VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Que pensez vous du lâcher d gibier la veille de l’ouverture?

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 92)
  • Auteur
    Messages
  • #4380753
    chasseurdu47
    • Postes : 117

    Salut a tous! Voila j’ai un petit débat pour vous, je me suis un peut pris le choux avec un collègue chasseur vis a vis des lâcher. Lui est pour et moi contre. Je voudrais juste avoir des avis, car je défend que lâcher des gibier la veille au soir de l’ouverture et irrespectueux pour le gibier. Voila, a vous maintenant :).

    #4812269
    Anonymous
    • Postes : 15943

    Pour moi, en gros, c’est aberrant. S’il n’y a pas assez de gibier dans un biotope pour permettre le prélèvement d’un surplus, alors il ne faut pas le chasser le temps d’avoir pu améliorer la situation par des efforts de gestion si possible. Le repeuplement dans le cadre d’un tel plan de gestion, c’est autre chose. Mais personnellement, je n’irais pas chasser du gibier fraichement lâché, c’est à la limite moins sportif que la chasse aux œufs de Pâques ! Je n’en vois pas l’intérêt.

    #4812270
    chasseurdu47
    • Postes : 117

    +10! T’a tout a fait raison! Je vais aller a l’ouverture comme c’est ma toute première mais mon but n’ai pas de prélever! J’en connais des conna*d qui prélève 3 faisant 2 perdrix et qui continu de chasser! C’est scandaleux! Après ils se plaignent parce que il n’y a plus assez de gibier… Le lâcher oui mais pendant la nidification donc que UNE fois dans l’année.

    #4812271
    Johngolden
    • Postes : 43

    +1 Avec vous pour la gestion du gibier qui passent par des effort pour le repeuplement volière , agrainage et surtout une bonne gestion des nuisibles , piéges , et des tirs de ses nuisible.
    Car malheureusement à la durée de vie de ces gibiers de tir comme les appelle les faisanderies et autres, elle est trés limité que se soit par les dit nuissible qui en une nuit font de gros ravage au milieu d’un gibier qui ne sait pas se défendre, se brancher et autres.
    Je suis bien au courant de ces gibiers car pour nos concours de chien. Nous en consommons de grosse quantitée et lors de la fin des concours nous relâchons ceux qui ont eu la chance de pas être utilisé et bien il est rare d’en trouver des traces par la suite.
    J’en témoigne lors de mon concours du dernier jour de chasse l’année passée j’ai relâche le soir sur acca plus de 20 poules faisanes et 5 coq . Et bien cette année, en baladant avec ma jeune épagneul breton , je n’en pas encore vu l’ombre d’un.
    Donc cette année je m’intéresse au moyen de pouvoir réimplanté du faisan sur l’acca sachant que l’on est que deux chasseur de petit gibier sur l’acca et l’autre est comme moi pas viandart.
    Johngolden

    #4812272
    laurent37
    • Postes : 261

    sinon y’a le lacher le matin même

    #4812273
    frosties
    • Postes : 476

    salut,

    Evidemment tout le monde est contre; sauf que…
    Comment on fait , lorsque l’on est dans une ACCA /AICA ou la plupart des gens ne sont interessés que par le gros?
    Comment on fait, sur un territoire de 10000 Ha ou personne ne veut rien faire parce que plus interessé par le gros?

    Je suis contre les lachers sauf que si demain il n’y en a plus, je ne chasserai plus: je ne vais pas a la chasse pour tuer mais pour lever et voir du gibier. Si on en lache pas, il n’y en a pas: je suis aller faire l’ouverture de la caille: rien, quedal pas un lièvre, pas un faisan, 3 malheureuses perdrix apres avoir battut des Ha et des Ha de chaumes.

    Evidemment si il y avait un consensus pour developper le petit gibier, ca serait bien plus interessant. Sauf qu’il n’y en a pas. Donc on fait quoi???

    Frosties

    #4812274
    Anonymous
    • Postes : 15943

    C’est une situation difficile, effectivement. Pour envisager de bâtir un consensus, il serait intéressant de savoir si les chasseurs concernes préfèrent le grand gibier parce qu’il y en a et que c’est ce dont ils ont l’expérience, ou si c’est réellement que le petit gibier ne les intéresserait pas, même s’il y en avait. Je ne connais pas non plus le biotope sur ces 10000ha, mais il n’appartient pas qu’aux chasseurs de le gérer de manière à encourager la biodiversité. Apres tout, si le petit gibier se porte bien, tout le reste se porte bien aussi, donc ce n’est pas quelque chose qui bénéficie uniquement aux chasseurs. Est-ce que c’est une zone de cultures ou d’élevage intensifs ? Il existe dans le cadre de la PAC un tas de subventions pour encourager les agriculteurs à restaurer et à entretenir un biotope plus accueillant que la monoculture, particulièrement pour les plus petites exploitations.

    Y-a-t ’il des zones humides, des plans d’eaux ou des rivières, ou avec assez peu d’efforts et de moyen, il est possible de développer la chasse du gibier d’eau. Apres tout, si le biotope n’est pas propice au développement du lièvre ou du faisan, il faut voir à quelles espèces il conviendrait mieux.

    Enfin c’est complique, et surtout c’est effectivement toujours un travail de longue haleine. C’est bien dommage que les autres membres de votre ACCA se désintéressent de la question. Ce genre d’attitude ne donne pas une très bonne image de la chasse au reste du monde. La nature n’est pas juste là pour les chasseurs : nous ne sommes qu’une partie des bénéficiaires.

    #4812275
    chasseurdu47
    • Postes : 117

    Il faut lâcher bien évidemment mais pas la veille de l’ouverture! Qu’on laisse le gibier s’adapter! A pied j’ai pu approcher un faisant a 5 m! Un con de viandard passe par la lui fait peur le lève et tir a 10 m! C’est pas de la chasse! Même en tant que chasseur je serais pas contre pour enlever par exemple la saison 2014 entière de chasse au gibier de plaine pour laisser proliféré et s’adapter les perdreaux et le faisant. Et surtout réguler le nuisible! Beaucoup plus de battue au renard qui massacre les colonie!! Les corbeaux et les pies aussi! C’est l’écologisme comme on dit, c’est la nature, oui, sauf que si on ne fait rien il n’y aura plus rien! Je ne cherche pas a massacrer mais réguler vraiment ces trois dernier nuisibles. J’ai mon permis depuis 4 et jeune chasseur j’ai pas envi que dans 10 20 ans il n’y ai plus rien. Parole d’un passionné depuis tout petit.

    #4812276
    frosties
    • Postes : 476

    salut
    par chez moi, dans les ACCA, historiquement les gars chassaient le petit. On est sur du territoire de plaines entrecoupées de haies (sur une partie du territoire) et des bois plus importants (sur l’autre partie).
    Depuis que le sanglier et le chevreuil sont présents en nombre et que, parallélement, le petit gibier décroit, une grande partie s’est tournée vers la battue: les anciens ont raccrochés ou se rabattent sur les lâchers, les plus jeunes vont au sanglier.
    Tout le monde considère que, de toutes les façons, l’agriculture, les maladies ou la météo auront raisons du moindre effort de gestion. Du coup, on baisse les bras et on va vers le plus simple.
    Il faut ajouter à cela l’ignorance la plus totale: je demande régulièrement que l’on arrete de tirer les poules faisannes pour avoir une souche qui s’ensauvage. La réponse c’est: non ça sert a rien ca marche pas. Point barre l’argumentaire s’arrete la.

    Bref tout ça pour dire que dans de nombreux coins (souvent au sud de la France je pense) les lachers ont la conditions à un maintient du nombre de permis…jusqu’au jour ou le lapin reviendra en nombre (on peut tjrs rever)

    Frosties

    #4812277
    Anonymous
    • Postes : 15943

    Ca doit vous mettre dans une rage incroyable, ce defaistisme ambiant. S’il n’est pas certain qu’une mesure comme d’epargner les poules marche, on peut etre absolument sur que si on ne fait rien, ca ne s’ameliorera pas. Et puis ca doit etre possible d’obtenir un minimum de cooperation en demandant aux chasseurs de tirer le plus de renards et de becs droits possibles quand ils sont en battue ou a la chasse autrement, ca aiderait deja beaucoup le petit gibier. D’apres voitre description, le biotope ne parait pas hostile au lievre et a la perdrix. C’est toujours tres dur d’etablir une souche sauvage de faisans, mais la perdrix rouge est autochtone donc ca serait plutot vers elle que les efforts de gestion devraient se tourner. Alors c’est vrai qu’il y a eu deux etes vraiment pourris avant celui-ci, et on ne peut pas changer la meteo. Mais s’il y a des insectes en abondance pour nourrir les petits et une regulation reguliere des predateurs, avec le petit coup de pouce d’un lacher de repeuplement, la perdrix devrait pouvoir se reetablir. Alors apres, il faudrait aussi probablement laisser les perdrix tranquilles deux ou trois ans. Mais s’il y a de bonnes conditions pour elles, ca beneficierait a plein d’autres especes.

    En gros le probleme a long terme est toujours le meme: la chasse doit etre ecologique, ou elle ne sera pas… Et de toutes facons, si elle depend de lachers de gibier de tir, les chasseurs laisseront tomber.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 92)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Une compagnie de sangliers monstrueuse

Voici une vidéo venue de nos voisins transalpins où une compagnie de sangliers hors normes a été filmée. Alors que 2 hommes empruntaient une route...

Envi de recevoir toute l'actualité de la chasse, des tests produits
et des bons plans chaque semaine (une fois par semaine) ?
Inscrivez-vous ! 

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Chasse Passion will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.