VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

L’heure est grave amis chasseur

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 72)
  • Auteur
    Messages
  • #4851266
    Thoss66
    • Postes : 787

    Des mecs comme ca ils pourrissent l’image des chasseurs déjà que c’est pas genial.. Des vrais taches..

    #4851267
    Sgarababi
    • Postes : 921

    @sdi wrote:

    @Un chasseur de Gironde wrote:

    Bonjour
    Ce n’est pas nouveau ce rapport de forces, dans le sud-ouest cela a déjà eu lieu avec des histoires qui auraient pu mal tourner…..

    http://www.divertissonsnous.com/2014/09/17/des-ecologistes-menaces-et-attaques-par-des-chasseurs-landes/

    Sur cette vidéo c’est pas mieux d’un côté comme de l’autre :|

    Bonjour,

    permettez moi de vous faire remarquer que dans ce cas (et dans la quasi-unanimité des autres) ce ne sont pas les chasseurs qui ont entamé les hostilités. Sans doute la riposte a-t-elle été disproportionnée mais elle sera sans doute un exemple pour les futurs terroristes qui saccagent les installations, empêchent les battues etc… Lorsque certains prônent le dépot de plainte, cela me fait sourire jaune, combien de plaintes ont-elles abouti ? Les gendarmes ont actuellement d’autres chats à fouetter, et leurs effectifs fondent comme neige au soleil. Alors quoi ? Faut-il laisser des énergumènes pourrir la vie des chasseurs sans répondre ? Chacun aura sa manière de gérer une telle situation, mais, en ce qui me concerne, qui se frottera à moi se piquera à coup sûr.

    Cordialement.

    #4851268
    le chtimi
    • Postes : 245

    Salut à tous ,
    Il faut voir aussi comment Bougrain dubourg président à vie de la lpo se permet bien caché derrière ses gardes du corps d’entrer dans des propriétés privées cassant tout sur son passage de même que ces groupuscules anti-chasse qui agissent la nuit et cassent nos fédés , il n’y a pas de cadeau à faire à cette racaille…!!!

    #4851269
    Red cloud
    • Postes : 3136

    Si vous croyez que la bonne stratégie c’est d’employer les mêmes méthodes violentes des extrémistes de la cause animale pour défendre une pratique, parfois illégale, vous avez non seulement pas compris grand chose mais vous êtes aussi dangereux pour la chasse que ceux qui s’y attaquent.

    Il va falloir à un moment comprendre que nos ennemis nous les fabriquons tous les jours à coups de chasses illégales, coups de force, excès…Vous croyez que le dernier exemple de la chasse des oies en février ou de l’ortolan soient de nature à montrer que nous sommes respectueux?
    On veut protéger la chasse traditionnelle des grives dans le sud?…ok d’accord, est-ce que quelqu’un a pensé à l’opinion que peut avoir un promeneur lorsqu’il arrive sur un poste à grives à proximité duquel vous ne distinguez même plus le sol tellement c’est plein de douilles vides :evil: …(pas le cas des postes à feu avec appelants ok, mais des agachons)

    ça et le reste c’est tout ce qui éloigne la chasse des cercles stratégiques de décisions, et empêche la mise en place d’une chasse durable.

    Le vrai combat ce n’est pas de monter la garde autour de sa cabane, mais c’est dans la communication, la politique et les actions de la chasse.
    Ce qui peut permettre le maintien des chasses traditionnelles c’est bien l’acceptation de la chasse dans son ensemble, mais cela suppose aussi d’avoir une politique en cohérence avec les attentes de la société.

    Et l’autre condition c’est l’union des chasseurs. Comment faire qu’1 million se bouge pour sauver la pratique de quelque uns. Il faudra donc aussi savoir autour de quoi on se mobilise :| . Je veux bien me mobiliser pour une chasse que je ne pratique pas à condition que j’y retrouve bien ce que j’estime des valeurs de la chasse.

    #4851270
    Sgarababi
    • Postes : 921

    Bonjour,

    je me demande qui n’a « rien compris », depuis 30 ans nous allons de reculade en reculade, toujours avec le sourire, en perdant à chaque fois un peu de notre passion, accumulant les lois, règlements et contraintes, prenant des coups sans les rendre et tout çà pour quel résultat ? Les adversaires de la chasse qui nous intéressent dans ce post n’ont cure de nos efforts, au contraire, notre faiblesse les conforte dans leur action dont le but ultime est bien l’éradication de la chasse, ils ne le cachent même plus. Je me souviens d’un éditorial paru sur la Revue Nationale de la Chasse sous la plume de Léon Mazela à l’époque, je crois, rédacteur en chef, qui reprochait aux chasseurs leur « mentalité d’assiégé ». Que pense ce monsieur aujourd’hui ? Le problème des douilles en est un sans doute, il est facile à régler et il l’est dans de plus en plus de sociétés, mais croit-on vraiment que l’opinion des terroristes anti-chasse va changer à cause de çà ? Il y a peu un collègue a manqué se tuer en montant à l’échelle de son mirador : un barreau avait été scié et remis en place, l’inscription « pourriture de chasseur » sur un papier collé tout en haut ne laisse aucun doute sur son auteur. Alors quelle réponse face à des actes pareils ? Se coucher un peu plus ? Communiquer ? Qui les a « fabriqués », nous ? Leurs slogans sont clairs, c’est la chasse dans son ensemble qui est visée, vous pourrez toujours leur parler des « valeurs de la chasse » (terme bien vague d’ailleurs)ils ne désarmeront pas pour autant. La majorité de nos concitoyens à d’autres soucis que la chasse, le dernier vote sur la chasse à la glu à rassemblé une poignée de députés, c’est bien une preuve du désintérêt pour notre passion, les « attentes de la société » dans le domaine de la chasse étant anecdotiques.

    Cordialement.

    #4851271
    sdi
    • Postes : 5521

    Dans ma vie de chasseur j’ai déjà eu deux périodes ou j’ai arrêté de prendre le permis et qu’est ce qui m’a fait arrêter :?: les écolos :?: les lois :?: les nouvelles contraintes et autres règlements :?: et bien non, c’est pas ca, c’est quoi a votre avis :?:

    Qui m’a empêcher pendant plus de 10 ans de chassé a l’approche, de tirer le chevreuil a balle, d’utiliser une carabine :?: Les écolos peut être :?: Et bien non toujours pas….

    Qui refusent toute évolution et surtout qui empêche ce qui souhaitent voir les choses autrement de le faire :?: Encore les écolos peut être :?:

    Alors voyez vous même si moi et les verts ca fait deux, ils m’ont nettement moins causés de problème que les chasseurs traditionalistes qui sans même le savoir font le maximum pour s’auto détruire :|

    #4851272
    Red cloud
    • Postes : 3136

    @Sgarababi wrote:

    Bonjour,

    je me demande qui n’a « rien compris », depuis 30 ans nous allons de reculade en reculade, toujours avec le sourire, en perdant à chaque fois un peu de notre passion, accumulant les lois, règlements et contraintes, prenant des coups sans les rendre et tout çà pour quel résultat ?

    Donc il faut faire quoi? Prendre les armes et rentrer au Palais Bourbon? On fait des embuscades à militants éco-terroristes? On braconne si on nous interdit? c’est ça le programme? :o :twisted:

    A un moment il faut peut être analyser sérieusement les causes profondes des attaques que subit la chasse depuis des années et qui sont nos adversaires. On peut regarder les lois restrictives que nous nous sommes pris depuis 30 ans, dans la plupart des cas c’est à cause de conneries que l’on a pas su traiter en interne f1ol; . Un simple regard sur les sujets par lesquels la chasse fait régulièrement parler d’elle auprès de l’opinion publique suffit à expliquer les choses.

    http://www.buvettedesalpages.be/bavures-a-la-chasse.html

    Qu’il y ait des fondamentalistes de la cause animale c’est une réalité, mais mon point de vue c’est qu’ils ne représenteraient rien si la Chasse savait témoigner majoritairement d’autres choses que des actes indéfendables. Nous n’avons de cesse de créer d’autres opposants à la chasse, des gens qui au départ ont une opinion neutre et se trouvent simplement directement ou indirectement confrontés aux excès de la chasse. En plus, le nombre grossissant favorise la radicalisation, au contact des fondamentalistes.

    « Mentalités d’assiégés » ou dirais-je discours permanent de victimes, je suis complètement d’accord! Mais moi je parle des solutions réalistes, légales, et je montre que l’avenir appartient aux chasseurs s’ils décident intelligemment de prendre leur destin en main.
    Vous négligez l’importance des valeurs de la Chasse, or pour moi c’est le fondement de tout car c’est bien ce qui permet d’expliquer positivement notre art de vivre à tout citoyen. C’est même ce qui peut pousser des non-chasseurs à venir, et éventuellement un jour passer le permis. Curieusement quand j’explique les valeurs à un opposant théorique, il en ressort avec un autre regard :| . Mais c’est clair que quand je me prends « gibier d’élevage, chasse en parcs, destruction d’espèces protégées, prélèvements inconsidérés… » des arguments je n’en ai plus :? et je suis d’accord avec eux.

    Donc l’avenir si on veut en écrire un, c’est bien de construire un art cynégétique différent, durable, qui sait rendre un bilan positif et s’intègre parfaitement dans nos sociétés modernes. Il faut pour cela être plus intelligent que nos adversaires, on a plein de moyens pour les diviser ou de les marginaliser mais il nous faut de la stratégie et de la cohérence.

    #4851273
    Sgarababi
    • Postes : 921

    Bonjour,

    une solution serait d’acheter un de ces fouets qu’utilisent les sado-maso et de se flageller sur l

    #4851274
    sim09
    • Postes : 3306

    @Un chasseur de Gironde wrote:

    Bonjour
    Ce n’est pas nouveau ce rapport de forces, dans le sud-ouest cela a déjà eu lieu avec des histoires qui auraient pu mal tourner…..

    http://www.divertissonsnous.com/2014/09/17/des-ecologistes-menaces-et-attaques-par-des-chasseurs-landes/

    Le parfait bourrin ! Et dire que c’est des cas isolés serait mentir !

    @sdi wrote:

    Dans ma vie de chasseur j’ai déjà eu deux périodes ou j’ai arrêté de prendre le permis et qu’est ce qui m’a fait arrêter :?: les écolos :?: les lois :?: les nouvelles contraintes et autres règlements :?: et bien non, c’est pas ca, c’est quoi a votre avis :?:

    Qui m’a empêcher pendant plus de 10 ans de chassé a l’approche, de tirer le chevreuil a balle, d’utiliser une carabine :?: Les écolos peut être :?: Et bien non toujours pas….

    Qui refusent toute évolution et surtout qui empêche ce qui souhaitent voir les choses autrement de le faire :?: Encore les écolos peut être :?:

    Alors voyez vous même si moi et les verts ca fait deux, ils m’ont nettement moins causés de problème que les chasseurs traditionalistes qui sans même le savoir font le maximum pour s’auto détruire :|

    C’est tout à fait ça. Une majorité d’abrutis dans nos rangs, et on a la réputation qu’on mérite.

    @Sgarababi wrote:

    Bonjour,

    je me demande qui n’a « rien compris », depuis 30 ans nous allons de reculade en reculade, toujours avec le sourire, en perdant à chaque fois un peu de notre passion, accumulant les lois, règlements et contraintes, prenant des coups sans les rendre et tout çà pour quel résultat ? Les adversaires de la chasse qui nous intéressent dans ce post n’ont cure de nos efforts, au contraire, notre faiblesse les conforte dans leur action dont le but ultime est bien l’éradication de la chasse, ils ne le cachent même plus. Je me souviens d’un éditorial paru sur la Revue Nationale de la Chasse sous la plume de Léon Mazela à l’époque, je crois, rédacteur en chef, qui reprochait aux chasseurs leur « mentalité d’assiégé ». Que pense ce monsieur aujourd’hui ? Le problème des douilles en est un sans doute, il est facile à régler et il l’est dans de plus en plus de sociétés, mais croit-on vraiment que l’opinion des terroristes anti-chasse va changer à cause de çà ? Il y a peu un collègue a manqué se tuer en montant à l’échelle de son mirador : un barreau avait été scié et remis en place, l’inscription « pourriture de chasseur » sur un papier collé tout en haut ne laisse aucun doute sur son auteur. Alors quelle réponse face à des actes pareils ? Se coucher un peu plus ? Communiquer ? Qui les a « fabriqués », nous ? Leurs slogans sont clairs, c’est la chasse dans son ensemble qui est visée, vous pourrez toujours leur parler des « valeurs de la chasse » (terme bien vague d’ailleurs)ils ne désarmeront pas pour autant. La majorité de nos concitoyens à d’autres soucis que la chasse, le dernier vote sur la chasse à la glu à rassemblé une poignée de députés, c’est bien une preuve du désintérêt pour notre passion, les « attentes de la société » dans le domaine de la chasse étant anecdotiques.

    Cordialement.

    Moi je dirais plutôt une mentalité d’arriéré et non d’assiégé.

    #4851275
    Sgarababi
    • Postes : 921

    pardon, je continue :

    sur la place publique en faisant son auto-critique , comme au bon vieux temps du communisme soviétique. Peut-être alors ces doux citoyens, fraichement débarqués dans la nature mais porteurs de la Vérité, daigneraient-ils nous autoriser à, de temps en temps bien sûr, pratiquer un simulacre de chasse, encadré drastiquement bien sûr. Soyons sérieux, des problèmes il y en a, chez nous comme partout, des excès, bien sûr aussi et comme partout, nous ne sommes pas des saints, même si certains se prennent pour tels, mais qu’est-ce qui autorise des étrangers à notre passion à nous donner des leçons ? La situation s’améliore chaque saison un peu plus, nous n’avons pas besoin de conseils d’individus extérieurs. Contrairement à ce que l’on peut lire dans les posts précédents, ce ne sont pas ces excès qui provoquent l’opposition de nos adversaires. L’exemple des tourterelles dans le Médoc est frappant, quel impact l’interdiction de la chasse à la tourterelle a-t-il eu sur l’espèce ? Aucun ! Et alors qu’au Maroc, par exemple, on continue à en tuer sans limitations on a privé quelques-un des nôtres d’une chasse ancestrale. Il n’y a qu’à lire leurs slogans du genre « chasseurs assassins » pour le comprendre aisément. Leur motif « fondateur » est que le chasseur TUE. On peut facilement comprendre que quoique fassent les chasseurs, quels que soient leurs concessions, l’opposition ne faiblira pas jusqu’à l’aboutissement final.
    sdi – quand à moi, depuis 46 ans je n’ai jamais manqué une seule saison…
    Quand à la « mentalité d’arriéré », je préfère en avoir une (encore qu’il faille le prouver…) plutôt qu’être prêt à toutes les compromissions et reculades sans effet que demanderait la mentalité « progressiste » (je dirais collaborationniste)qui nous mènerait à une chasse tellement édulcorée qu’elle perdrait son nom de passion.

    Cordialement.

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 72)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Quand chasse et pêche ne font qu’un

Les images ont été filmées dans le Wisconsin, aux États-Unis là ou se pratique la pêche au trou, technique de pêche qui consiste à...