Actualité de la Chasse Armes et équipements La gibecière, un accessoire qui retrouve sa place à la chasse

Comme tout chasseur le sait, lorsqu’un gibier est tué en début de journée, il faut avoir de quoi le transporter tranquillement pour le reste de la chasse ou au moins jusque la pause du midi. Jadis, la gibecière était le moyen le plus répandu de transporter son gibier à la chasse, on l’a d’ailleurs retrouvée dans de nombreuses œuvres d’écrivains bien connus des nemrods, de Marcel Pagnol à Paul Vialar.



Depuis les années 90, la gibecière à peu à peu disparu lors des chasses au petit gibier, en plaine notamment. Les gilets de chasse tout équipés sont devenus la norme, réduisant ainsi l’équipement à emporter pour partir à la billebaude.

Pourtant, l’envie de retrouver les accessoires d’antan font que les tenues de chasse de nos grands-parents reviennent sur le devant de la scène. On retrouve donc de nouveau chez tous les équipementiers des gammes complètes de cartouchières et de gibecières pour notre plus grand plaisir.

Quelles sont donc les gibecières que l’on trouve aujourd’hui?


La gibecière, également appelée « carnier » ou « musette », est un sac qui permet de transporter le gibier tué à la chasse jusqu’à la fin de la journée. Elles sont de différentes tailles et de formes différentes mais trois types de fabrication sont les plus courantes :

  • La gibecière en tissu ou en synthétique.

gibecière en synthétiqueC’est généralement la gibecière la moins chère du marché puisque conçue la plupart du temps en coton mais certains fabricants utilisent parfois des matières synthétiques très complexes pour obtenir les propriétés voulues comme l’étanchéité ou une certaine résistance thermique, ce qui peut faire monter le prix. C’est le carnier le plus simple à emmener à la chasse et le plus simple à entretenir car la plupart se lavent en machine.

  • La gibecière en vinyle.

La gibecière en vinyle est ce qu’on peut considérer comme un accessoire un peu hybride, à mi chemin entre le synthétique et le cuir. Les finitions sont souvent plus fines que sur les carniers en tissus et la matière assure l’imperméabilité.

  • La gibecière en cuir.

gibecière en cuirLe cuir est une matière noble que nous sommes nombreux à privilégier dans nos achats d’accessoires de chasse comme les fourreaux ou les cartouchières et il en va de même pour les gibecières. On trouve sur le marché différents types de musettes en cuir, certaines sont conçues par de grandes marques en séries et d’autres, réalisées par des artisans, sont souvent plus personnalisées. Un sac à gibier en cuir de fabrication artisanale se rapproche plus de l’œuvre d’art que de la simple maroquinerie car c’est tout un savoir faire qui est mobilisé pour obtenir un objet unique qui durera dans le temps. C’est donc une gibecière que l’on peut considérer comme haut de gamme.

  • L’outsider : le filet porte-gibier.


filet porte gibierC’est un accessoire qui gagne du terrain auprès des chasseurs de petit gibier et de gibier d’eau. Le filet porte gibier permet de transporter facilement le gibier prélevé et est généralement très facile d’entretien, ce qui a déjà séduit de nombreux utilisateurs. Il est certainement moins esthétique qu’une gibecière mais son côté pratique semble l’emporter si c’est le seul critère important à vos yeux.

Le plaisir à la chasse se trouve dans sa pratique mais dire que le plaisir de s’équiper pour y aller n’existe pas serait mentir. De votre côté êtes-vous revenu à la gibecière ou préférez-vous le bon vieux gilet de chasse multifonction?

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

  1. Pour la chasse traditionnelle de la grive au poste à feu ou la la glu la gibecière est indispensable et pour certain elle se conserve et se transmet comme le fusil de l’aïeul

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici