensais à Orcival :x

    Au milieu du XIXe siècle siècle, l’église était encore entourée de murailles, d’un cimetière, d’un château et d’une petite chapelle. Ces éléments furent détruits peu après, lors d’une restauration de l’église dans une optique positiviste. L’édifice fut transformé pour devenir l’archétype même de l’église romane.

    La conservation du patrimoine à l’auvergnate…

    #4655431
    CHRIS 63
    • Postes : 6420

    Bonjour à tous,

    La basilique Notre-Dame d’Orcival est un des joyaux de l’art roman auvergnat, avec la basilique Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand, l’église Saint-Austremoine à Issoire, l’église de Saint-Nectaire, celle de Saint-Saturnin et la basilique Saint-Julien à Brioude. Elle est classée monument historique depuis 1840.

    Cette église romane, élevée au rang de basilique en 1894 par le pape Léon XIII, a été construite par les moines de la Chaise-Dieu au début XIIe siècle, vraisemblablement financés par Guillaume VII, comte d’Auvergne.

    Elle a été terminée en 1166. On pense qu’elle a sans doute été construite en une seule campagne, au vu de l’homogénéité de son architecture.

    La basilique Notre-Dame.Les caractéristiques architecturales et décoratives de la basilique d’Orcival sont comparables à celles des autres églises majeures de Basse-Auvergne. Avec son chevet aux proportions élégantes, nettement hiérarchisé, sa crypte archaïque, inspirée de la souterraine de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Clermont et sa nef aux chapiteaux richement décorés, la basilique d’Orcival est en revanche l’une des rares églises d’Auvergne à avoir conservé sa tour de clocher d’origine.

    Le relief accidenté du site a dicté aux hommes qui l’ont construit la proportion particulière de l’édifice : le flanc de la vallée dut être entamé pour permettre de construire la façade occidentale…

    Ceci explique celà !!! mdr !!
    Cordialement.CHRIS.

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 84)
  • Le sujet ‘L’Auvergne, c’est plus perdu qu’il n’y paraît…’ est fermé à de nouvelles réponses.

[Vidéo] Tir d’un beau sanglier dans les maïs

Une nouvelle vidéo déposée par MRC33 devrait plaire aux amateurs de chasse aux chiens courant et aux sanglier. Un jeune chasseur à l’occasion de prélever...