Actualité de la Chasse Chasse en France Les Ardennes innovent pour créer une filière de la viande de gibier...

Le projet est ambitieux mais il est parfaitement cohérent. Dans une période ou il devient nécessaire de raccourcir les circuits de distribution et de réduire l’impact écologique de notre consommation, une initiative menée par le Parc Naturel régional, Ardenne Métropole et la Fédération des chasseurs Ardennais vise à vendre la venaison locale aux bouchers, aux restaurants et aux magasins régionaux.

Pour cela, une étude a été menée par les porteurs du projet pour faire naître un atelier de découpe et de stockage de la viande de gibier dans un bâtiment de l’abattoir de Charleville-Mézières. Les sociétés de chasse du secteur qui voudront participer à la collecte devront s’équiper d’une chambre froide puis le gibier prélevé sera collecté pour être ensuite acheminé vers l’atelier de découpe.

L’objectif est de réduire l’importation de la viande de grand gibier qui provient en grande majorité de filières d’Europe de l’Est, de la Nouvelle-Zélande et de l’Amérique du Nord pour la remplacer par la mise en place d’une filière capable de valoriser le gibier tué dans le département.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

3 Commentaires

  1. Sur le principe c’est logique, louable et même souhaitable , pourquoi importer du gibier étrangers si nos professionnels veulent du gibier , c’est bien !
    Ce qui me dérange et ou je mets un bémol , c’est le chasseur !!! Pourquoi ? Cupidité , cupidité , cupidité , j’espère qui vont pas tuer toutes la forêt pour de l’argent

  2. Bonjour, j’espère que les chasseurs ne vont pas alimenter les animaux de nos forêts pour augmenter les troupeaux afin de faire du rendement? CELA DOIT RESTER RESONNABLE !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici