Actualité de la Chasse Chasse en France 100 000 chasseurs par an formés à la sécurité. Quel loisir peut...

Depuis la grande réforme de la chasse en 2019, outre le permis à 200€ il a été acté que les chasseurs devront recevoir une formation sécurité obligatoire tout les 10 ans. Ces formations commencent à être dispensées, voici le communiqué de la FNC à ce sujet.



Les chasseurs ne transigent pas avec la sécurité. Les Fédérations départementales des chasseurs (FDC) sont en première ligne sur cet objectif, qu’il s’agisse évidemment de la formation à l’examen du permis de chasser mais aussi de formations pour les chefs de ligne, les responsables de chasse, les organisateurs de battues…

A la demande de la FNC, cette exigence est encore montée d’un cran lors de la dernière réforme de la chasse en 2019. La FNC a souhaité inscrire dans la loi l’obligation faite à tous les chasseurs, tous les 10 ans, de suivre une « formation sécurité décennale ». Elle consiste en une remise à niveau de leurs connaissances.


Cette formation, dispensée exclusivement par les Fédérations départementales des chasseurs commence, malgré les difficultés liées à la crise sanitaire, en présentiel ou en distanciel. Le réseau fédéral de la chasse est pleinement mobilisé pour renforcer la formation de plus de 100 000 chasseurs par an. Le contenu pédagogique est identique pour toute la France et a été défini par la FNC avec l’avis de l’Office Français de la Biodiversité.

Cette remise à niveau obligatoire prend la forme d’apports théoriques mais aussi de mises en situation par des vidéos reconstituant des faits réels. Elle se compose de 4 modules et se déroule sur environ 3 h 30. Il convient de réussir chaque module pour obtenir son attestation à l’issue de cette formation.

Peu de pratiques dites « de loisirs », peuvent se prévaloir d’un tel dispositif qui témoigne du sens des responsabilités des chasseurs et de leur implication pour limiter les accidents. Ainsi, tout au long de sa vie, le chasseur sera sensibilisé et formé à cet enjeu majeur qu’est la sécurité à la chasse.

Pour Willy Schraen, président de la FNC : « la sécurité à la chasse est de la responsabilité de tous mais elle est aussi individuelle. Chacun d’entre nous, par son comportement, est responsable de l’image qu’il donne de la chasse. Alors qu’un chasseur chasse une trentaine de jours annuellement, on dénombre en moyenne, le décès accidentel d’une personne « non-chasseur » par an. Bien sûr, un mort à la chasse est toujours un mort de trop. Les 94
Fédérations départementales agissent au service des chasseurs pour leur sécurité et celle desautres usagers de la nature. Elles sont le maillon essentiel de la réussite de cette ambition. Déjà, leur implication et celle des chasseurs ont permis de diminuer de 71 % les accidents mortels en 20 ans. Les commissions « Sécurité » récemment instaurées au sein des FDC, sont un levier supplémentaire dans la lutte contre les accidents ».

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

  1. En gros nous repassons le permis de chasse sur la sécurité…faudra faire pareil pour les automobilistes…il y a encore 4 à 5000 morts par an sur les routes et beaucoup plus de blessés plus ou moins graves !

  2. Et si on rate un module , pas attestation et après ?
    Moi je l’ai payé avec mes deniers mon permis, donc j’ai passé un examen pratique avec un inspecteur !!! , pas de l’époque où on donnait la carte verte .
    Si remise à niveau y’a , me sens pas concerné , allez en battue avec les anciens et vous verrez qui sont les dangers !
    Déplus payant ? Cette formation +attestation

  3. Une formation sécurité ça fera de mal à personne. De plus ces journées vont renforcer des liens et créer de la convivialité. Et si ça tranquillise c’est parfait

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici