VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

plus de gibier

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 69)
  • Auteur
    Messages
  • #4355124
    muel
    • Postes : 10

    salut à tous
    je trouve cette rubrique particulièrement interressente.
    Mais j’aurais quand même mon mot à dire.

    Il est vrais que de lacher le gibier à peine sortit de leur volière, surtout
    une heure avant l’ouverture, est completement ridicule.
    par contre lacher du gibier un mois ou deux, avant l’ouverture est
    beaucoup mieu.

    Dans l’ACCA ou je chasse, le lacher est fait au moi de juin. Donc le gibier et presque sauvage, et plus dificile à débusquer,ce qui est bon pour les chien.

    Le problème est que tous le gibier et lacher en une seul fois. Et vu que personne ne respecte le quotat, Tous le gibier et tué en trois à quatre dimanche, et on ne vois plus un gibier avant le prochain lacher, c’est à dire au mois de décembre.
    heureusement qu’il y à un petit peu de palombes et de grives pour s’amuser, autrement on s’emerderer.

    @+ et bonne chasse :wink:

    #4398833
    tof le belge
    • Postes : 228

    salut a tous,

    muel la ou je tracque le gibier et laché au mois de juin aussi mais dans les bonne regle car chez nous en Belgique on peut lacher le gibier a partir de la fin de la saison c’est a dire le 1 fevrier jusqu’a un mois avant l’ouverture des perdrix mais chez nous le seul gibier que nous lachons sont les faisans, nos perdrix grises sont naturelles et tous le restant aussi mais moi je suis contre l’élevage je ne sais pas toi????

    #4398834
    Anonymous
    • Postes : 15943

    bonjour.

    Il n y a pas lieu d etre contre l elevage si celui ci est fait dans le but d un repeuplement..
    D’ apres certaines federation du nord, la technique de reimplantation de la perdrix grise est a present bien maitrisee dans le nord, et des lacher de qualites ont permis de soutenir les populations de naturel sans introduire de maladie ou autres..
    les elevages de qualites, des lachers de repeuplement intelligent (mars avril), le piegage des nuisibles, la creation de bosquee, de friches, de haies, de points d eau et de points d agrainages permet, un devellopement de la faune sur les territoires…
    Il me semble qu il faut faire preuve d ouverture d esprit: vive le naturel quand il est encore present et soutenons le, et encourageons les chasseurs ou le gibier a quasiment disparu a faire des lachers de repeuplement et l amenagement de leur territoire, afin que l ensemble de la france et plus si possible redevienne un territoite giboyeux..
    salut

    #4398835
    muel
    • Postes : 10

    Salut tof

    Je suis d’accord avec toi, je suis contre l’elevage.
    Mais pour certaines espèces qui ne sont pas dans le territoire naturellement, comme faisant et perdrix, il faut quand même lacher, car c’est sur ces gibiers, que les chiens travaillent le plus; et si on en lache pas on en vois pas.

    @+++++++++++++ :)

    #4398836
    tietienne
    • Postes : 691

    Lu,

    pour lâcher dans un but de repeuplement, il faut que le territoire s’y prête et que les chasseurs se bougent pour que le gibier est les meilleurs conditions.

    Lacher en juin ok, on lâche, et après? Si aucun aménagement est fait, si aucun piégage n’est effectué, ça sera de la nourriture pour renard, ce qui augmentera encore ses populations.

    Prenons exemple sur le GIC de Willjoss, qu’il nous a décrit en détail avec un effort à retenir chez les chasseurs, et bougeons nous les fesses, au lieu de lâcher, que ce soit un mois, deux mois, ou un jour avant…

    @micalement

    #4398837
    Anonymous
    • Postes : 15943

    Effectivement,
    le lacher, sans regulation, ni amenagement du territoire, est parfaitement inutile et totallement inneficace…
    la chasse c est un loisir de janvier a decembre, avec seulement 4 a 6 mois de « tir » (la le mot est inadapte mais je n arrive pas a trouver un mot qui exprime mieux ma pensee) et le reste en amenagement…
    « continuons a nous bouger le c…, et par pitie arretons de penser negativement, que ce sont les voisins qui profitent du boulot car des personnes profitent effectivement de notre boulot, mais a notre tour nous beneficions egalement du boulot des autres!!! »

    #4398838
    schibou67
    • Postes : 160

    Bonjour,

    Roberto, je te tire mon chapeau :D

    Tu exprime une vérité qui provoque des crispations . . . . mème chez nos Modo . . . . n’est ce pas titi !

    Le phénomène que j’ai déjà vu dans certaines chasses, c’est un lacher qui est fait dans de bonnes conditions, mais sans mesures d’accompagnement , qui sont la régulation des renards ( mais mème sans lacher , il faut réguler ) la création avant le lacher de haies,friches etc . . . et d’agrainoirs pour la mauvaise saison (pas en été ! )

    Et ne parlons pas des chasseurs qui extèrminent jusqu’au dernier volatile :cry: :cry: ils savent qu’il y en a 50 , et à la fin de la saison , il en faut 50 au tapis :evil: :evil:

    Cette méthode n’est pas du lacher, mais du tir de cocotte :?

    Soyons précis et parlons bien du mème sujet 8)

    Patrick.

    #4398839
    tietienne
    • Postes : 691

    Hi schibou,

    I don’t understand?

    Relis mon post? Il n’y a aucune crispation?

    Je suis juste énervé de voir que sous prétexte de repeuplement, on lâche un mois, deux mois, ou trois mois avant sans rien faire de plus.

    Accompagner le territoire, faire la maximum, et repeupler dans les meilleures conditions possibles.

    Je pense que nous sommes dacc o dacc tous les deux sur ce sujet…:wink:

    @micalement

    #4398840
    schibou67
    • Postes : 160

    Bonsoir,

    I understand very well . . . . . . :wink:

    Ta réponse était quand mème un peu  » musclée  » . . . . . . non ??

    Là ou je veux en venir, c’est que le but en soi est le : 0 lacher ! mais le chemin est encore long . . . . . .

    Avant d’y arriver , il faudra passer par une prise en compte de la gestion des territoires au niveau écologique :shock:

    Pour moi cela veut bien dire: abandon de la culture à outrance , abandon de la majorité des pesticides , mise à disposition de terres pour les chasseurs afin de dévelloper des jachères et autres nourritures d’appoint pour le gibier, et régulation obligatoire des prédateurs . . . .

    Je suis tellement extrémiste, que je n’autoriserais pas un chasseur de tirer un brocard, s’il n’a pas déjà tiré au moins un renard . . . . . .

    Patrick.

    #4398841
    tietienne
    • Postes : 691

    Lu,

    alors nous sommes d’accord…:wink:

    Si un jour on arrive, en se bougeant, en passant du temps, à avoir une population sauvage et retrouver les perdreaux qu’avaient nos anciens, alors ça sera gagné…:D

    Il y a encore du boulot, et le parcours est semé d’embuche, mais qui ne tente rien n’a rien…:wink:

    @micalement

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 69)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Tir d’un Keiler qui voulait filer sans se faire repérer...

Tous les chasseurs le savent, lorsque l'on chasse le grand gibier, il est nécessaire de savoir ou et comment se positionner pour optimiser ses...