Actualité de la Chasse Chasse à l'étranger Une tête de loup pendue sur le panneau d’entrée d’un village

Le loup pose des problèmes à peu près partout où il est présent en Europe. France, Espagne, Suisse mais également Italie sont confrontés à des populations de plus en plus grandissantes qui entrainent avec elles l’exaspération des éleveurs.

En Italie, hier, les habitants du hameau de montagne d’Era, dépendant de la commune de Samolaco tout au nord du pays se sont réveillés avec une tête de loup suspendue au panneau du village. Les éleveurs du village situé en Lombardie et des alentours ont alerté depuis plusieurs semaines de la présence du grand prédateur, ainsi que des attaques sur des moutons mais également sur des vaches et des veaux.

Comme en France, le gouvernement tente d’expliquer que la cohabitation est possible et fait bien souvent la sourde oreilles aux alertes des éleveurs qui sont à bout de nerfs. Pourtant, depuis plusieurs semaines, des vidéos attestent de la présence de plusieurs loups dans la région (voir vidéo ci-dessous)

Sous la tête du loup on pouvait lire un message « Les enseignants parlent, les ignorants tirent ». Comprennent qui pourra, ou qui voudra…

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

21 Commentaires

  1. Pour avoir, en tant que réalisateur suivi des travaux de réintroduction du loup dans le Queyras, je dois dire que le loup est très surveillé. Les loups vivent en meute, les quelques images vidéo le montre seul, ce qui n’est pas courant. Il attaquent également en meute. Les loups seuls sont généralement des individus exclus de la meute et parcourent parfois plusieurs milliers de kilomètres avant de pouvoir se reproduire a nouveau. La plupart du temps ils sont tués avant d’y parvenir. Ceux qui vivent en meute restent a l’écart des humains et se déplacent sur d’assez vastes étendues mais ont une zone etablie. Ils chassent le gibiers, chevreuil et autre. Leur population est justement surveillée pour éviter que le gibier naturel ne suffise pas. Si le gibier manque, les loups pourraient se rapprocher des hommes et chasser d’autres bêtes comme le mouton, chèvre etc.
    Personnellement, je pense qu’il ne faut pas s’emporter, qu’il est vital d’apprendre et comprendre comment vivent les prédateurs pour trouver les moyens de s’en protéger.
    Sinon, on a plus qu’à exterminer tous les requins et prédateurs de l’océan (qui parfois d’ailleurs prennent les humains pour des phoques) … Ce serait très dommage d’en arriver là, que ce soit pour l’animal lui même ou l’être humain.
    Nous devons juste avant de dire non, ou oui, apprendre encore davantage de la nature.

  2. Je vis en pleine nature ce matin encore j’ai vu un chevreuil qui gambadait et tout près de chez moi les loups sont là et nous le savons chasseurs éleveurs et passionnés de nature, personne n’a éradiqué le loup et bien entendu il s’adaptera aux situations qu’il rencontrera, en Italie l’éleveur reste avec son troupeau dans la plupart des cas et les problèmes sont bien moindres

    • Le mouton ne tue personne, le loup tue le mouton , l’homme tue le loup, le mouton et bien trop souvent l’homme lui même !!! Qui est le plus grand prédateur sur cette terre ?

  3. Le loup a toujours fait parti de la nature et les éleveurs sont grassement indemnisés lors d’attaques et de morts dans leurs troupeaux c’est un faux problème ils veulent éradiquer les loups comme il est dit plus haut l’homme est le plus grand et le plus cruel des prédateurs

    • Celui qui défend la cause animale, devrais pensée au perte causé par s’est prédateur qui cause de gros problème au éleveurs qui se saigne au quatre veine, avec salaire dérisoire, mais comprendre cela,il ne faut pas rester devant sa télé, l’écolo

    • NORBERT mettez vous pour une fois a la place de l éleveur, malgré tout l argent public dépensée (clôture,chien,abri en dur etc.)le loup fera de plus en plus de dégât surtout s il ne craint plus l homme en étant totalement protégé.Contrairement a ce que l on veut nous faire croire les mêmes problèmes se posent en espagne , en italie.Les éleveurs veulent vivre de leur travail et non pas d assistanat .C est aux gens qui vivent avec le loup de gérer le problème et non aux parisiens depuis leur H L M.

  4. Toutes ses associations de déffences qui ne servent a rien , a part prendre les millions d’euros de subvention que l’état et l’europe leurs donnes , LPO Dugrain Dubourg . ASPAS etc…bandes de pseudo écolos fénéant qui vivent au crochet de la société ..

    • Facile de défendre le loup quand on n’est pas concerné par ses prédations. Arrêtez de penser à la place de ceux qui sont concernés. Eux ils savent ce qu’il faut faire, la preuve!

  5. Peine pour vos troupeaux vulnérable mais cest Dégueulasse de tuer les loups en lâche l instinct des animaux n’a rien avoir avec la vengeance des hommes surveillez mieux vos troupeaux sinon changer de métier

  6. Incroyable cette haine envers le vivant et la biodiversité….d’ailleurs, on voit bien le résultat!
    Propagande anti renard (allié précieux des agriculteurs) , anti rapaces, anti lynx, anti blaireaux, anti oiseaux, anti promeneurs , etc….
    Bien repérables à la façon de parler au nom des autres….

    • Il n’y a aucune haine , le quota déterminé au départ pour cette espèce est largement dépassé au détriment de l’élevage et de la faune sauvage .
      La régulation par l’homme est le passage obligé lorsqu’ont vit dans un pays à forte expansion démographique
      Il n’est jamais question d’éradication mais seulement de maintenir des équilibres pour que nous les humains puissions vivre normalement de notre travail ( ce qui n’est pas le cas de la majorité des agriculteurs)

    • . bien vu et bien écrit
      Dans le temps le loup avait un prédateur et l orsque le dernier loup fut tué une grande fête fut organisée dans le pays
      Aujourd’hui le loup n a plus de prédateur il peut faire ce qu il veux, traversé des villages même pénétré dans les fermés
      Il est comme un enfant qui fait ce qu il veut et qui ne respecte pas ces parents, une simple fessée remettrait de l ordre à beaucoup de Places!….

  7. La pire des bestioles existant sur cette planète (en terme de destruction) c’est quand même l’homme… Alors ce genre de comportement résume tout. Tous ces éleveurs, je voudrais bien les voir passer a côté d’un frigo plein, après avoir passé 3 semaines a manger ce qu’ils trouveront dans le peu de nature qu’il reste. Et bien pour ces animaux c’est exactement pareil.

    • Que dire à force de vouloir tout gérer et détruire nous voilà à un point où la nature va reprendre ses droits et nous les humains deviendront la proie
      Regardez tous ces changements climatiques ne présagent rien de bon
      Alors l’être humain s’est remis trop tard en question et nous sommes tous responsables

  8. Je ne suis pas certain que le message va être entendu : une enquête terrible va s’ouvrir et de grande théorie vont revoir le jour , certains vont verser une larme ( pas pour les éleveurs) et les politiques vont faire le caméléon .
    Un jour arrivera un drame et seulement à ce moment ont envisagera une autre solution peut être celle de nos grands parents et à ce moment les décideurs deviendront des héros

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici