les cerfs et le Brame

Ce sujet a 6 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Anonymous, 31 octobre 2004 à 23 h 29 min.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #4354732

    Labrisee
    • Postes : 106
    Offline
    Registered On: 5 octobre 2004
    Topics: 6
    Replies: 100

    hello,

    j’ai une question assez simple que certain chasseurs bien expérimentés tel que maurice pouront peut être m’aider a comprendre!!

    apré avoir fait de nombreuses sortis dans les trois forêt de ma région j’ai remarqué que les cerf y étaient bien différents

    en Lyons ils sont assez petits et n’ont pas de beaux bois en Eawy il sont moyen et de toutes sortes mais ce sont en majorité des jeues cerf Daguet seconde et troisième têtes alors que en forêt de roumare j’ai pu y voir de trè beau cerf portant de trés beau bois ces forêts n’étant pas loin les une des autres je me demande si c’est le biotope qui fait que les cerfs sont si différents et je me demande aussi si ces cerfs migrent en quelques sortes d’une forêt a une autres pendant le brame comme le faisait le Grand cerf nomade dans la Dernière harde de Maurice Genevoix.

    Merci de vos réponses
    a+ Labrisée

    #4386684

    maurice
    • Postes : 1175
    Offline
    Registered On: 18 février 2004
    Topics: 69
    Replies: 1107

    Mon cher labrisée (quel jolie pseudo!!!!)
    J’imagine que tu sais que ta question n’est pas aussi simple que tu le dis :wink: et la problématique est très complexe.

    Mais enfin, voici quelques éléments :
    – le premier est que la corpulence d’un cerf peut être largement influencé par la richesse intrinsèque d’un territoire.
    Ainsi des cerfs « exogènes » comparés à ceux que l’on appelait par endroits « cerf de pays ». Lors de réintroduction de cerfs « extérieurs » quelques peu différents sur le plan morphologique, on s’est aperçu après quelques générations que les descendants de ces derniers étaient identiques aux descendants des cerfs autochtones.
    – ensuite, bien entendu, la quantité des individus sur un même territoire influe largement sur la « qualité » de chaque individu.
    La concurrence intra spécifique, (mais aussi inter spécifiques, donc avec des espèces sympatriques) a une influence certaine sur le développement du cheptel.
    Conjugue ces deux éléments et c’est déjà le casse tête.
    Mais connaissant tes territoires, ça peut te donner une idée plus précise que je n’en ai, ne connaissant pas ces territoires.

    Quant au cerf pélerin????!!!!!!
    Ha! merveilleux Genevoix et sa « dernière harde » (mais aussi Raboliot et tant d’autres bien sûr).
    Il fait rêver ce pélerin.
    Personnellement sur des forêts que je connais bien, la réalité est moins … romantique.
    Certes, quand j’habitais à 100 mètres de la forêt en montagne et que j’y passais la quasi totalité de mes journées, je voyaiss bien sur les places de brame des cerfs que je ne voyais pas dans le coin en dehors du brame. Mais je les connaissais souvent pour les avoir vu un peu plus loin. Ils ne venaient pas de si loin que ça en réalité.
    Certes aussi, j’ai bien vu, lors du brame, des cerfs inconnus, mais inconnus de moi. Venaient-ils de si loin que ça (je parle en aune de mesure « cerf »; ça je l’ignore).
    Voilà ces éléments livrés à ta réflexion.
    Cordialement
    Maurice

    #4386685

    Labrisee
    • Postes : 106
    Offline
    Registered On: 5 octobre 2004
    Topics: 6
    Replies: 100

    lu,

    c’est marrant je savait bien que c’était toi qui allais me répondre maurice :wink:

    C’est claire que ce n’est pas aussi simple que cela en a l’aire.
    ce qui est bizard dans cette histoire c’est qu’un amis de mon père chasseurs très expérimenté qui passe plus de temps dans la nature que chez lui ou à son travail affirme avoir reconnus un cerf de la forêt de Roumare dans des Vergers de plusieurs hectares ce situant a 30km de là et de plus il y avait la seine à traverser!!

    est ce possible un cerf qui fait 30km au moment du brame et qui traverse un fleuve pour allé bramer dans des vergers ou il n’y a pas d’autres animaux??

    Changeait-il de forêt? (la forêt d’Eawy ce trouve a 8km des vergers)

    ce peut il que ce cerf est changé de forêt car la forêt de Roumare n’est plus chassé à courre car elle est entouré de nombreuses habitations ce qui posait problème lors des laissés courre, elle est désormait en surpopulation et malheureusement ce qui ne va pa te plaire maurice c’est que des grandes battues y sont organisées au cours desquelles un nombres de cerfs et biches énorme que je n’ose même pa dire sont prélevés. donc problème de surpopulation????

    La nature et ses secrets indomptables!

    ps: Merci pour mon pseudo qui, est un hommage à un ancien piqueux du Rally Roumare qui c’est pendu an pleine forêt entouré de SA meute quand il a appris qu’il ne pouvait plus monter à cheval ni sonner de la trompe du fait d’un problème cardiaque. j’admirais et j’admire toujours cet homme qui est pour moi l’exemple du vrai veneur.

    merci et BYE Labrisée

    #4386686

    maurice
    • Postes : 1175
    Offline
    Registered On: 18 février 2004
    Topics: 69
    Replies: 1107

    Tu sais, la nature a encore ses mystères, et c’est cela qui en fait tout le charme.
    Tu avais cité Genevoix. Je le citerai aussi. Dans Raboliot, le merveilleux auteur fait dire à son héros :
    « il n’y a pas de chasse sans poésie ».

    Pour ton cerf, tout est possible. Un cours d’eau oui, bien sûr, de nombreux kilomètres aussi.
    Mais je n’aurai, tu t’en doutes, pas de réponse certaine.

    Je vais donc finir encore par Maurice Genevoix :
    « quand on est Raboliot, on ne s’embarrasse pas de raisons compliquées, telles qu’en ont les notaires, les juges de paix, les traîne-paillasses. Il y a simplement des choses que l’on ne comprend pas, dont on ne peut pas tenir compte …..
    Il y a l’instinct de la chasse, le besoin de chasser selon le temps et la saison, d’obéïr aux conseils éternels qui vous viennent de la terre et des nuages, aux ordres clairs qui se lèvent en vous-même, qui montent en vous avec la même lenteur paisible que la lune blanche sur les champs. …… ».

    Dieu que c’est beau!!!! Dieu que c’est fort!!!!!!!
    Et pour ceux qui n’ont pas encore lu ce livre -un vrai crime pour le coup- courrez à la plus proche librairie : 30 ou 40 balles en livres de poches, et …. le BONHEUR.
    Amicalement
    Maurice

    #4386687

    Labrisee
    • Postes : 106
    Offline
    Registered On: 5 octobre 2004
    Topics: 6
    Replies: 100

    lu,

    il n’y a qu’une chose a rajouter: que de mystère dame nature nous offre a comtempler a essayé de comprendre ou au contraire de ne pas comprendre c’est ce que l’on pourait appeler La nature sans la culture!
    Rien ne sert de cherché a comprendre je crois c’est comme ça
    je délire la!!!!

    a+ labrisée qui délire

    #4386688

    emilielasolognote
    • Postes : 218
    Offline
    Registered On: 13 octobre 2004
    Topics: 8
    Replies: 210

    bonjour
    tout dabord il faut te dire que le biotope fait surement partie de cette grande difference en une distante tres restreinte (le climat le sol font partie du biotope). peut etre quand regardant bien ces trois foret tu pourras peut etre decouvrir une difference majeure. mais peut etre que lune de ces foret est un parc naturel où les cerfs ont etaient importés dun autre pays ou dune autre region de la france. voila je nen sait pas plus pour ta question mais par chez moi il y a des cerfs qui ont etaient importés dautre region. cela peu venir aussi de la nourriture mais je nen voit pas plus. essaye de decouvrir ce mistère par rapport a tes connaissances car defois il ne faut pas chercher plus loin que le bout de son nez. a ton service.
    milou
    agent technique de la nature

    #4386689

    Anonymous
    • Postes : 15929
    Offline
    Registered On: 7 février 2008
    Topics: 976
    Replies: 14968

    @Labrisée wrote:

    hello,

    j’ai une question assez simple que certain chasseurs bien expérimentés tel que maurice pouront peut être m’aider a comprendre!!

    apré avoir fait de nombreuses sortis dans les trois forêt de ma région j’ai remarqué que les cerf y étaient bien différents

    en Lyons ils sont assez petits et n’ont pas de beaux bois en Eawy il sont moyen et de toutes sortes mais ce sont en majorité des jeues cerf Daguet seconde et troisième têtes alors que en forêt de roumare j’ai pu y voir de trè beau cerf portant de trés beau bois ces forêts n’étant pas loin les une des autres je me demande si c’est le biotope qui fait que les cerfs sont si différents et je me demande aussi si ces cerfs migrent en quelques sortes d’une forêt a une autres pendant le brame comme le faisait le Grand cerf nomade dans la Dernière harde de Maurice Genevoix.

    Merci de vos réponses
    a+ Labrisée

    Maurice Genevoix a écrit de belles choses sur la chasse , les braconniers
    et les espèces chassables en Sologne mais il était Parisien et ses livres
    inspirés d’histoires plus ou moins vraies recueillies sur place auprès des gens de la région de Lamotte Beuvron et Souvigny en Sologne
    (j’habite dans ce secteur )connaissant le monde de la chasse, le cerf reste
    un animal sédentaire qui a son territoire ,chassé il peut s’en éloigner pour
    un certain temps mais y reviendra toujours , malade (assez rare ) il peut
    aller mourir sur d’autres lieux.
    au sujet du brame il ne faudrait pas en faire un spectacle c’est dommage
    de médiatiser cela , il faut laisser les animaux en paix , l’accoutumance
    à l’homme fragilise l’instinct de défense du gibier.
    Daniel.Amboise@free.fr

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Vidéo : l’oie bernache la plus courageuse du monde !

Chasse Passion vous présente la bernache la plus courageuse du monde ! Seule contre tout un troupeau de vache cette petite oie fait face.