Actualité de la Chasse Chasse en France Sanglier tiré à bout portant : indignation unanime du monde de la...

Sur les réseaux sociaux et dans les médias, les détracteurs habituels de la chasse diffusent la vidéo d’un sanglier, qui était semble-il domestiqué, et qui est abattu d’une manière atroce, en dépit de tous les principes de sécurité et qui font de la chasse la pratique noble et respectueuse que nous lui connaissons.

On y voit un homme tirer à bout portant sur un sanglier qui n’était pas sauvage pour un sou, cela était évident. La balle est tirée en marchant, sans faire attention aux autres personnes présentes autour de l’animal.

Tout dans cet acte est bon à jeter, le chasseur en question n’a eu de respect pour personne, ni pour l’animal, ni pour ses camarades.

Nous pourrions nous comporter comme les anti-chasse et ne prendre que les arguments qui nous arrangent et pratiquer la politique de l’autruche. Voir cette vidéo qui, forcément, porte un coup à l’image de la chasse Française mais ne surtout pas en parler.

Ce serait pourtant une insulte envers les 99,9% de chasseurs responsables, qui doivent savoir que ce genre de comportement existe encore malheureusement.

Ce serait une insulte envers toute la population que de vouloir convaincre que la chasse a un rôle à jouer dans le monde moderne sans en dénoncer les dérives.

Comme dans toutes les activités humaines, il y a malheureusement toujours des personnes pour réagir de la pire des façons. C’est un des problèmes de la chasse aujourd’hui, les histoires qui concernent un ou deux chasseurs vont engendrer la généralisation et c’est 100% des chasseurs qui se voient stigmatisés à cause de une ou deux personnes pour plus de 1 million de pratiquants. La preuve encore aujourd’hui puisqu’une vidéo de 2019 nous apporte en 2021 un flot continu d’insultes depuis 3 jours.

Mais rejeter l’affaire sous le tapis n’est pas pour autant une solution, il faut que ces comportements soient pointés du doigt, il faut que les chasseurs expriment eux-aussi leur indignation, et c’est ce qu’a fait la Fédération Nationale des Chasseurs en réagissant rapidement sur Twitter :

Il est beau, non, il est magnifique qu’une traque durement menée se termine sur un beau prélèvement. Il est magnifique qu’une approche soit récompensée lorsque l’animal s’est défendu et a usé de toutes ses ruses pour rendre les choses difficiles au possible.

Quel intérêt de tirer un animal qui n’a pas peur de l’homme à bout portant et de manière si dangereuse pour ses camarades?

 

Cet acte abject n’est pas de la chasse, c’est une honte pour le chasseur qui a tiré, mais le million de chasseurs Français n’a pas à ressentir de honte car ils luttent tout les jours contre ces comportements.

C’est d’ailleurs dans ce sens que Willy Schraen, le Président de la FNC vient de réagir sur les réseaux : « Je ne décolère pas face à un tel comportement qui est intolérable et dangereux. Il entache nos valeurs de responsabilité et les règles les plus élémentaires de sécurité. Pour autant, l’irresponsabilité de certains n’est pas représentative de l’ensemble des chasseurs français. Comme dans toute corporation, il y a ceux qui respectent le règlement et les autres. Ceux qui les transgressent, comme on le voit sur cette vidéo, doivent être sanctionnés et ne plus détenir un permis de chasser »

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

29 Commentaires

  1. Ce chasseur ne mérite pas d’avoir une arme. Il est dangereux, tuer un sanglier domistique à bout pourtant je considère pas cette personne comme un chasseur. Il peut tirer tout se qu’il bouge entre autre une personne se promenant dans un bois. Il faut impérativement lui inderdire la chasse donc lui enlever son arme car il est dangereux.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici