Actualité de la Chasse Chasse en France Un député LREM aux côtés d’AVA

AVA se retrouve pris à son propre piège depuis quelques semaines avec la création des « marcheurs »: un rassemblement de sympathisants de la chasse à courre venu escorter par dizaines les veneurs afin de faire front aux opposants.



Le rapport de force s’inverse et aujourd’hui les marcheurs sont plus de 100 personnes face une vingtaine de membres AVA comme ce fut le cas samedi en forêt de Compiègne dans l’Oise.

Sentant le rapport de force clairement pas à leur avantage AVA a sortie de son chapeau une carte samedi en demandant au  député de La République en Marche Dimitri Houbron de venir rejoindre leurs rangs, ce que l’élu de la République a fait. Oui vous avez bien lu, Dimitri Houbron s’est mêlé sciemment au mouvement AVA dont il adhère manifestement aux idées, en tant que farouche opposant aux chasses traditionnelles.


« L’association AVA avait eu de gros soucis il y a deux semaines. Les militants avaient peur d’y retourner et ils m’ont sollicité pour que je sois une sorte de pare-feu si les choses devaient dégénérer » explique t’il au quotidien 20 minutes.

Samedi AVA et partisans de la chasse à courre se sont heurtés avec une certaine violence. Le député assure même avoir reçu des « coups de pieds » et avoir dû sortir sa carte de Parlementaire pour « calmer les choses ».

C’est une véritable honte de voir un  élu de la République s’infiltrer au sein du milieu anti-chasse qui mène des actions illégales sur notre territoire. La majorité présidentielle doit impérativement prendre des mesures afin, à minima, de retirer la carte du parti à ce monsieur.

Nous ne pouvons accepter de vivre dans un pays « libre » avec un député qui est au service de la Nation et qui fleurte ouvertement avec des groupuscules tels que AVA.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

9 Commentaires

  1. Les marcheurs ont peur des extrémistes d ava !!!
    Peut être devraient ils demander le soutien de ce « député » pour la prochaine fois.
    😁😁😁😁😁

  2. Tout simplement intolérable, où est la république?
    RAS le bol d’être pris pour cible par ce groupuscule anti chasse, on se croirait dans la période sombre des années 30.

    Chasseurs il faut réagir !

  3. C’est le monde à l’envers, mais les élections approchent.

    Dehors tout ce beau monde d’extremistes bobos escrolo pour certains et extrême gauche anarchiste pour d’autres.

    Il est beau notre pays de liberté, Hitler avait interdit la chasse, serions nous sur la même lignée en voyant le maire de Lyon et ces repas presque vegans imposés.

  4. Attention bientôt les élections régional , toute ces personne veulent un poste pour pouvoir faire passer leur conviction et de là il enlève nos quelque libertés tant défendu et justifier

  5. Il faut appliquer la loi : déposer plainte NOMINATIVEMENT contre Houbron pour les actions illégales dont intrusion et obstacle à l’exercice de la chasse. La carte de parlementaire n’est aucunement un permis de violer la loi et il devrait le savoir….mais à LREM ils ont pris en catastrophe tous ceux qui voulaient bien se présenter en 2017, et surtout les ambitieux, pas les compétents !!!!
    Ses copains de l’assemblée ne voteront pas la levée de son immunité parlementaire , qui est aussi pour lui le moyen de ne pas respecter les lois…et ça, il le sait .

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici