Actualité de la Chasse Grand gibier Sangliers : les chasseurs en ont assez et se retournent contre l’agglomération...

L’agglomération du Pays de Montbéliard située dans le Doubs ne semble pas jouer le jeu et ne suit pas les recommandations de la Fédération des chasseurs ni de certains élus qui tentent de faire en sorte d’éviter les dégâts occasionnés par les sangliers ainsi que les accidents causés sur la voie publique par ces derniers.

Les sangliers se trouvent confortables dans la zone péri-urbaine de l’agglomération, dans des territoires sur lesquels de nouvelles maisons ont été construites ou à proximité de zones industrielles qui empêchent de mener des battues traditionnelles afin de réguler les suidés.

Les agriculteurs et les chasseurs ont plusieurs fois sollicité l’agglomération dans le but de mener des opération visant à minimiser l’impact des sangliers sur les cultures et la biodiversité, en vain, comme l’explique Pierre Feuvrier, le Directeur de la Fédération des chasseurs du Doubs dans L’Est Républicain :



« Nous avons alerté à plusieurs reprises Pays de Montbéliard Agglomération afin que soient envisagées des solutions, comme le broyage et le défrichage, en vain… Les chasseurs et la profession agricole se heurtent à un mur et ont le sentiment que leurs demandes motivées ne sont pas prises en considération »

Face à l’inaction de l’agglomération, la Fédération des chasseurs va réclamer le montant équivalent des dernières années d’indemnisations versées auprès des personnes ayant subi les dégâts des sangliers, soit près de 100.000 euros (dont 45.000€ de dégâts constatés pour la seule saison de 2019/2020).

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

2 Commentaires

  1. Quand les chasseurs pourront vendre le produit de la chasse et non pas payer pour mettre de la viande à la poubelle,le problème sera résolu. C’est se que je pense.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici