Actualité de la Chasse Chasse en France Gérants du Super U, après la démission, les menaces de mort

Il fallait, hélas, sans douter, même si rien ne les y avait préparés… Depuis la divulgation de leurs photos de chasse en Afrique, en plus d’avoir perdu leur emploi, le couple Alboud a reçu plusieurs menaces de mort.



C’est par la voix de leur avocat, Maitre Jakubowicz, que l’on a appris cela ce matin sur le site de France régions : « Aujourd’hui ils sont l’objet de menaces de mort et on les somme de quitter leur entreprise. Même le frère de mon client, qui n’a rien à voir avec ça, est sous le coup de menaces et est obligé de porter plainte ». Des menaces allant même toucher des membres de la famille des victimes donc.

Ce déferlement de haine anti-chasse devient malheureusement de plus en plus courant en France, on se rappelle notamment l’épisode qu’a vécu le maitre d’équipage Alain Drach il y a 1 an et demi avec également de nombreuses menaces.

L’avocat des victimes a d’ores et déjà expliqué qu’à partir d’aujourd’hui une plainte sera déposée à chaque menace.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

1 commentaire

  1. Les gérants de super U n’ont commis aucun délit en allant chasser en Afrique des animaux autorisés. Ces animaux, comme tant d’autres sont à réguler car ils sont souvent dans des réserves (beaucoup d’espaces naturels ayant disparu à cause des défrichages et déboisements ) qui leur servent d’abris. Mais leur prolifération entrainerait leur besoin en nourriture et créerait des déséquilibres entre animaux peuplant ces réserves. De ce fait, la chasse y est autorisée avec des quotas je suppose comme par exemple nos cervidés en France.
    On n’est pas obligé d’aimer la chasse. Mais tous ces actes anti chasse représentent de vrais délits de la part de leurs auteurs qui, il faut l’espérer seront retrouvés et sévèrement punis. Souhaitons bon courage au couple de gérants qui doivent avoir le soutient de tous les chasseurs qui s’ils en ont envie ont le droit de se présenter en photo avec leurs trophées et cela fera baver un peu plus tous ce bobos anti-chasse, végans, antispécistes etc.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici