VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Pour une poignée de canards

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #4381584
    Red cloud
    • Postes : 3136

    Je ne sais pas si ça vient de moi ou si c’est du « pas de bol » , mais j’aimerais bien comprendre pourquoi un nombre significatif de mes sorties aux Anatidés tourne régulièrement à une épreuve de Fort Boyard… :wink:

    Parti faire un petit tour histoire d’oublier un peu les soucis, je me dis que je ne vais faire qu’1km de rivière, inutile de rester à la passe le brouillard ne s’est pas levé de la journée :| …Avec les températures négatives, les canards ont déserté les plans d’eau et doivent être présents sur la rivière. Effectivement, 1er virage ça décolle, 5 cols, bien mais au milieu de l’eau, je ne tire pas :| Bon sang le brouillard qui semble s’intensifier… Je continue, ça redécolle plus loin en limite de commune, pas tirable à travers les arbres. Demi tour…
    Revenu au premier virage, je poursuis et aperçois 4 cols qui descendent la rivière vers mois mais sur la berge opposée. Parvenus à ma hauteur, je laisse partir, vérifie bien qu’ils sont au dessus de la terre….Paf! 1 mâle… :) et pas ambitieux le gars, je ne tente pas le doublé :| …je sais que maintenant je dois faire 500m pour rejoindre le pont et revenir sur la berge en face…ok, sauf que je vois mon canard qui met 2 coups d’ailes sur la berge en pente, je retire mais non, plouf!!…mort, mais dans l’eau :evil: …pas trop de courant à cet endroit au bord mais 1m plus loin ça commence à filer :?

    Bon, c’est là où on se dit que ça va encore partir en sucette… :?
    Au pas de course dans les terres gelées, en waders, avec l’escopette et le gilet waterfowl direction le pont :pingou:in :pingou:in , je croise une belle branche d’arbre de 5 ou 6 m…je me dis que je n’en trouverais peut être pas une comme ça de l’autre côté…et allez…tel le perchiste durant son élan, je courre vers le pont; et la montée du pont elle est coton (ancienne voie ferrée, donc en hauteur… cr1;az et ça glisse…resdescente de l’autre côté, 2 barbélés :? …me voilà enfin sur la rive opposée, sauf que j’ai encore 500m à faire avec tout ce que je porte pour arriver à l’endroit.
    Arrivé transpirant comme un cochon… :?: :?: pas de canard :evil: :!: pas possible :!: , il aurait dérivé?…je me retape toute la rivière en sens inverse avec tout mon bordel, balance un bout de bois pour évaluer la rapidité du courant, je redescend même plus loin (où je refais partir d’autres canards d’ailleurs!) rien :!: …là je me dis même qu’un gars me l’aurait carotté coi;k ….J’ai fais au moins 3 fois le parcours aval, en regardant tant bien que mal dans les arbres immergés du bord si je le vois…RIEN :cry: …la nuit commence à tomber, je me dis que je vais faire un dernier tour à l’endroit où il était et voir si dans le gel du pré je pouvais voir les traces d’un renard à 2 pattes…. :arrow: et bien en gros 50m aval, contre la berge et bloqué par une branche immergée: MON CANARD :!: :!: yah:ou je ne sais pas comment j’ai fait pour ne pas le voir au 1er passage, à moins qu’il soit passé à un moment sous les herbes?…

    La nuit tombe, j’ai perdu 3 litres de flotte qui sont dans mes vêtements et j’ai tout le parcours à refaire, plus le le km pour rejoindre la voiture. :pingou:in
    J’entendrai qq cancanements à un moment le long de l’eau, probablement des canards fous qui cherchent la rivière à travers le brouillard! On y voit pas à 50m. Derniers 500m sur le chemin, fourbu, ambiance « retraite de Russie »….

    Je crois que je ne plumerai pas ce soir! s,1;op…je me demande si parfois j’aurai pas besoin d’un labrador coi;k

    #4821445
    julien 56
    • Postes : 67

    Comme quoi tu as bien fait de persévérer. C’est aussi cela, le respect du gibier…

    #4821446
    Anonyme
    • Postes : 1340

    Sacré Galliard :)

    #4821447
    tostaky
    • Postes : 563

    Bonsoir Red Cloud,
    Et bien moi je te dis continue comme ça, cela nous fait de belles histoires à lire :( . Cela me fait penser que je ne remercie assez mon chien! Pour le reste je te souhaite bon courage :wink:

    #4821448
    tostaky
    • Postes : 563

    « Jamais assez » pardon

    #4821449
    TONIO79
    • Postes : 934

    Ca m est déjà arrivé mdr

    Cette saison encore je pars a la passee dans le marais poitevin , j arrive dans un champs sélectionné la passee précédente.
    Je prends mon poste avec mon braque et mon filet , rendu au poste ma chienne fait letour des rrigoles et se plante a plus de 50 m de moi.
    Pas alarme je prends le temps de poser mes formes mon affut, je décide d aller lever ma chienne sur de voir un ragondin je ne prends pas mon tube.
    A ma grande surprise la chienne était à l arret sur un beau coq, il faisait encore bien jour je decide de prendre mon 12.
    2 minutes plus tard je demare mon faisan je lui laisse10 m puis lache ma grenaille, il tombe a l’eau la chienne fonce au rapport saisie le coq le depose au sec de l autre côté et reviens a la nage.
    Il m a fallu 1h pour récupérer ma chasse avec une lianne et une branche, alors que les sarcelles me frisaient la casquette.

    Je comprends pas pourquoi j ai galere tout la soirée alors désormais je traine un crapin maison avec 15 m de corde au cas ou ;-)

    #4821450
    Red cloud
    • Postes : 3136

    8)
    Vous allez rire mais, aujourd’hui je me suis dit  » :idea: tiens, j’y retourne s,1;op « …en évitant la portion de rivière trop profonde….bref en cherchant les conditions d’évitement de la galère éventuelle.

    J’avais repéré l’autre fois 2 sarcelles dans un bras mort envahi par les saules et dont les eaux ne sont pas totalement gelées. Idem, on y voit pas à 60m à cause du brouillard :? .

    Parvenu à l’endroit, j’aperçois des petites vaguelettes sur la bordure. 2 sarcelles décollent bien devant moi, comme un idiot je me laisse perturber par leur croisement et j’ajuste mal la 1ere qui tombe malgré tout, la 2e un peu plus loin…paf! Doublé :) …J’ai l’impression que la 2e est moins bien touchée, j’y vais de suite mais elle est bien morte, tandis que je tourne le regard vers l’autre qui a disparue :? ….je ne trouve rien en guettant attentivement le moindre mouvement d’eau..Rien! :cry: :cry:

    Retour maison, je reviens avec la chienne, elle cherche méticuleusement tout le long du bras mort, ça l’intéresse (sarcelle?, ragondin?), je me tape même les 50m dans l’eau jusqu’au genouilles au milieu des branches pleines de boues, c’est coton pour avancer, je prends le givre, la boue dans le cou, le fusil est dégueulasse…Je me tape plusieurs passages de barbelés qui entourent l’endroit, ça accroche, j’esquinte le waders :evil: ….Au bout d’1 demie heure, la chienne se met en arrêt sur la berge pile à l’endroit où la sarcelle était tombée… :roll: …apporte!….joie, elle attrape l’oiseau, et s’en va faire un tour d’honneur!….je suis super content jusqu’à ce qu’elle revienne avec… :shock: merde, une poule d’eau!… :cry:

    5m plus loin elle se remettra en arrêt, j’arrive précipitamment en fusillant définitivement le waders dans ces foutus barbelés :evil: :evil: …je ne sais pas ce qui a plongé devant moi et est passé sous l’eau :o je ne vois rien remonter (je me demande même si ça ne se serait pas pris dans les branches immergées, rien en cherchant avec le pied :? )

    Comme il fait assez froid je décide de quitter l’endroit et d’aller faire le long de la rivière histoire que la chienne courre un maximum. J’entends tirer 3 coups plus haut :| …bon…je ne sais pas si c’est sur ma commune, avec le brouillard, les sons sont atténués.
    RAS, je fais donc le parcours aval, il y a juste en gros 200m. La chienne fouille tout le bord, et, ayant fait demi tour en limite de commune, revenant sur mes pas, elle descend sous les branches, la berge est un peu à pic, et je vois soudain derrière elle dériver une sarcelle blessée, qui plonge et remonte….Vise le bec (je suis à 3m :? ), paf!….morte elle se cale contre un amas de branche, la chienne me la rapporte :) .

    On doit être plus de 2 heures après mon doublé. La sarcelle aurait elle fait la portion de bras mort à la nage (45m en gros, et c’est vrai qu’il n’y a pas trop de « planques » sur le bord) pour rejoindre la rivière principale, et dévalé un peu avec le courant (on est (50m plus bas et par contre ça courre beaucoup) :?: …ou bien ai-je récupéré une autre sarcelle blessée des tirs entendus :?:

    Je reste un bout à la passe, entends cancanner mais les coincs ne répondront pas aux appeaux ( avec ce brouillard… :| ), puis décide d’écourter pour aller mettre la chienne au chaud

    Je rentre tout pourri, avec un waders percé :oops: , content malgré tout du travail de la petite le long de l’eau, un retriever n’aurait pas fait mieux je pense. Demain j’irai refaire le coin pour vérifier par acquis de conscience, au cas où je n’aie pas récupéré la bonne sarcelle.

    Si le brouillard pouvait enfin se lever et si je pouvais faire une chasse plus « calme » ça m’arrangerait :wink: …

    #4821451
    Ednat
    • Postes : 562

    Bonsoir à tous
    Trop fort ( boyard)….!!!! :wink:
    Quel mérite !
    Rassure nous , il y a des fois où tu fais des trucs dans les normes…genre :je marche , je lève ,je tire , je ramasse , je rentre…..tu vois…..
    A te lire , je me sens bien devant ma cheminée…..
    Mais seul, des sorties comme ça , fais gaffe à toi….Au Plaisir de te lire , quant à t’accompagner…seulement par la pensée…
    A plus

    #4821452
    Red cloud
    • Postes : 3136

    Salut Ednat fr;iend

    Oui je confesse que des fois ça se passe dans la norme :wink: , ça décolle pas loin, ça part de mon côté de rivière et ça tombe sans bouger ensuite, ou bien ça me passe au dessus de la tête alors que je suis dans les prés inondés et ça tombe dans un endroit accessible….incroyable! :P

    Mais faut admettre que vers mon coin de rivière, selon les conditions météos, le niveau d’eau, crue etc…en plus elle a évolué au cours des années (pas en bien côté pollution, et les berges sont beaucoup plus hautes à cause d’un courant plus fort :? ), à ceci tu ajoutes le réseau de fossés, de trous d’eau dans les prés, de barbelés….tu éteins la lumière car la plupart du temps je chasse à la passe, et en fin de saison neige ou glace…ça peut effectivement rapidement devenir coton cr1;az ,
    Mais c’est aussi parce que je ne supporte pas de perdre un gibier et je fais tout et même l’impossible pour le retrouver. Il m’arrive d’en perdre, pas beaucoup, mais le peu ça me mine :oops: …et c’est une telle joie de retrouver un gibier que l’on pensait perdu!

    En saison, c’est pareil avec le gibier de terre. Comme je chasse souvent à côté de la rivière, j’ai dû me baigner au moins 3 fois cette année en octobre pour chercher mes palombes coi;k …même une en novembre que j’ai rattrapé après 500m de dérive…et ça c’est sans compter les km pour revenir parfois sur les berges opposées (ya pas des ponts partout!)

    M’étant baigné l’an dernier au mois de janvier, je me suis assagi p1;ad , cet après midi j’ai regardé les canards voler au même endroit, et faut faire ça avec la jeunesse (je me considère encore dans le lot :wink: ).

    #4821453
    Red cloud
    • Postes : 3136

    J’ai plumé les sarcelles.
    J’ai regardé attentivement les atteintes non létales (3) sur la sarcelle retrouvée 2 heures après. Je suis convaincu à 90% que c’est bien la mienne, il s’agit de petite grenaille comme à priori celle que j’avais mise spécialement pour l’endroit et je sais pertinemment que les gars du coin auraient mis du « lourd » sur la rivière à cause des canards, les angles de pénétration correspondent à mon tir…

    C’est surtout l’enseignement de tout ça que je voulais partager.
    :arrow: Avec 2 ailes fonctionnelles, 3 atteintes non létales, la sarcelle aurait nagé dans une trentaine de mètres du bras mort au milieu des branches de saules, certainement une partie calmement et l’autre partie après que j’aie amené la chienne et que j’aie parcouru ce bras en waders (3-4m de large). Comme il n’y avait que d’éventuels trous de ragondins et que la chienne a parfaitement fait les quelques herbes couchées sur le bord, elle n’a pas trouvé de cachette ou en a été délogée par la chienne mais qui n’a pu s’en saisir à cause des branches immergées, elle a suivi à l’extrémité du bras un petit fossé avec de l’eau courante qui descend à la rivière, soit 3/4m. Le courant de la rivière étant assez rapide, je la retrouve finalement pas mal plus bas mais seulement au 2e obstacle ou elle pouvait se cacher. yah:ou

    C’est un épisode qui enrichie mon expérience de chasseur autour de la recherche du gibier blessé, et qui me conforte dans le fait qu’il ne faut quasiment jamais abandonner, et explorer toutes les possibilités même celles les moins vraisemblables.

    Enfin…je suis super heureux de ce doublé (longue tradition de ma part sur cette rivière s,1;op ), la sarcelle est vraiment un gibier fantastique, notamment chassée dans ces conditions.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 30)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Vidéo : un sanglier spécial travaux publics

On connait l'habitude des sangliers à retourner la terre ou le sable à la recherche de toutes sortes d'aliments Des employés d'une société de TP...

Envi de recevoir toute l'actualité de la chasse, des tests produits
et des bons plans chaque semaine (une fois par semaine) ?
Inscrivez-vous ! 

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Chasse Passion will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.