VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

sortie d’approche chamois

Ce sujet a 11 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  arc04, 11 février 2010 à 15 h 40 min.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #4367852

    arc04
    • Postes : 251

    Salut,dimanche dernier j’avais le tour de chamois
    j’ai donc pu réaliser ma 2ème sortie d’approche de la saison,mais surtout la 1ère sur mon nouveau territoire
    en fait je n’étais pas vraiment de chasse,puisque sur ce territoire les « expérimentés » dont je fait partie ont une astreinte bien légère qui consiste à accompagner des novices.
    donc me voici parti avec un gars de mon age qui n’a jamais pratiqué l’approche et encore moins chassé le chamois
    et je dois dire que ça s’est trés bien passé!
    nous démarons donc notre marche au point du jour,il est presque 7H30
    nous prenons rapidement un train de sénateur et au bout d’un quart d’heure nous voici en crète où nous débutons les séances de jumelage en alternance avec les marches .
    une heure se passe jusqu’à ce que je repère à plus de 500m notre 1er chamois qui se révèle etre 3.
    nous décidons donc d’approcher puisque nous disposons d’un bracelet éterlou et que les trios sont généralement composés de la mère ,son éterle et son cabri.
    nous parvenons par un détour à environ 150m et repérons dessuite l’éterle en contrebas dans une vire,mais elle descend de son rocher et nous ne pouvons plus la voir
    un nouveau détour pour arriver à son aplomb est décidé,en chemin mon équipier repère un 4ème chamois sous un arbre qui s’alimente en progressant dans notre direction;jumelage,c’est une mère suitée.
    la petite famille va nous passer à moins de 20m sans se douter de ce qui se tapit dans les herbes
    nous les laissons prendre suffisament de large afin de ne pas donner l’alerte,et reprenons notre progression
    bien évidemment le trio ne nous a pas attendus,nous cherchons en vain ,jumelons,mais rien,quand tout à coup en face de nous apparait un chamois à environs 60m,rapide coup de jumelle et je donne le feu vert à mon équipier pendant que je cale ma carabine sur mon baton.
    mais il ne parvient pas à prendre sa visée,pendant une minute qui dure des heures l’éterlou machonne des herbes et nous regarde plusieurs fois sans nous voir!!finalement il disparait derrière un pli de terrain.
    concertation;il faut que l’un de nous tente de le contourner,s’il ne peut tirer peut etre pourra-t’il le rabattre de ce coté ci,mon équipier préfère rester en poste
    j’entame donc une large boucle par les herbus,lorsque j’apperçois devant moi une paire d’oreilles qui chasse les mouches,je jumelle et vois un éterlou en train de ruminer au soleil à moins de 100m!
    je ne peux pas appeler mon équipier qui est maintenant trop loin et décide d’approcher en rampant.
    au bout de 30m,je repère un 2ème éterlou 20m à gauche du 1er,mais je ne vois que les tetes qui sont une cible bien trop petite pour moi!
    je rampe encore 20m,quand un chardon craque sous mon passage….je lève doucement la tete:le 2ème a entendu quelque chose et tourne déjà la tete vers moi!
    là,tout s’enchaine:je cale mon baton devant moi,la carabine dans le baton,je me redresse sur mes genoux,le chamois en fait autant sur ses pattes.
    dans la lunette je vois qu’il se demande ce que je peux bien etre,longue inspiration,je soufle lentement et le coup part
    la balle de 100gr en 243win le frappe à moins de 50m,il vacille fais trois tours sur lui meme et s’effondre.
    j’appelle mon ami qui accourt aussi heureux que moi nous nous congratulons pour cette approche courronée de succés,les honneurs sont rendus,il est 10h30 et le soleil resplendit.

    #4616108

    chasseur28
    • Postes : 922

    waw magnifique…c’est un rève de chasser le chamois…

    Bravo… :!: :mrgreen:

    #4616109

    ArcDiane
    • Postes : 9

    C’est un réel plaisir de lire ce récit!
    Non seulement parce que c’est grâce à son auteur que je chasse aujourd’hui, mais aussi parce que le chamois est un animal passionnant à chasser, et mon mode de chasse, l’arc, le rend encore plus insaisissable et mythique à mes yeux de jeune chasseresse.
    Des matinées comme la tienne laissent toujours d’impérissables souvenirs et le récit que tu en fais nous laisse entrevoir une bien belle image de ce que tu as vécu.
    Le partager avec d’autres personnes complète cet instant, déjà riche en sensations, et laissera, à n’en pas douter, l’image d’un bel exemple dans les yeux de celui qui a assisté à la scène.
    Toutes mes félicitations, Weidmannsheil comme on dit ici, et à bientôt j’espère pour te donner, cette fois-ci, un récit de ma prochaine visite Alpine.

    #4616110

    louis44
    • Postes : 1547

    nous disposons d’un bracelet éterlou et que les trios sont généralement composés de la mère ,son éterle et son cabri

    Excusez-moi, la mère et le cabri, OK j’ai compris… mais qui est-ce cet éterlou ? :oops:

    #4616111

    chasseur28
    • Postes : 922

    si mes souvenirs du brevet grand gibier sont bon, un eterlou est un animal agé de 1 a 2 ans, de sexe male. Contrairement à la femelle : l’eterle

    #4616112

    louis44
    • Postes : 1547

    merci :)

    #4616113

    baya59
    • Postes : 1589

    salut à tous!

    Le critère de distinction n’est pas forcement l’âge, mais la taille des cornes, si elles sont en dessous des oreilles, alors, c’est un eterlou…

    #4616114

    doude 45
    • Postes : 115

    bravo pour ton chamois :mrgreen: :wink: :carton:es

    #4616115

    motutapu
    • Postes : 1757

    Merci pour ce récit chargé d’émotions, de couleurs, de respect. Magnifiques moments.

    #4616116

    ArcDiane
    • Postes : 9

    Le critère de distinction n’est pas forcement l’âge, mais la taille des cornes, si elles sont en dessous des oreilles, alors, c’est un eterlou…

    FAUX!!!
    la distinction se fait bien par l’âge. Et il vaut mieux ne pas se tromper car les bagues sont souvent sexées et catégorisées par classe d’âge.
    de 0 à 1 an, un chamois est un cabri
    d’un à 2 ans, c’est un éterlou (mâle) ou une éterle (femelle)
    Ensuite c’est un bouc, ou une chèvre.
    Le critère de la taille des cornes est seulement une aide pour faire la distinction entre éterlous/eterles et adultes. Ce n’est pas un critère infaillible car dans certains milieux propices, ou grâce à certaines souches naturellement bien conformées, certains éterlous peuvent avoir des cornes qui dépassent les oreilles.
    Le meilleur moyen de ne pas se tromper sur l’identification d’un chamois est de prendre son temps et de se former en lisant et surtout en observant un maximum d’animaux.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

[Vidéo] Altercation entre un chat et deux goupils en zone urbaine

Dans cette vidéo partagée à l'origine sur TikTok, deux renards essaient de pénétrer sur le territoire d'un matou qui ne l'entend pas de cette...