VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

qui peut le plus peut le moins ?

Ce sujet a 8 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  caillou, 29 août 2020 à 8 h 34 min.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #5459030

    caillou
    • Postes : 47

    Bonjour

    J’ai une question qui me taraude le cerveau

    Je souhaite savoir si il faut une particularité au niveau du canon

    Ce que je ceux dire c’est: est ce que si un fusil tire des balles, peut il forcement tirer des cartouches magnum et vis versa ?

    #5459056

    JML19
    • Postes : 3199

    Bonjour

    Ce n’est qu’une question de performance.

    Un fusil étudié pour la balle sera moins performant pour le plomb et inversement.

    #5459071

    caillou
    • Postes : 47

    Je parle surtout en therme de possibilité sans danger
    Un fusil peut forcement accepter de tirer une balle a la place de la grenaille ou faut il que le canon soit prevu pour ?

    #5459104

    JML19
    • Postes : 3199

    Cela dépend du type de balle et du choke.

    Il existe des balles sous calibrées pour passer les chokes importants.

    Pour les pressions n’importable quel fusil avec une épreuve à 1200 bars supporte les balles ou les plombs.

    Il n’y a que pour tirer des billes en acier qu’il faut une épreuve particulière.

    Tu as comme épreuve 900 bars, 1200 bars et 1320 bars, il y a Fabarm qui teste à 1630 bars.

    #5459149

    caillou
    • Postes : 47

    A quoi correpondes les differents epreuve de bar ?

    Et pourquoi a partir du moment ou il y a de l’acier a la place du plomb il faut une epreuve particuliere ?

    #5459163

    JML19
    • Postes : 3199

    Les différents épreuves dépendent surtout du chambrage qui a augmenté, augmentant ainsi le poids des plombs et la charge de poudre.

    Il s’agit de la pression que peut supporter le canon sans se déformer ou se fendre.

    Les anciennes épreuves datent depuis 1910 après la commission de Bruxelles a établi que l’épreuve ordinaire serait de 850 bar Crusher soit 960 bars Piezo actuels et que l’épreuve dite supérieure serait de 1100 bars crusher soit 1240 bars Piezo et l’épreuve triple de 1200 bars Crusher et donc 1370 bars Piezo..

    L’épreuve pour la bille d’acier est de 1370 bars Piezo

    #5459172

    homiken
    • Postes : 591

    Epreuve particulière : parce que les billes d’acier au passage des chokes (rétrécissement du canon un peu avant la sortie) ne se déforment pas, ce qui soumet donc le canon à des pressions plus élevées.
    Les canons spécifiques éprouvés billes d’acier sont poinçonnés d’une fleur de lys
    https://www.madeinchasse.com/technologies-armes/epreuve-billes-dacier.html

    #5459195

    caillou
    • Postes : 47

    Merci beaucoup pour ces précisions

    Du coup en fonction de l’épreuve du canon , le balle doit etre choisie en consequence ?

    Ou du moment que c’est le bon chambrage, il n’aura pas de souci ? Sans parler de choke …

    #5459196

    caillou
    • Postes : 47

    Oups j’avais pas vue que tu avais deja repondu a ma question jml

    Merci ;)

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chasse en battue aux Grands Gibiers : Sangliers et Brocards

Cela faisait quelques temps que nous n'avions pas partagé de vidéos de chasse ! Avec l'ouverture des battues voici que les premières vidéos de la...