Actualité de la Chasse Chasse en France Loire-Atlantique : LPO, ONE VOICE et l’ASPAS condamnées à payer 2000€ à la...

Dans de nombreux départements, les associations anti-chasse ont attaqué les arrêtés de dérogations pour la régulation de certaines espèces de début novembre. Ce fût le cas en Loire-Atlantique, mais l’issue ne fût pas celle espérée pour La LPO, L’ASPAS et ONE VOICE !

En effet, les 3 associations ont déposé 2 référés contre l’arrêté en Loire-Atlantique, utilisant notamment, une faille au niveau du CDCFS et une autre au niveau des ESOD, comme nous a expliqué Denis Dabo, le directeur de la fédération, joint par téléphone.

Loin de se laisser faire, la FDC44 a pris un avocat afin de défendre le dossier et a obtenu une belle victoire puisque le tribunal administratif a rejeté les 2 référés, mais surtout a condamné la LPO et l’ASPAS à verser conjointement 1000€ et ONE VOICE la même somme à la fédération au titre des remboursements des frais de justice.



C’est donc une victoire symbolique mais une victoire quand même face à nos opposants obligés pour une fois d’ouvrir leur portefeuille plutôt que de le remplir abusivement en attaquant en justice à tout va.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

7 Commentaires

  1. Bravo même si le montant est dérisoire pour des associations subventionnées en plus par l’ETAT
    Mais au moins c’est toujours cela de fait et bravo à la fédération d’avoir menée l’action car ces associations se permettent trop de choses sans connaitre et ne sont pas scientifiques contrairement à l’OFB qui eux font des études scientifiques et les fédérations aussi

  2. Ça fait plaisir à lire !? Ces associations doivent être vexées comme des cochons ☺️ La sanction financière ne leur fera pas bien mal comme elles ne fonctionnent qu’avec des subventions et des dons.

  3. Félicitations à la FDC 44 et merci au Tribunal Administratif de Nantes pour son intégrité. Cette condamnation de 1000 € même si elle fait du bien reste anecdotique par rapport aux 900 000 € attribués à la LPO par l’Etat. A côté de çà ce sont des actions telles que le Téléthon, qui doivent financer la recherche en faisant appel à la générosité des français. C’est une honte ! Bravo Monsieur Macron, LAMENTABLE.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici