Actualité de la Chasse Chasse en France Plus de 450 cormorans seront régulés dans les Landes jusqu’en février 2022

Le cormoran est un oiseau qui commence de plus en plus à poser des problèmes à l’intérieur des terres et dans les zones humides. C’est un oiseau qui est protégé par une Directive de la Communauté Européenne mais qui représente un prédateur de grande envergure pour les poissons d’eau douce qui peuplent nos étangs et nos rivières.

Un seul individu va consommer de 750 grammes à près de 1kg de poisson par jour ce qui peut avoir un impact terrible dans les plans d’eau de particuliers mais aussi auprès des professionnels de la pisciculture.

L’oiseau se tenait majoritairement sur le littoral mais ses incursions toujours plus loin dans les terres ont forcé la préfecture des Landes à prendre des mesures et 467 cormorans pourront être prélevés dans le but de réguler leur population qui génère trop de dégâts sur la faune aquatique.

Ces cormorans pourront être régulés à tir en respectant la législation en cours sur les activités cynégétiques, notamment en zones humides.

C’est une position difficile à comprendre au niveau administratif car au niveau Européen, l’oiseau est classé comme espèce protégée mais la surpopulation présente sur le terrain force les autorités compétentes à prendre des mesures de destruction afin d’éviter un impact sur la biodiversité.

Il y a donc largement de quoi se poser la question de la légitimité de l’Europe sur ce genre de dossiers qui, finalement, se retrouvent gérés par les administrations locales qui elles, sont réellement confrontées à la réalité du terrain.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

7 Commentaires

  1. Combien de département ne réalise même pas leur quotas parce les arrêtés préfectoraux ne sont même pas pris? Avec les migrations transversales faisant qu’un site ravagé fait passer les cormorans sur un autre site qu’ils ravagent à leur tour, les objectifs à l’échelle du pays doivent absolument être atteints! Si actuellement on tue des oiseaux pour rien sans atteindre les objectifs nécessaire à la baisse des populations c’est à cause des pseudo-écolos qui font casser les arrêtés… Il faudra toujours en tuer beaucoup, alors qu’en baissant les populations, on pourrait en tuer moins!

  2. Avec un biotope favorable et des ressources alimentaires abondantes une espèce sauvage se développe . La seule question est de savoir si cette reproduction quelquefois anarchique ne va pas nuire aux autres espèces.
    C’est à ce moment que l’homme doit intervenir . Bien sûr ont peut estimer que la nature organise cet équilibre mais le temps a passé nous sommes en 2021 et avec une population qui a impacté des équilibres d’espaces .
    Cette directive européenne est figée et ont doit pouvoir modifier et rester souverain dans ce genre de décisions
    Le cormoran n’est pas la seule espèce concernée .
    La directive européenne 79/409 est passée sans aucun dialogue et ratifié d’une manière non équitable. Aujourd’hui nous en sommes les victimes . En atteste la politique des grands prédateurs dont les quotas sont nationaux alors qu’ils devraient être européens
    C’est une dictature qui nous explose en pleine figure .

  3. Encore une aberration française sur une espèce protégé…….!
    Tout le monde sait (sauf les chasseurs qui l’ignorent…. Et encore j’en suis pas sur? ils font exprès de ne pas savoir) que si on élimine 450 grand cormorans et bien l’année suivante les effectif serons a nouveau les mêmes.
    Pourquoi parce que c’est une espèce qui colonise les espaces vides donc favorable.
    Et tant qu’il y aura des ressouces en nourriture, ils reviendrons.
    Donc c’est un éternel recommencement au profil des porteur de fusil juste pour faire de lz chair à canon……… ?

    • Ils ont jamais compris avec le Renard, je vois pas en quoi ça serait différent pour les Cormo…
      J’ai peur que les premiers écologistes de France n’ont jamais entendus parler de la densité-dépendance !!!

    • Ho la ! Un grand ornithorynque euh ornithologue nous fait la joie de daigner se pencher sur notre « ignorance » en omettant le caractère destructeur de cette oiseau sur la faune des cours d’eau et le caractère protégé qui n’a plus lieu d’être au vue de sa prolifération

    • s ils reviennent en meme nombre l année suivante donc aucun dommage a la biodiversité . cette chasse est parfaitement licite . merci de l avoir remarqué .

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici