CHASSE ACTU



 [ 53 messages ]  Page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Juin 2005 23:55
Messages: 881
10 Cors
Localisation: oise
 Sujet du message: rechargement cartouches calibre 12 et 20
MessagePosté: 01 Fév 2006 22:45 
Salut Zoltan Charles,

Pour le rechargement il te faut:

- douilles (12-20 etc.) amorcée ou à amorcer;
- Poudres;
- Bourres;
- Plombs;
- sertisseur;
- appareil à désamorcer - réamorcer.

Pour ce qui concerne les poudres, avec un permis de chasser ou une licence en cours de validation tu peux avoir chez toi 2 Kg de poudre, qu'elle soit en bidon ou l'équivalent en cartouches. Sa c'est la loi.
En France, pour les cartouches de chasse et pour le particuliers, on trouve surtout les poudres VECTAN SNPE A0 - A1 - AS, les poudres Vithavuori N320 - N340 - N350.

A0 : 97% Nitrocellulose; de 40 à 53 gr de plombs en calibre 12 (28 à 32 en cal.20); amorce Moyenne à Légère (CX1000 ou 686 - F615) Pression sur la bourre 5Kg

A1 : 97% Nitrocellulose; de 32 à 36gr (12) et (de 24 à 28 en cal.20) Amorce Moyenne à Forte (F616 - M686 - CX1000) pression sur la bourre 4 Kg

AS: 97% nitrocellulose; de 24 à 32 en cal.12 surtout pour le tir, poudre vive nécessitant une amorce assez puissante (CX2000 - F616 - M688 ou m686), pression sur la bourre +- 3Kg.

Pour chaque type de poudre et de charge désiré, il faut employez la bonne bourre (hauteur de la bourre) qui change entre une charge de 30 gr et une de 36 gr. Pour une charge de 36gr il faut baisser le pied de la bourre, pour une même poudre, douille et numéro de plomb.

EX: poudre A1 x 32 gr
Douille: calibre 12/70
Poudre : A1 x 1,65 gr
Amorce : FIOCCHI 616 (forte)
Bourre : gualandi 19mm
Plomb: 32 gr N°6
Sertissage : étoile

Cartouche 36gr
Douille: calibre 12/70
Poudre : A1 x 1,75gr
Amorce : FIOCCHI 615 (légère)
Bourre : Gualandi 17mm
Plomb: 36 gr N°6
Sertissage étoile

Ces poudres se sont des Simples Bases, peux stable et sensible à l'humidité, la température d'explosion de ces poudres est assez basse et donc le travail mécanique en paye les conséquences. La sensibilité à l'humidité peux être réduite en ajoutant des solvants pour modifier la structure physique des grains et en diminuent la porosité en surface.
Les avantages des Simple Bases sont:
- les canons chauffent moins;
- faible sensibilité au froid intense
- vitesse élevé et grande force de pénétration des plombs;
- pressions réduites;

DOUBLES BASES
Ces poudres Double Base améliorée ou atténuée ont été créées pour faire face aux problèmes qui posaient les BALISTITI qui ont 50% de Nitroglycérine. Ces poudres posaient problème surtout pour le haut pouvoir de corrosion de l'acier. Aujourd'hui ces poudres on une vivacité contrôlé grâce à l'adjonction en petite quantité d'additif de refroidissement, elles ne craignent pas le froid avec des amorces fortes elle ne provoquent pas de feux de bouche (devant du canons) et pas de forte détonation. Elles sont très stables et résistent bien à l'humidité et gardent en plus les points forts de SIMPLE BASES, vitesse élevé, pressions contenues, peux sensible au froid, gamme de grammage large.

TECNA : 36 à 56gr (nitroglycérine 41,8%), poudre progressive lente, amorce moyenne ou légère (CX1000, F616, F615, M684- M686- CX2000) pression sur la bourre 4 Kg

SIPE : 31 à 36 Gr (nitroglycérine 48%), progressive moyenne, amorce moyenne ou légère (F616 - CX1000 - M686), pression sur la bourre 3 Kg

S4 : 30 à 34 Gr (nitroglycérine 48%), progressive moyenne, amorce moyenne ou légère (F616 -CX1000 - M686), pression sur la bourre 3 Kg.

Voici quelques notions sur les poudres.

A+

_________________
otto
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Juin 2005 23:55
Messages: 881
10 Cors
Localisation: oise
 Sujet du message: amorce
MessagePosté: 01 Fév 2006 22:47 
L’AMORCE



L’amorce est un petit détonateur à percussion constitué de trois éléments :

1) Corps ;
2) Capsule ;
3) Enclume.

1 - Le corps en générale est en laiton, ou acier laitonné ou nickelé, contiens et protége les autres éléments. A sa base il présente un petit rebord qui sert de frein lorsqu’on introduit l’amorce dans la douille.
De l’autre coté on trouve une ou plusieurs bouches, dites de flamme, car elle permettent le passage de la flamme, des gaz et des petites particules incandescente produits par la détonation.

2 – Le mélange détonant est contenu dans la capsule. Celle-ci a sa partie externe tournée vers le centre de la douille et c’est l’action du percuteur sur cette partie qui provoque la détonation.

3 – L’Enclume est réalisée en laiton ou acier nickelé. Elle a une forme de V avec sa pointe tournée vers le mélange d’amorçage. Le rôle de l’enclume est de créer un contraste mécanique avec la capsule lorsque celle-ci est frappée par le percuteur.

Nous avons les amorces Communes et Double Force.

Les Communes : se sont les plus faibles et la bouche est toujours découverte.

Les Doubles Forces : peuvent avoir la bouche découverte (DFS) ou couverte (DFC)

Les couvertes résistent mieux à l’humidité et la bouche est couverte soit par un disque en carton, soit par une pellicule de vernis ; la couleur du carton ou du vernis nous indique la force de l’amorce. La production des amorces communes a été abandonnée par les grands fabricants mais nous trouvons encore :

- le 5,45 (diamètre de 6,3mm est utilisé pour les munitions chargée avec la poudre noir ou pour des petits calibre 32 – 36) présente deus deux bouches.
- le 6,45 (diamètre 7,55 mm est utilisé à partir du calibre 28, peut présenter 2, 3 ou plusieurs bouches. Les amorces communes contiennent entre 3 et 3,7 centigrammes de mélange explosif.

Les amorce DF on été produites en différents diamètres : 5,68 – 5,75 – 6,10 – 6,40 – 6,65. Actuellement elles ont une mesure standard Type .209 avec diamètre de corps compris entre 6,15 mm et 6,20 mm.








Elles contiennent en générale entre 4 et 8 centigrammes de mélange explosif qui est toujours de nature INOX (anti-corrosif), elles sont produites en différentes forces donc, nous pouvons les adapter aux différents types de poudre.

La force d’allumage est dû principalement à la quantité de mélange explosif mais aussi à :

a) la composition chimique du mélange ;
b) la forme de la flamme ;
c) la température des gaz produits ;
d) le temps de détonation ;
e) par la présence et la quantité de particules incandescentes projeté dans la masse de poudre.

Un mélange explosif est constitué de substances que sous l’action de facteurs externes (chocs, chaleur etc.) détonent avec violence et facilité. Ces produits sont donc employés comme initiateurs afin de provoquer la déflagration d’autres produits, des explosifs moins sensibles.
Les mélanges modernes, produisent une quantité de gaz plus élevé par rapport aux anciens, avec une température moins élevé (2400°C pour les modernes contre 3560°C pour les anciens) mais avec une énergie supérieur (3900 Kg/cmq pour les modernes et 3200 Kg/cmq pour les anciens).

Les amorces modernes dites INOX contiennent une quantité de mélange explosif de plus en plus importante, pour générer une onde de choc qui démolie physiquement, au niveau moléculaire, la charge de poudre.

- Les anciennes amorces étaient fabriquées par introduction et compression dans la capsule du mélange explosif (dosage pondérale à sec), mais cette méthode était dangereuse et a été abandonné.

- Les amorces modernes sont fabriquée avec u processus plus économique et moins
dangereux, dosage à l’état humide et volumétrique.


















Parmi les fabricants nous avons :

FIOCCHI 615 SUR : de puissance moyenne à légère, avec 55mg de mélange, la bouche est recouverte d’un carton de couleur rouge orangé.
FIOCCHI 616 SUR : de forte puissance avec 75 mg de mélange et un carton qui couvre la bouche de couleur Blanche. Les deux amorces sont de Type INOX (SUR) elles ont corps et capsule blanche nickelé. Exceptionnellement Fiocchi produits une amorce très légère, la 614 SUR.

MARTIGNONI- GENOVA MOLASSANA :

a) U684, avec carton de couleur jaune, puissance moyenne ;
b) U686, environs 65 mg de mélange, puissance moyenne – forte, carton de couleur Rouge ;
c) U688, de très forte puissance, carton de couleur Verte.
Le corps des amorces est cuivré.

OLIN DI ANAGNI :

produit le .209 Winchester, de faible puissance, avec environs 46 mg de mélange INOX. Le carton est blanc. Employé avec des poudres à DOUBLE BASE on peut le considéré de moyenne puissance.

CHEDDITE ITALIA DI LIVORNO : distribue les amorces de fabrication française GEVELOT.

a) CLERINOX MIL (CX1000), de puissance moyenne, le corps est laitonné ;
b) CLERINOX 2000 (CX2000), de forte puissance le corps est cuivré est nickelé
Pour les deux, la bouche est recouverte d’un vernis noir.

VIHTAVUORI :

exporte le KEMIRA 20, 44 mg de mélange INOX de puissance moyenne. Le carton sur la bouche est gris clair et le corps de la capsule est en laiton.

MAIONCHI :

produit deux amorces avec 55 et 60 mg de mélange. La première a un carton de couleur bleu la deuxième de couleur Jaune.

RWS :

produit le SINOXID 209M, considéré de forte puissance. Corps en laiton est capsule nickelée, parfois les deux composants sont nickelés.






CCI .209 :

corps et capsule en laiton, moyen à faible comme puissance.

Sur la capacité d’allumage des modernes amorces, le poids du mélange n’est pas le seul élément qui influx, il y a aussi sa qualité, la température de la flamme, le temps de détonation, la forme et la longueur de la flamme, la quantité de particules incandescentes émises.
Les amorces de forte puissance favorisent le chargement des cartouches à faible charge de plomb mais, limitent l’emploie de poudre vive ou semi vive avec des chargements moyens ou lourds.

Pour cette raison actuellement nous sommes obligés de réduire le poids de la poudre avec l’augmentation de la charge de plombs.

_________________
otto
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Juin 2005 23:55
Messages: 881
10 Cors
Localisation: oise
 Sujet du message: douille
MessagePosté: 01 Fév 2006 22:48 
LA DOUILLE DE CHASSE


Les cartouches pour armes lisses, peuvent être chargé avec un seul projectile (balle) ou avec plusieurs petites billes (plombs).

La douille de la cartouche se compose de la façon suivante :

1 Douille : en carton ou plastique. Le corps de la douille, de différentes hauteurs, a un diamètre égal à la chambre du fusil.

Diamètre : 20,00 mm (tube plastique), 20,4 mm (partie laiton), 22,3 mm (rebord du culot) pour un calibre 12 (douilles de fabrication CHEDDITE)

Diamètre : 17,20 mm (tube plastique), 17,7 mm (partie laiton), 19,1 mm (rebord du culot) pour un calibre 20 (douille de fabrication CHEDDITE)

Diamètre : 15,20 mm (tube plastique), 15,6 mm (partie laiton), 17,26 (rebord du culot) pour un calibre 28 (douille de fabrication NOBEL SPORT)

Le corps de la douille en carton est réalisé avec une feuille de papier enroulé et collé sur plusieurs couches (minimum 6) pour avoir une bonne résistance et élasticité. Aujourd’hui les produits pour le collage sont à base de polivinil-chlorure. Ces produits protégent la douille de l’humidité mais pas des effets néfaste de sa chute dans l’eau.

Si le carton du tube est trop rigide, il peut se fissuré avec la pression ou, alors opposer une résistance trop élevé pour l’ouverture du sertissage. Si on augmente l’épaisseur du carton pour masquer une mauvaise qualité du matériel, on peut avoir une compression trop importante de la charge avec, augmentation excessive de la pression avec tous les désagréments que cela peut apporter.
Une douille en carton de qualité donne naissance à des cartouches fines, sûrement plus chères mais réalisé avec des composants de grande qualité.
Pour toutes ces raisons aujourd’hui la douille en plastique a pris le dessus sur la douille en carton.

2 Culot : composé de laiton, d’aluminium ou d’acier recouvert d’une couche de laiton (Tombac). Le culot a pour objectif d’augmenter la résistance des douilles dans le point critique de rupture, d’accueillir l’amorce. Il empêche aussi, avec le petit bourrelet,
que la cartouche avance dans la chambre et il offre une prise a l’extracteur du fusil.

3 Hauteur des douilles : l’hauteur des douilles varie entre 51 et 76 mm dans les calibres compris entre le 12 et le 36. Elle peut atteindre 90 mm dans les calibres supérieurs au 12.

Les plus utilisé en ce moment sont les douilles comprises entre 65 et 70 mm. Des tolérances sont admises par le C.I.P. qui sont par exemple pour une douille de 70 mm comprises entre : 69,2 et 69,8 mm.
Les douille de 76 mm sont réservé au calibre magnum : 12 – 20 – 410.

Il ne faut jamais tiré des cartouches ayant une longueur de douille supérieure à la chambre du fusil, afin d’éviter un dangereux étranglement de la charge de plombs et de la bourre lors du passage dans le cône de raccordement entre la chambre et le canon ; la conséquence serais le développement de pressions très élevée.
Par contre on peut tiré des cartouches plus courtes que la chambre, avec comme conséquence une diminution du rendement de la charge. Si la différence n’est pas élevé, il y aura peut de changement par contre il est préférable de ne pas tiré des douilles de 65mm dans des fusil chambré magnum 76mm.







Nous avons différentes hauteurs de culot :
- T1= 8 mm plus économique
- T2= 12 mm ;
- T3 = 16 mm ;
- 74-T5 = compris entre 22 et 27 mm parfois plus.

Cette hauteur a peut d’importance par rapport à la résistance de la douille, par contre joue une fonction esthétique et a une influence sur le rendement de la charge, car elle réduit la dilatation de la douilles quelle soit en plastique ou carton. Un grand culot, augment les valeurs des pressions internes et donc il faut procéder à une réduction de la charge de poudre ou de la puissance de l’amorce.

La fabrication des douilles plastique a débuté après la guerre (1939-45), car ils était plus économique. Le polyéthylène est le composant principale dans la fabrication des douilles modernes.

Les douilles en plastique gardent plus longtemps leurs qualités balistiques, car elles retardent le processus de détérioration de la poudre et de l’amorce, elles sont moins sensibles à l’humidité.

Mais elles ont aussi quelques défauts :

- elles durcissent avec des températures très froides ;
- elles deviennent plus élastique et faiblissent avec des températures élevées ;
Ces deux facteurs modifient le rendement de la charge suite aux différences de dilatation du tube et à la différente résistance à l’avancement de la charge (résistance du sertissage).

Le tube plastique laisse rentrer facilement l’humidité mais rend le cheminement inverse plus difficile.
Des cartouches avec douilles plastiques, qui restent exposé au soleil pour un long moment, subissent une hausse des pressions internes, cause la hausse de la température.



Otto Marco
Oise

_________________
otto
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 22 Jan 2006 21:37
Messages: 2641
18 Cors
Localisation: Région Perpignan
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Fév 2006 9:01 
Vraiment sympa cette info! Aurais tu un guide, un livre technique sur la balistique, la technologie...le rechargement des cartouches de chasse (grenailles) à me (nous) conseiller?
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Juin 2005 23:55
Messages: 881
10 Cors
Localisation: oise
 Sujet du message: rechargement
MessagePosté: 02 Fév 2006 10:38 
En français j'en connais pas, j'e cherche avec les fabricants de faire quelques choses mais en France tout est verrouillé, Nobel Sport, Cheddite, Tunet des que tu leurs parle de rechargement ils ferment les porte. Mais sources je les ai en Italie chez eux le rechargement est plus développé et je suis un ancien G....... donc quelques notion de balistique etc. dans mes souvenirs.

A +
Je reste à disposition pour d'autres infos sur le rechargement, le matériel etc. Pour l'achat de matériel seulement sur MP car pas de pub.

_________________
otto
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Hors ligne

Inscription: 04 Déc 2005 11:44
Messages: 4687
18 Cors
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Fév 2006 15:28 
Otto,
ALORS LA CHAPEAUX BAS - LES MODES ET LE WEBM JE HURLE EXPRES. UNE DEMANDE SIMPLE ET UNE REPONSE TOTALE COMPLETE ET PRECISE.
GENIAL TOUT COMME LE SITE.
UN TOUT GRAND MERCI.
Otto je suis votre obligé.
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Juin 2005 23:55
Messages: 881
10 Cors
Localisation: oise
 Sujet du message: rechargement
MessagePosté: 03 Fév 2006 0:27 
A disposition,
dommage que les gens ne rechargent pas ou pas assez de cartouches à grenaille pourtant c'est aussi passionant que le rechargement de cartouches de grande chasse.

A+

_________________
otto
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Hors ligne

Inscription: 04 Déc 2005 11:44
Messages: 4687
18 Cors
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2006 0:34 
Je dois bien dire que chez nous je n'ai jamais vu mais bien entendu le + gros plomb autorisé est le 4.
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Juin 2005 23:55
Messages: 881
10 Cors
Localisation: oise
 Sujet du message: rechargement
MessagePosté: 03 Fév 2006 0:44 
est ce que vous êtes déjà à la bille d'acier pour le gibier d'eau? pourtant chez vous on trouve differants type de poudre alors qu'en France tout est verouillé par Nobel Sport, de toute façon toute est verouillé en France on a plus le droit de rien surtout quand tu est honnete et tu declare tes armes et tes munitions; c'est plus facile de controler une personne qui est en regle que quelqu'un d'autres.........

Salut

_________________
otto
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Hors ligne

Inscription: 04 Déc 2005 11:44
Messages: 4687
18 Cors
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2006 20:02 
C'est bien entendu le même probème partout. :cry: :cry:
Si, chez nous, l'on suit l'évolution politique en matière de détention d'armes, il est certain que les seuls qui détiendront encore des armes seront les voyoux qui feront leurs achats au marché noir :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
Tout cela est d'une grande hypocrisie.
Mais bon n'oublions jamais que nous avons les élus que nous méritons :cry: :cry: :cry: :cry:
Et puis il y a toujours des fagots bien cachés dans la grange où l'on peut ...... mais non je plaisante :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
Haut
 
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 15 invités

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Rechercher:
Aller à: