VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Pour une poignée de canards

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #4821454
    Alexis43
    • Postes : 5536

    Salut,
    C’est rassurant de voir qu’il y a encore des chasseurs respectueux du gibier et qui font le maximum possible pour ne pas laisser une sarcelle agoniser… :mrgreen:
    8)

    #4821455
    Ednat
    • Postes : 562

    Salut
    Les sarcelles me laissent juste le temps de les apercevoir….j’aimerai avoir le temps de les saluer d’une gerbe de tungsteel…..mais je ne désespère pas…et si je devais en faire tomber une , je le rechercherai comme un trésor mais j’y arriverai un jour, j’y arriverai….
    J’ai aussi perdu quelques colverts ….tombés chez le voisin…qui ne m’autorise pas à aller les chercher (ancien chasseur repenti à l’écologie extrême…)il faut donc bien choisir les occasions….et les assurer pour ne pas les perdre….ce qui rajoute un peu de pression et bien choisir les trajectoires des oiseaux…d’ou mon petit tableau….mais le plaisir est immense….
    a plus en vous souhaitant encore des aventures …

    #4821456
    Red cloud
    • Postes : 3136

    @Ednat wrote:

    Salut
    Les sarcelles me laissent juste le temps de les apercevoir….j’aimerai avoir le temps de les saluer d’une gerbe de tungsteel…..mais je ne désespère pas…et si je devais en faire tomber une , je le rechercherai comme un trésor mais j’y arriverai un jour, j’y arriverai….

    T’avais pas déjà dit ça l’an dernier ? :P
    Après Bibip et le coyote, la sarcelle et Ednat? :P

    Ce soir passée décidée après que les éléments se soient calmés (pluie/vent++).
    Pour éviter un détour d’1 km je choisis un passage pour accéder au plan d’eau, faut d’abord traverser la rivière. A cet endroit l’escalier de terre est transformé en toboggan à boue…la descente ça va à peu près, mais arrivé en bas je me demande comment je vais faire le retour :? Je passe la rivière mais l’eau est plus haute que prévue finalement…

    Placé nickel à la nuit tombante, au moins je sais que là je peux tirer partout: pas de fossé, pas de rivière, pas de barbelés, pas de buissons etc… s,1;op . Je dois attendre presque la nuit noire pour entendre les sifflements tant attendus, sauf qu’au bruit je sais que ça pique comme des Stukas!…2 cols surgissent de l’obscurité au ras du pré pour plonger vers l’eau…c’est déjà trop près de moi pour tirer, la cane me voit et remet les gaz, je prends (comme toujours) le mâle d’abord, principe purement éthique car le contraire est en théorie plus efficace, je préfère préserver la femelle au cas où je ne puisse faire le doublé….paf tombé! :) …la femelle donne un coup d’aile dans le noir, je perds la visée et rate. Alors que je vais chercher mon canard, ça se pose derrière moi et ça repart dans le noir :| …à mon coup de lampe pour apprécier le chemin, je fais fuir un ou 2 canards qui tournaient, dommage… bon j’ai déjà un énorme colvert :) …puis plus rien ensuite.

    Alors oui…jusqu’ici tout va bien coi;k , sauf qu’en rentrant dans la rivière pour le retour, je m’aperçois que l’autre naze du moulin plus haut a ouvert les vannes :!: :!: :evil: :evil: +10cm…. :oops: avec le courant….pas fier au milieu de l’eau avec le fusil au dessus de la tête et la lampe à regarder l’eau se rapprocher de la limite du waders…en plus les courants ont changé le fond et créé des dépôts ce qui est non seulement casse gueule mais ça n’est plus le passage que je connaissais… Bon j’arrive à passer, sauf que c’est comme au jeu vidéo on passe au tableau n° 2 :la remontée de la berge boueuse… :twisted:
    Je redescendrais 3 fois du haut dans l’eau avant de trouver un point d’appui salvateur… coi;k , et retournerais me baigner plus haut pour enlever la boue du waders et de la veste, parce que pas possible de rentrer dans la voiture comme ça

    Ce soir, 20 min de nettoyage du fusil et de la lampe…mais j’ai un gros coinc qui semble pas mal à confire 8)

    #4821457
    Ednat
    • Postes : 562

    Bravo….
    Ouais , comme l’année dernière ,toujours pas de sarcelle au tableau, en espérant que cette fin de saison me soit favorable….je raconterai avec plaisir….
    En ce moment, je sors avec mon arc….poules d’eau , rats musqués….colverts posés….ratés pour l’instant…pas loin , mais pas dedans….
    A plus….
    Au fait , Red Cloud, tu sais nager ? Parcequ’ avec les waders….pleines d’eau, faut être bâti comme A. Bernard pour faire 10m…..ou être lucky luke pour les enlever….
    :mrgreen:

    #4821458
    Red cloud
    • Postes : 3136

    :wink: waders néoprene bien collé au corps ça embarque pas tellement. C’est surtout les caoutchouc qu’il faut éviter. ..
    Bon globalement j’ai pied, c’est juste l’an dernier où je m’étais foutu à l’eau et pas pied alors que j’étais sur une branche au dessus de l’eau pour récupérer un canard bloqué dans l’amas de débris. ….crac :oops: …froide ( janvier=pas chaud. ..).
    Mais sinon je sais nager :wink:

    #4821459
    Alexis43
    • Postes : 5536

    Salut,

    REDCLOUD, avec les waders néoprène, tu peux mettre par dessus le waders, au niveau de la poitrine, une ceinture composée d’un sandow assez serré.
    Comme c’est élastique, le sandow restera collé en épousant les formes de ton corps quels que soient les mouvements que tu feras et, ainsi, limitera très fortement l’entrée d’eau par le haut…et cela peut te sauver la vie au cas ou!
    C’est ce que je fais toujours quand je pêche à la mouche dans des eaux froides en hiver et ça m’a bien aidé de nombreuses fois! :)
    8)

    #4821460
    Red cloud
    • Postes : 3136

    Merci Alexis, je connaissais le truc. 8)
    Disons que l’hiver avec les blousons courts spécial waders et les épaisseurs de vêtements, il n’y a pas trop d’espace entre les vêtements et le waders, ça a tendance à serrer voire faut un peu de temps pour l’enfiler. Mais sinon oui c’est une solution.
    Cette année en novembre je me suis mis à genoux dans l’eau, le pied pris dans des racines de roseaux, bien que je me sois relevé rapidement c’est passé par dessus mais finalement je n’en ai pas trop pris avec les vêtements dessous.

    #4821461
    tostaky
    • Postes : 563

    Bonsoir,
    Bien moi je note l’astuce :wink: . Mais disons que mes chasses aux marais sont moins « périlleuse ». Et puis pour récupérer le gibier je peux faire confiance à mon compagnon à 4 pattes.

    PS: Fais gaffe quand même Red cloud.

    #4821462
    Ednat
    • Postes : 562

    Oui , une sangle élastique large , tu es étanche ou presque et tu flottes ou presque….
    J’ai testé ma combine de plongée….c’est bien l’été pour moucher sandres et brochets (pas de truites ), l’hiver, faut rajouter des fringues dessus (camo), et si tu trempes trop , elles deviennent lourdes … pas top….puis faut se changer entièrement….j’ai acheté des waders….
    A plus

    #4821463
    Red cloud
    • Postes : 3136

    J’attendais depuis le début de saison les premières montées des eaux et il faut dire qu’avec le déluge dernier on a été servi! Je n’ai jamais vu l’eau monter aussi vite et aussi haute, c’est même la première fois qu’à certains endroits l’eau de précipitation forme de grandes flaques alors que d’habitude ce sont des remontées de nappe ou bien sûr le débordement de la rivière voisine.

    :arrow: Une première sortie sous la pluie il y a quelques jours, où le temps était tellement pourri que même les canards ne sont pas sortis :?

    :arrow: Posté aux pigeons hier, je quitte le poste plus rapidement car je vois passer de nombreux vols, à très haute altitude (bizarre) et ça plonge dans la vallée vers les près inondés. Je ne sais pas si ça bouge mais en tout cas faut y aller! s,1;op

    Embarras du choix du poste tant la surface est grande, mais dans tout ce réseau de haies, clôtures, prés, champs, fossés, il faut essayer de lire là où il vaut mieux rester et ça change chaque jour avec le niveau d’eau.
    Je dois abandonner le premier poste car j’entends en face un autre chasseur souffler dans l’appeau le plus pourri de la terre (c’est pas possible ils le font eux même à partir de cotillons de récup? :o ). Inutile de se gêner donc me voilà parti pour 500m dans l’eau jusqu’à un autre point.
    Il fait déjà sombre. Evidemment les 1ers canards se posent tous à l’endroit initial où j’étais :| . Je pose le bob sur une branche pour écouter au mieux. ça finit par passer un peu au dessus de moi mais je n’y vois rien, je n’entends pas de gros vols, par contre j’entends des mâles déjà posés dans les boqueteaux inondés et qui attirent les autres! Je vais finir par avoir un aussi bon accent qu’eux avec mes appeaux pour accrocher 2 canards, 3 tours semble-t-il avant de se présenter pas trop loin mais dans le sombre et mince je les vois remettre les gaz :? distance???…pan rien, pan sur le même qui tombe de haut et loin finalement. Un peu de clôtures à franchir pour le retrouver: un beau mâle colvert :) .

    Retour tranquille en essayant d’éviter les ornières de tracteurs. On entend quelques sifflements ça et là mais ça se pose sans tourner. Peu d’oiseaux mais une passée toujours passionnante. :)

10 sujets de 11 à 20 (sur un total de 30)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Vidéo : un sanglier spécial travaux publics

On connait l'habitude des sangliers à retourner la terre ou le sable à la recherche de toutes sortes d'aliments Des employés d'une société de TP...

Envi de recevoir toute l'actualité de la chasse, des tests produits
et des bons plans chaque semaine (une fois par semaine) ?
Inscrivez-vous ! 

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Chasse Passion will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.