Actualité de la Chasse Chasse en France Le Sénat annonce une mission sur la pratique de la chasse en...

Le Sénat a annoncé ce mardi 9 novembre qu’une mission sur la pratique de la chasse en France allait être menée suite à la mise en ligne d’une pétition déposée sur son site. La pétition en question, déposée par le collectif « un jour un chasseur » avait besoin de 100.000 signatures en 6 mois pour être examinée, lancée en septembre dernier, celle-ci est actuellement au dessus des 90.000.

L’objectif du Sénat est de placer les parties prenantes autour de la table, c’est à dire des représentants des chasseurs, le collectif à l’origine de la pétition ainsi que les autorités compétentes, parmi elles la commission des affaires économiques et des lois.

La présidente de la commission des affaires économiques, Sophie Primas, à déclaré à ce sujet :

« Nous souhaitons que le Sénat examine en profondeur, loin de l’émotion et de l’agitation préélectorale, la question de la sécurité à la chasse, la réglementation relative à la détention d’armes de chasse et les sanctions qui peuvent résulter d’éventuelles infractions »

Une étude poussée des réformes de la chasse depuis 2019 sera effectuée et un bilan sur la sécurité à la chasse sera établi. Un comparatif sur la législation au sujet de la chasse de différents pays sera également mis en place afin d’en tirer les meilleures dispositifs.

De son côté le président de la commission des lois François-Noël Buffet à annoncé :

« Il faut sortir du débat pour ou anti-chasse et aller au fond des choses. La chasse est une activité légale et populaire dans notre pays. Elle doit être sûre pour les non-chasseurs comme pour les chasseurs. L’utilisation d’armes à feu implique évidemment une sécurité renforcée. »

Cette mission pourrait mener à une réforme importante des lois sur la chasse en France, il faudra néanmoins attendre que le Sénat mène à bien cette mission avant de savoir dans quel sens les choses vont évoluer.

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

10 Commentaires

  1. On doit récuser la participation du collectif unjourunchasseur, on ne débat pas avec des gens qui organisent la désinformation et la haine anti chasse sur le net. Leur page est un nid à grand n’importe quoi, des faux, calomnies gratuites invérifiables… c’est scandaleux, et pour le coup ça ne tombe pas sur l’incitation à la haine???.

  2. Bonjour ,est ce que cette mission sera menée en toute impartialité ? N’en doutons pas…………..
    Si c’est le cas et je l’espère, nous chasseurs devons nous mobiliser, pour rassembler également 100 000 signatures, et nous opposer à tout loisir susceptible d’ être à l’origine d’accidents, je citerais donc par exemple (et je n’ai rien contre), tous les loisirs de la neige (le hors piste qui crée des avalanches, les fous qui dévalent les pentes et heurtent d’autres skieurs ) ou alors autoriser les sports de glisse uniquement du mois de mai au mois de novembre ( il n’y a pas de neige ? désolé on voudrait bien nous interdire la chasse le week-end, en semaine les chasseurs travaillent aussi).
    Il ne faut pas oublier, que la chasse ne se pratique que six mois sur douze, donc nous partageons déjà la nature la moitié de l’année.

  3. Il faut interdire la chasse car il y a des accidents, très peu mais il y en a, il faut interdire les motos car il y a des accidents, il faut interdire la pêche car il y a des noyades, interdire les baignades, interdire les voitures, interdire , interdire. Tout peut être interdit sauf le racisme et la connerie humaine. Pour un accident de chasse sur 1 million de chasseurs »sur c’est triste  » on en parle pendant 3 mois plusieurs fois par semaine, quand il y a des femmes qui se font tuer par leur conjoint on en parle une fois, quand il y a des morts sur les routes c’est presque normal.
    Maintenant tout est contre tout et surtout contre la chasse, ça permet aux incapables et les « moi je » de s’exprimer.

  4. La législation sur la chasse et les armes est une des plus contraignantes. Un mort à la chasse, chasseur ou péquin lambda, est un mort de trop. Mais que dire des accidents de ski, de montagne, de cyclistes non éclairés la nuit et à contre sens des voitures. Et j’en passe. !!
    Nous, chasseurs, payons pour louer un territoire, payons pour notre validation annuelle de permis de chasser,
    payons pour prélever un animal, sommes obligés d’être habillés en fluo par la législation. Alors que les promeneurs, marcheurs, vététistes, chercheurs de champignons n’ont pas ces contraintes. 75% du territoire est privé donc non accessible, en principe, aux promeneurs. Mais !!!!!!
    La chasse est une activité légale. Tout débordement, quel qu’il soit, mais du côté anti-chasse également, est intolérable.

  5. La chasse est autorisé dans notre pays !!! Respectons les lois quelques soient les incidents au même titre que la voiture l’alpinisme,l océan atlantique avec ces Baines !!! Etc des morts il y en a dans toutes les activités est-ce pour autant que l’on veut interdire ??? Ne tombons pas dans le jeu des talibans EELV qui en vont des » tonnes » uniquement électoraliste !!!

  6. « la réglementation relative a la détention d armes de chasse » grace au ratelier électronique qui plait tant a m thierry costes le « lobbyste des chasseurs » il y aura d ici quelque temps toutes facilités pour les pouvoir politiques avides de restreindre les libertés des citoyens de confisquer les armes détenues précédement .

  7. Pour commencé faut que les utilisateurs de la natures ne mettent plus les pieds dans les propriétés privées sans autorisations des propriétaires terriens…les terrains appartiennent à ceux qui payent la taxe foncière …la nature n’appartient pas à tout le monde c’est un MENSONGE ! 75% du territoire FRANÇAIS est privé !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici