Actualité de la Chasse Divers et insolites L’ancien co-fondateur de CPNT Jean Saint-Josse « change de camp » ?

Président de la région Nouvelle-Aquitaine, le socialiste Alain Rousset sera candidat à sa propre succession.

Ce n’est pas encore officiel, mais cela ne fait aucun doute dans la mesure où ce dernier a déjà choisi une directrice de campagne, Alain Rousset briguera cette année un 5e mandat à la tête de la région qu’il préside depuis 23 ans maintenant.

Lundi, 500 soutiens à Mr Rousset ont publié sur Internet une tribune intitulée « Pour nous, c’est Alain Rousset ». Parmi les signataires, un certain Jean Saint-Josse…



Pour les plus jeunes qui ne le sauraient pas, Jean Saint-Josse n’est autre que l’un des co-fondateurs de l’ancien parti Chasse Pêche Nature et Tradition (CPNT) et figure emblématique de ce parti qu’il présida de 1998 à 2008. En effet, qui ne se souvient pas de son score  mémorable de 4.23% (1.2 millions des suffrages) au 1er tour des élections présidentielles de 2002 !

L’ancien dirigeant du « parti des chasseurs » a donc choisi de soutenir un élu de gauche,  naturellement plus proche donc des « écologistes » que des chasseurs…. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à regarder du côté des Hauts-de-France où socialistes, communistes et écologistes ont décidé de mener une liste commune.

C’est donc avec surprise que les chasseurs ont appris ce soutien, notamment du côté d’Eddie Puyjalon l’actuel président du parti LMR (mouvement qui a remplacé CPNT l’année dernière en changeant de nom) que nous avons contacté : Les voies de la politique sont impénétrables, heureusement les voix électorales ne suivent pas les mêmes chemins. Ainsi se creuse de plus en plus le fossé entre les représentants politiques et les citoyens par de telles contorsions contre nature.

Comment les chasseurs, qui subissent une violence incroyable vis-à-vis de leur passion, peuvent-ils comprendre le soutien de Jean Saint-Josse et de plusieurs présidents de fédération de chasse à Alain Rousset qui abrite les verts et les soutient habituellement comme il l’a fait avec le maire de Bordeaux, véritable caricature de l’écologie antitout, soutien du RIP, interdisant la pêche au vif etc. Même si le président de la région leur est attachant, nul ne peut écarter ses alliances avec les ennemis de la chasse. Nul ne peut oublier qu’il leur a donné les postes clés de l’environnement, finançant même un fourgon vegan etc.



En réalité, pour certains, c’est l’asservissement aux subventions et pour d’autres à un passé aux relations particulières, entre un ancien maire et un président de région. La gravité aujourd’hui, c’est que ces personnalités du monde cynégétique n’ont aucun complexe à faire monter les verts idéologues en puissance, ni même à envisager une cohabitation avec eux. J’ai confiance en le peuple des chasseurs, pêcheurs, cueilleurs et à leur bon sens pour ne pas tomber dans cette mascarade de la carpe et du lapin où tous finiront dans une sauce verte indigeste. Certains devraient méditer les propos récents de Willy Schraen en parlant des élections régionales : les amis de mes ennemis sont mes ennemis…

Apparemment, d’autres n’ont pas la même vision. Pour ma part, mes enfants et petits-enfants sauront que je n’ai rien lâché pour défendre avec honneur la ruralité ainsi que la chasse et la pêche avec fierté. J’ai plus de peine que de rancœur pour JSJ qui avait été un père pour moi il y bien longtemps, il n’en est pas de même pour ceux qui vont le chercher pour le sortir de sa retraite à chaque fois qu’ils en ont besoin….

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

29 Commentaires

  1. C’est pas une bonne idée ! La gauche est contre la chasse et les traditions ! Vote de la loi voynet dans les années 2000 …et le commencement de sa disparition de la scène politique pour la gauche qui continue…!

    • Ne pas confonde, la politique politicienne et les idées de chacun, moi je suis chasseur depuis 1977, passionné et indéboulonnable sur la chasse, aujourd’hui posté mais ancien traqueur, ça ne m’empêche pas d’être profondément de gauche, je suis également responsable syndical, et habitant la compagne je peux dire qu’un grand nombre de mes collègues également élu sont des chasseurs.
      Donc arrêtons de croire être de gauche, c’est être anti-chasse, d’ailleurs jusque dans les années 90, le parti politique le plus grand défenseur de la chasse populaire était le parti communiste.
      Et je connais un grand nombre de personnes de droite qui sont malheureusement anti-chasse.

    • Tout comme Yvon Robert, je n’ai voté qu’une seule fois de ma vie à droite pour faire front au FN. Je suis viscéralement chasseur et je vote à gauche. Ne pas oublier que les chasseurs forment le tissu associatif le plus dense de France et ça, ce ne sont pas des idées de droite réactionnaire !

    • La loi dite Voynet a été une loi de gauche car c »est elle qui a permis de donner à chaque chasseur le droit de vote lors des AG des fédérations départementales. Cette loi a été rédigée par M. Patriat, député de la Cote d’Or et, si mes souvenirs sont bons, ancien président de la FDC21. C’est la droite qui s’est dépêchée de remettre les votes des hectares de chaque territoire ! Mais il est plus facile de brailler n’importe !

    • Vous avez une grande méconnaissance du monde de la chasse ! Dans le Sud Ouest, d’où est originaire Saint Josse, la fédé de la Gironde avec plus de 30 000 adhérents a toujours été de gauche et a roulé pour le PS ! Jusqu’à ce jour, cela ne vous a pas trop dérangé ! La chasse n’est pas de droite, oh que non ! Même des députés de droite veulent la disparition de la chasse.

  2. Certains cherchent à accrocher un wagon à une locomotive. D’autres sont fidèles à leur conviction.nous chasseurs le vote du premier tour va être déterminant sans oublier que la chasse est une composante de la ruralitée

  3. Entre Nihous qui avait fait allégeance à Sarkozy et maintenant Saint josse qui se verdit…CPNT a bien fait de disparaître à voir la conviction morale de ses ex cadres…pourvu que le nouveau mouvement de la ruralité ne soit pas juste un miroir aux alouettes qui profitera des mécontentements légitimes des ruraux pour se corrompre plus tard avec des partis traditionnels peu inspirés par leurs préoccupations ….

    • Yvon Robert je suis obligé de teux répondre…rappel pour mémoire les députés communistes ceux sont abstenus et le loi anti chasse de VOYNET est passé dans les années 2000 merci à t’es pots …pour des défenseurs de la chasse ya mieux…! Et entre nous si le communisme c’était l’apothéose dans la vie…on le saurait depuis longtemps ! Plus que deux pays communistes dans le monde…la Corée du Nord et la Chine !

  4. la chasse est une composante de la ruralité il faudra l’exprimer au premier tour et demander des garanties avant de poser le bulletin du second tour et pour ça il faut voter

    • Entièrement d’accord avec toi Alain, c’est au premier tour que se joue l’élection et il faut prendre ça au sérieux, car le deuxième tour souvent le résultat est fait d’avance.
      Donc soyons sérieux, allons voter et pas de défouloir sinon un jour on va trouver au second tour avec un soi disant écolo, car comme beaucoup étant de la ruralité, chasseur et un peu pêcheur, je suis persuadé que les premiers écolos, c’est nous.

  5. Ne pas confondre la soit disant gauche d’aujourd’hui et la gauche d’il y a 50 ans, celle de la loi Verdeille, celle qui était représentative de toutes les réalités rurales…..Oui celle-là pouvait revendiquer une véritable appartenance à des territoires et était représentative des terroirs. Aujourd’hui pour survivre au raz de marée LREM bien de ses dirigeants sont pret à toutes les compromissions électorales, à toutes les alliances fussent elles contre nature. C’est la chasse aux voix qui a commencé…..C’est le grand rabat régional. Une sorte battue administrative….politique….Mais n’oubliez pas que le vert c’est l’éolien….ce sont les contraintes environnementales abusives…ce sont les subventions aux associations integriste de la même couleur….L’ingérence verte dans la politique régionale c’est la négation des équilibres ancestraux de nos campagnes….Résistons à cet envahissement….refusons d’être complice….!

    • Pour les grands partis politique, c’est la chasse aux voix, et avec les résultats dans les grandes villes des écolos, tous les partis sont tentés par des propositions anti chasse et bien être animal comme ils disent. on est bien peu dans nos campagnes.

  6. le dialogue moi je suis de droite moi je suis de gauche aujourd’hui n’a plus de sens . ont doit avant tout défendre le rural et de bien entendu la chasse la pèche etc .
    un politique reste un politique et la motivation caché de l’écologie de trottoir est le pognon .nous ont est devenu encombrant . alors tout les moyens sont bon . zero phyto . grands prédateurs etc

    • A yvon Robert et Geo 01 . Je me fou de la droite et de la gauche si ils avaient fait leurs boulot ya plus de 40 ans en nous donnant un ministère de la RURALITE et en montrant qui sont des hommes face a Bruxelles nous en serions pas la aujourd’hui ! Je regrette la disparition de CPNT l’idée était très bonne mais il fallait rester neutre ! Saint hubert les jugeras !

  7. Nous pouvons reprendre la phrase du Président de la FNC. Schraen: « Les amis de mes ennemis sont mes ennemis » Il n’y a pas à voir autrement. Les partisans de l’écologisme intégristes ne voudront qu’une seule et même chose L’abolition de la chasse et de la pêche à plus ou moins court terme. Nous le savons, les politiques le savent alors notre positionnement ne peut être que favorable à ceux qui n’ont pas cette idéologie…!

  8. JEAN ST JOSSE passe de l’autre coté..ça alors qu’elle tristesse, le vieux chasseur que je suis avait a l’époque voté pour CPNT comme quoi le retournement de veste se fait a tous les niveaux. J’espère que la-haut le grand st-Hubert en tiendra
    compte.Continuons a serrer les rangs face aux écolos qui veulent abolir notre passion.Premier permis depuis la saison
    1961/1962 j’ai pratiquement tout appris sur le tas avec les anciens et surtout le RESPECT de la faune sauvage et de tout ce qui se rapporte a la nature.

  9. Malheureusement, la gauche a évolué par opportunisme vers les écologistes dont on connait les positions contre la chasse. JSJ devrait le savoir.
    A l’époque, j’avais voté CPNT. c’est décevant.
    De compromissions en trahisons, peu à peu, on s’achemine vers une disparition de la chasse. JSJ en aura été l’un des fossoyeurs.

  10. Moi je me souviens que Puyjalon a « failli » se présenter sous l’étiquette FN…vexé que LR ne s’interesse pas à lui ! D’ailleurs avec Kociusko-Morizet et sa diminution de moitié (en 2008 de mémoire)) du quota de prises d’alouettes je n’ai entendu ni Puyjalon , ni CPNT se manifester à ce moment-là . C’est vrai que les alouettes n’ont pas le bec plat et ne font pas « coin-coin » !!

  11. Continuons ainsi à nous diviser pour telle ou telle raison et le mal fait son chemin. Il nous faut tous être unis, l’ensemble des chasseurs, pêcheurs, ruraux. Fédérer nos parents, amis pour un vote sans équivoque pour le candidat qui clairement opte pour nos passions, notre mode de vie et ainsi faire barrage à tous ces extrémistes verts qui ont pour but la démolition du milieu rural comme ils ont détruit le milieu urbain. Luttons unis contre ce fléau de la société actuelle qui ne se fait valoir que par des exactions multiples. Seul votre vote fera en sorte que nous puissions encore prendre du plaisir dans nos activités dans la nature. Ensemble nous seront forts

  12. j’ai collé pour cpnt, qu’elle époque!….mais qu’est ce qu’ils ont tous avec cette gauche!!!!? la gauche a chaque fois qu’elle gouverne c’est la descente aux enfers de la France!!! ceci la droite politiquement correct ne vaut pas beaucoup plus!

    • j ai fais le point il y a quelques jours il n’y a pas un seul parti ou il n’y a pas au moins un antichasse à guache comme à droite
      alors pour qui allons nous voter nous ne verons jamais un chasseur en charge d’un ministère de l’environnement ou de biodiversité ils préfère des gens qui ne reconnaisent pas un perdreau d’ un faisan

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici