Actualité de la Chasse Chasse en France Mission de sécurisation à la chasse : un Sénateur recadre les anti-chasse

Le rapport qui a été publié la semaine dernière avec les 30 propositions du Sénat en ce qui concerne la chasse en France a fait couler beaucoup d’encre dans les médias. Plusieurs points ne semblent pas convenir aux anti-chasse alors que ces propositions peuvent rendre encore plus complexe la pratique de la chasse en France qui est déjà soumise à de nombreuses règlementations.

Néanmoins, la publication d’une étude officielle et neutre réalisée par des professionnels permet de lever le voile sur l’attitude de nombreux anti-chasse et notamment du collectif « Un jour un chasseur » qui a tenté à plusieurs reprises de s’approprier les chiffres publiés dans le rapport en les sortant de leur contexte, ce qui leur a valu de se faire recadrer par un Sénateur.

C’est Patrick Chaize lui-même qui n’a pas manqué de faire remarquer le manque d’exactitude de l’interprétation de ces anti-chasse. Patrick Chaize est sans conteste le Sénateur qui connaît le mieux le rapport concerné puisqu’il en est un des auteurs.

Tout d’abord, en réponse à un tweet qui mélangeait clairement les chiffres concernant les accidents mortels et non mortels ainsi que les périodes étudiées :

Ensuite, le Sénateur réagit à un internaute qui l’interpelle sur le réseau social Twitter en affirmant que les chasseurs monopolisent l’espace public :

« Espace public; en êtes vous si sûr?« 

Puis, après la nouvelle intervention de « Un jour un chasseur » dans la même discussion, le Sénateur remet les pendules à l’heure et affirme encore une fois ce que les anti-chasse refusent d’admettre depuis la nuit des temps, remettant en permanence en cause le droit de propriété privée :

Si le rapport a fait massivement réagir chasseurs et non-chasseurs, les 30 propositions effectuées par le Sénat sont parfois décriées de part et d’autre car elles amènent parfois à des interprétations propres à chacun.

Patrick Chaize a prévenu qu’il reviendrait sur chacune de ces propositions afin de les rendre plus explicites dans le courant de la semaine.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

3 Commentaires

  1. Qu’attendons nous pour réagi à ce dossier émis par le sénat ??? Il faut réagir sinon ils font nous bouffer ces olibrius,ces talibans EELV 😡👎👎 Ils font Diversion par sardine Ruisseau avec d’autre allégations aussi débiles que fantaisiste et pendant de temps ils nous torpilles derrière le dos faisons comme les Catalans qui ont cessé toute chasse pendant 15 jours !!!,et ils ont obtenu gain de cause il faut que monde chasse européens monte au créneau tous rnseucontre les abrutis de députés européens

  2. Il suffit que les anti chasses …tape leurs crises de nerfs sur les réseaux sociaux pour interdire tout ! Les réseaux sociaux sont de devenues la BIBLE politique ? C’est plus la peine de ceux rendre aux urnes ! Heureusement qu’ils ont perdus les élections………!

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici