VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 
Garmin

Le tribunal administratif d’Amiens ne se plie pas aux caprices d’AVA

Le collectif anti-chasse AVA s’était attaqué à un arrêté pris en 2020 concernant la restriction de l’usage de la forêt pendant les chasses à courre les samedis et les mercredis. Jeudi dernier, le tribunal administratif d’Amiens a indiqué sa décision en donnant raison à la préfecture de l’Oise à l’origine de cet arrêté.


Selon le tribunal administratif d’Amiens, cet arrêté est bel et bien légal n’en déplaise au collectif qui s’y oppose. Cet arrêté qui consiste a interdire l’accès aux forêts dites « en zone rouge » : à Ourscamp et à Laigue avait été attaqué par le collectif AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui) en 2020 et n’a été jugé sur le fond que ce jeudi dernier.

Les revendications d’AVA sont les suivantes : ils estiment que cet arrêté a pour objectif d’empêcher les opposants à la chasse de prendre des vidéos des chasseurs en action. Le porte parole du collectif : Stanislas Broniszewski dit qu’il a « immédiatement fait appel à cet décision » et que « nous attaquerons encore le nouvel arrêté pris cette année ».


Il continue « je ne le fais pas qu’au nom du collectif mais aussi pour les habitants, les promeneurs, tous les usagers de la forêt, forcément plus nombreux ces jours-ci. Le tribunal dit que cet arrêté est de caractère réglementaire et n’a donc pas à être motivé. »

En réponse, le tribunal administratif d’Amiens précise qu’il faut nuancer, il explique que cet arrêté n’a été pris que pour le samedi et le mercredi soit deux jours sur sept et qu’il ne s’applique que sur les portions de la forêt ou l’équipage de La Futaie des Amis se rend principalement.

Il ne concerne donc ni les 5 jours restants par semaine, ni les voiries forestières, les sentiers de randonnées et les pistes cyclables : les axes les plus souvent empruntés par les usagers de la forêt.

Par conséquent, le tribunal sous-entend que la liberté d’aller et venir du public n’est pas entravée par cet arrêté et que ce n’est pas une raison valable pour remettre en cause sa validité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Une compilation avec des actions de chasse en pagaille!

[Vidéo] Une compilation avec des actions de chasse en pagaille!

L'intersaison est pour beaucoup de chasseurs adeptes de la vidéo l'occasion de partager les meilleurs moments qu'ils ont vécu lors...

21 juin 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×
pack chevreuil

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.