VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Pourquoi chasser ?

Ce sujet a 5 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  JML19, 9 février 2020 à 21 h 32 min.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #5443226

    anti-h
    • Postes : 1

    Bonjour,
    Je n’ai jamais compris l’intérêt de la chasse. Ce sujet n’a pas pour but de vous convaincre de mon point de vue mais plutôt de comprendre ce que vous pensez, vous les chasseurs icone-clinoiel
    Petit détail peut-être important, je suis végétarien.
    Attention ça va être un peu long.

    1. De la chasse pour le plaisir

    J’aime les animaux. J’adore me balader en forêt et dans les marais, et tomber sur un lapin, un cerf ou un faisan au hasard d’un chemin est pour moi une grande source de plaisir. J’ai passé des heures de ma jeunesse à chercher un oiseau, le chercher, écouter son cri jusqu’à finalement le trouver perché sur un roseau. Pourtant, il ne m’est jamais venu à l’idée de chasser ces bestioles.

    Je ne comprends pas comment blesser ou tuer un être vivant gratuitement peut apporter de la satisfaction. Le canard ou le faisan ne vous a rien fait. A la rigueur, je comprendrais si vous chassiez un moustique qui venait de vous piquer.
    Surtout que le combat est totalement déséquilibré: le chasseur ne joue pas sa vie, lui. L’animal n’a aucune chance de gagner. Au mieux, il sauve sa peau jusqu’au prochain type armé d’un fusil. Au pire, il meurt. Si le chasseur voulait se confronter à un adversaire à sa mesure, il changerait son loisir pour un sport de combat ou chasserait les prédateurs à mains nues.

    2. De la chasse versus l’élevage

    Qu’est-ce qui est pire entre tuer un animal qui a passé une vie à l’état sauvage dans son milieu naturel, ou tuer un animal élevé en batterie sans connaître la lumière du jour ? Faut-il mieux tuer le premier, en se disant qu’au moins, lui a connu une belle vie, ou le deuxième pour abréger ses peines ? Je ne connais pas la réponse à cette question, mais je trouve les deux situations horribles.
    On notera aussi que certaines espèces comme le faisan sont élevés en captivité pour être relachées pendant la saison de la chasse.

    3. De la chasse comme pratique environnementale

    Les plombs de fusil sont un désastre environnemental pour les marais qu’ils polluent et entraînent des graves cas de saturnisme chez les oiseaux qui y habitent. Les oiseaux touchés peuvent aussi être des espèces protégées qui ont avalé par erreur ces plombs de fusil.

    Il est encore légal de chasser des espèces en voie de disparition en France.

    Il arrive que le gibier cause des dégâts aux cultures,. Sur ce point, on notera que c’est les chasseurs qui ont réimplanté le sanglier en France, mais qu’ils sont incapables pour l’heure de réguler leur population.

    Voilà. Merci de m’avoir lu jusqu’ici.

    #5443231

    truite-du-terroir
    • Postes : 1

    Bah déjà les animaux doivent être tués pour certains (sanglier, lièvres, chevreuils, cerfs) car ils occasionnent bcp de dégâts dans les agricultures. Donc autant faire payer des chasseurs content d’aller les desinguer.
    Après pour la viande (mais si t’es végétarien t’auras du mal a comprendre).
    Mais par contre le coup de la catastrophe écologique avec le plomb faut arrêter les vidéos yt anti chasse… Déjà les munitions au plomb sont interdites en plan d’eau (donc l’argument tiens pas) et également de plus en plus de munitions sont sans plomb.

    Enfin pourquoi chasser ? Parce que c’est naturel
    Ça m’arrive de pêcher une truite et de la manger, certe elle n’a rien demandé. Mais les gardons et goujons qu’elle a mangé eux non plus n’avaient rien demandé…fin bref c’est la vie
    La chasse c’est le même principe, c’est s’inscrire dans la chaine alimentaire (et encore c’est moins vicieux et moins violent que dans la nature cf les chats les orques les dauphins etc…).

    Et pour l’argument du c’est pas un combat équitable bah encore heureux…aller chasser l’ours au couteau c’est juste con.
    C’est toujours le même principe que la nature y a des forts et des faibles on a la chance d’être né parmis les forts c’est tout en fait

    #5443233

    nel06
    • Postes : 12

    Bonsoir,

    Ma femme est végétarienne, ne comprends pas que l’on chasse. Néanmoins, elle reconnait qu’un animal sauvage qui tombe foudroyé par une balle supersonique qu’il n’a même pas pu entendre partir vu qu’elle est supersonique, a sans doute la mort la moins douloureuse qu’il soit. Le même animal mangé par un lynx ou un loup souffrira bien plus. S’il meure de vieillesse ou de maladie, la fin sera compliquée. La nature n’est pas la maison de retraite la plus confortable qu’il soit. Et ne parlons pas d’animaux d’élevage qui pour la plupart sont transporté en camion pendant des heures vers un lieu inconnu.

    Que préférez-vous comme mort pour cette animal? La souffrance de la maladie? La faim due à la fatigue de l’âge? Se faire tuer par un lynx ou un loup? Agoniser des heures le long d’une route après avoir été percuté par un véhicule? Une mort instantanée sans stress sous les balles d’un chasseur n’est pas si mal. C’est assez cru comme phrase je reconnais, mais pas si loin de la réalité que cela.

    Il y a plusieurs erreurs dans votre message.
    _ Les animaux ont bien plus leur chance contre les chasseurs que vous ne croyez. Ils nous détectent, connaissent très bien les stratégies de chasse et comment les éviter, savent où sont les zones chassées et les réserves. Ils savent très vite quand la chasse commence et quand elle finit. On rentre souvent bredouille et la disparition de la faune sauvage est bien plus due à la destruction des habitats qu’à une chasse déraisonnée. D’ailleurs, une espèce se raréfiant est toujours retirée de la chasse. La chasse à courre par exemple ne prélève presque rien car la plupart du temps le gibier s’échappe.
    _ Tirer au plomb dans des marais est strictement interdit et les chasseurs ne le font pas. Si vous voyez des braconniers le faire, appelez la police s’il vous plait. Ils recevront la sanction qu’ils méritent.
    _ Les espèces peuvent être très abondantes à un endroit et se raréfier à d’autre. Le petit gibier ne peut pas se déplacer à part les migrateurs. Si une espèce dépasse les capacités d’accueil de son écosystème, mettre un place une chasse raisonnable a du sens. A moins de déplacer ces animaux. Mais pour les mettre où? Dans une autre région incapable de les accueillir car l’écosystème y a été détruit?
    _ Le sanglier n’a pas été réintroduit par les chasseurs en France. Il n’a jamais disparu. Simplement, les plans de chasse ont été fait pour justement permettre une chasse qui soit compatible avec la croissance de l’espèce. Il en est de même pour le cerf, le chevreuil, le chamois, etc… Le sanglier a aussi énormément profité de la transformation des paysages en 50 ans: forêts qui s’entendent et se densifient, urbanisme galopant qui procurent gite, couvert et beaucoup de zones interdites à la chasse, 75% de chasseurs en moins en 30 ans, etc… C’est aussi le grand gibier dont la croissance est la plus rapide: on compte 100% de croissance par an mais les bonnes années, c’est 150% voire 200%.

    Vous pensez de bonne foi que votre quête d’observation de la faune est saine et sans danger. Et pourtant elle peut déranger la faune. Par exemple, la chasse photographique du Grand Tétra est interdite dans les Vosges. Pourquoi? Parce que cela les dérange, les épuise et crée un stress inutile qui rend vulnérable une espèce qui se raréfie dans cette région.

    Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une excellente soirée.

    #5443248

    Anonyme
    • Postes : 128

    Bonjour
    Tous est dis , et très justement, destruction des habitats , culture intensive qui favorise la surpopulation pour certaines régions , toujours la faute de l’homme .
    Pour ma part , c à fin alimentaire comme ce que je produis, et non un loisir , ce dernier point m’échappe totalement , je comprends pas comment on peut dire d’être passionné de tuer un animal , pour ma part, je suis satisfait quand je réussis mon coup , à manger de la viande saine, ça fait quelques années que j’achète plus de viande en commerce icone-good

    #5443250

    Anonyme
    • Postes : 128

    PS: je pense qu’il y a un état d’esprit rural et urbain aussi . Pour le reste juste un peu plus de respect de chacun et tout irait mieux.

    #5445236

    JML19
    • Postes : 3006

    Bonsoir

    Il y a environ 1 Milliard d’animaux tués chaque jours sur la planète pour nourrir l’humanité.

    Le jour où on ne mangera plus d’animaux sur la terre, la chasse n’aura plus aucune raison d’être.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Vidéo : 15 sangliers traversent la route en pleine heure de...

On a frôlé la catastrophe samedi dernier à Sains, en Bretagne. En pleine après midi, une compagnie d'une bonne quinzaine de sangliers a traversé...