L’ours Cachou, descendant de Balou et de Plume réintroduits en 2006, a été retrouvé mort hier dans les Pyrénées Espagnoles, sur la commune de Les dans le Val d’Aran.



Cachou, âgé de 5 ans, était suivi par balise GPS, c’est d’ailleurs ce qui a permis de le retrouver. En effet, depuis plusieurs jours, l’ursidé ne bougeait plus, cela a mis la puce à l’oreille des agents ruraux catalans qui ont pu retrouver l’ours dans un endroit difficile d’accès, au pied d’une falaise, sans vie.

Cachou défrayait la chronique depuis plusieurs mois, avec de nombreuses attaques à son actif. La plus « célèbre » étant celle d’une pouliche de 4 mois qu’il a tuée et dévorée en septembre dernier, toujours dans le Val d’Aran. Cachou était également très friand de miel et avait prédaté de nombreuses ruches. Les autorités espagnoles avaient dû mettre en place plusieurs tentatives d’effarouchement, jugeant que l’animal était trop proche des activités humaines ces derniers temps.

La dépouille de l’animal a été emmenée pour être autopsiée. Une autopsie que de nombreuses personnes attendent déjà. Sur les réseaux sociaux les réactions se font nombreuses. Les pro-ours pleurent la disparition de Cachou tandis que les farouches opposants à sa réintroduction, en Ariège notamment, s’en réjouissent.



Quoi qu’il en soit, pour le patrimoine génétique de l’ours dans les Pyrénées, cela est une mauvaise nouvelle.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici