VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Non à Auchan

5 sujets de 11 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #4403357
    maurice
    • Postes : 1176

    Je n’ai évidemment pas de solution miracle.
    Une boutade pour dire l’absurdité tout simplement de la condition humaine devant de tels problèmes.
    Une boutade d’alphonse Allais :
    « il faut construire les villes à la campagne ».
    ou, dans le cas qui nous préoccupe, le contraire :
    la campagne à … la ville. :D
    cordialement
    Maurice

    #4403358
    candide
    • Postes : 8203

    Bonjour,

    C’est vrai qu’il n’y a peut etre pas grand chose à faire mais quand même; d’abord, en général, la commune où se fait l’implantation doit faire une étude d’impact, il doit y avoir un regidtre à signer.

    D’autre part, que disent les commercants de la région ( s’il y en a) et où est la grande surface la plus proche? il y a quelques petis trucs à vérifier, mais pas trop d’illusions, si le dossier est bien bouclé, sauf à voitr aussi du côté des politiques;, mais en général ces derniers ( tout parti confondu) sont toujours tournés coté fric et emplois à court terme donc pas trop d’espoir à avoir.

    #4403359
    Alain87
    • Postes : 1135

    Salut,

    Mais pourquoi « Non à AUCHAN » ?
    Je pense que ce soit un supermarché ou un lotissement pavillonnaire, le resultat est le même…

    Petit à petit… l’oiseau n’a plus d’endroit pour faire son nid :wink:

    On ronge par ci, on grignotte par là et les espaces naturelles rétrécissent… Et ce ne sont pas les lois qui changeront quelque chose !

    Pense bien qu’un maire se fout complétement que le supermarché va détruire X hectares de zone marécageuse, sauvage et abritant telle ou telle espèce animale sauvage…

    Non, ce que voit le maire c’est que ça va permettre de faire travailler 10 gus (même si dans un même temps l’usine d’à coté délocalise 150 emplois en Pologne :roll: ) et va faire rentrer XXX K€ de taxe professionnelle ! Mais rassures-toi, c’est pas pour ça que tu paiera moins d’impôts :roll:

    @candide wrote:

    C’est vrai qu’il n’y a peut etre pas grand chose à faire mais quand même; d’abord, en général, la commune où se fait l’implantation doit faire une étude d’impact, il doit y avoir un regidtre à signer.

    Candide … je peux te garantir que les études d’impact, tu leur fais dire ce que tu veux ! Et si tu graisses bien la patte du bureau d’études, ton projet passe sans problème.

    Pour le registre à signer, c’est en cas d’enquête publique. Mais là, pour la construction d’un supermarché, c’est une autorisation du préfet et un permis de construire, c’est tout …

    A+

    #4403360
    candide
    • Postes : 8203

    Salut Alain,

    Oui, tu as raison, c’est de l’enquête publique dont je voulais parler et je ne suis pas sur qu’il n’y en ait pas une pour l’implantation d’une grande surface; je crois que çà dépend de la taille et d’autres facteurs comme les modifications éventuelles des voies de circulation, COS,POs etc..
    Je croyais, d’autre part, que les autorisations préfectorales étaient presque impossible à avoir actuellement compte tenu de la saturation.

    Comme l’a dit quelqu’un, ce n’est pas contre le système des grandes surfaces en soi qu’il faut s’élever mais c’est vrai qu’en général ce type d’installation modifie profondément la vie des communes alentours et parfois pas dans le bon sens.

    Allez voir à Henin Beaumont ,dans le nord, ce que la ville est devenue depuis l’installation d’un des plus grandes surfaces de la région.

    On dirait une ville morte de l’ouest américain après la ruée vers l’or; on a quand même le droit de se poser quelques questions sur tous les impacts sur l’environnement quand cela arrive en pleine campagne et je plains les amis chasseurs dont le territoire va encore se réduire.

    #4403361
    Alain87
    • Postes : 1135

    Salut,

    Le problème Candide est qu’à chaque fois c’est pareil, on se réveille quand c’est trop tard ! Et quand on se décide à faire quelque chose, ou ça ne sert à rien, ou le remède est pire que le mal !!!

    Je n’habite pas dans une régien surpeuplée :wink: et pas industrialisée …

    Mais je m’apperçois de l’ampleur que prend le mitage de la nature par des constructions d’habitations. Tout le monde veut vivre (euh … dormir) à la campagne et bosser à la ville.Tout le monde veut être le plus éloigné possible de son voisin (on ne sait jamais… s’il mordait !). Alors tu obtiens des maisons éloignées de 100 m les une des autres, s’étalant le long des routes, détruisant la nature car entre ces habitations : rien….!

    Alors on change les lois pour éviter tout ça… Mais au final : c’est le maire qui est seul décideur… Alors pour gagner de la taxe d’habitation, sauver l’école, recueillir quelques voix aux prochaines élections, il n’hésite pas à aller à l’encontre des lois et des avis défavorables des DDE … Bref.. on ne change rien…. Personne ne dit rien… Tout va bien …

    Je t’ai dit, que parfois, le remède était que le mal !
    Chez moi, dans les années 70, il y eut la grande mode des étangs. Chaque particulier possédant un terrain traversé par un ruisseau n’avait qu’une idée en tête : y faire son etang !
    Alors on a des étangs partout et leur multiplication a causé bon nombre de problèmes… Réchauffement des eaux, pollution lors des vidanges, déversement d’espèces nuisibles dans les ruisseaux en aval, etc…
    Et aussi l’assèchement des ruisseaux compte tenu de l’augmentation de la surface d’évaporation …
    Alors on a interdit (mais trop tard) toute construction nouvelle de plans d’eau particuliers.
    Mais il s’en réalise toujours de ci de là, parce que le propriétaire connait le bon dieu !

    Et parallèlement à cela, il a été créé dans les années 90, la fameuse loi sur l’eau qui oblige une déclaration pour tout travaux sur tout court d’eau..

    Hé ben, c’est pas le top comme décision ….

    Les propriétaires possédant des terrains traversés par des rus de 30/50 cm de large sont obligés de faire une demande quand ils souhaitent intervenir pour réaliser des travaux d’entretien dans ces ruisseaux. Et, il peut y avoir contrôle du CSP (conseil superieur de la pêche) et verbalisation en cas de non respect des conditions émises lors de l’autorisation.

    Résultat, la plupart des propriétaires n’entretiennent plus les ruisseau pour ne pas être emm..der par une administration trop pointilleuse.
    Encore 10 ans et les rus seront comblés de sable et de vase, les saules et vergnes auront poussé dedans et ils n’existeront plus.

    Cette loi aura accéléré la destruction de nos petits ruisseaux… tout le contraire de son but originel :!:



    Si on veut vraiment faire quelque chose pour la nature, il faut faire des lois applicables et qui aient un sens. Des lois faites avec des gens de terrain et non par des enarques qui pensent que quatre mots alignés sur le papier suffisent pour sauver notre environnement …

    Et je pense qu’il faut aussi faire confiance à ceux qui sont sur le terrain : agriculteurs, forestier, chasseurs et autres… Tout en sanctionnant les abus !

    A+

5 sujets de 11 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Des sangliers tentent de fouiller dans les affaires d’un couple...

Force est de constater que la présence humaine n'est plus un problème pour les sangliers dans différentes régions du monde. Ces derniers n'hésitent plus à...