Actualité de la Chasse Petit gibier +100.1% d’augmentation du pigeon ramier en 20ans

Hier, le site Le Parisien a publié une infographie réalisée en collaboration avec la LPO sur les oiseaux en danger.



Des études montreraient que sur 123 espèces observées entre 2001 et 2019, 43 seraient en déclin, 42 seraient stable, 6 incertaines et 1 en forte augmentation.

L’espèce en forte augmentation étant le pigeon Ramier. Une espèce chassable et même classée ESOD dans de nombreux départements. Drôle d’ironie quand on sait la propension qu’a la LPO à désigner la chasse comme le pire fléau de la biodiversité.


Jamais la chasse de loisir telle qu’elle se pratique en France depuis des décennies n’a contribué à l’extinction d’une espèce, bien au contraire. Cela brûle tellement les lèvres de nos opposants, qu’ils ne pourront jamais le dire, mais les études même réalisées par eux tendent à le prouver.

A partager ;)

Illustration : Le Parisien
Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

18 Commentaires

  1. La plus part des espèces en régressions…sont des espèces protégés que nous ne chassons pas ! ya plus a discuté de quoi que ce soit avec la bobo écologie…faut régler le problème dans les urnes !

    • vous pouvez vous rapprocher de l’IMPCF et selon le bird life toutes les espèces chassables de turdidées sont en bon état de conservation

    • slt Dany oui une bonne qustion moi je me rappel que dans les années 70/80s chaques hivers chez nous dans l Aisne on avait une multitudte de grives litornes maintenant o, en voit partiquement plus l hivers ,est ce du au biotope qui a tolalement changer plus de petites parcelles d un demi Hectare, plus de pommiers a cidre …?

  2. Impossible la chasse est la source de tous les maux, les espèces chassées devraient donc être en voie de disparition… et pourtant c’est l’inverse dans la grande majorité des cas, nos escrolos vont peut être se demander quelles sont LEURS responsabilités dans la chute vertigineuse de certaines espèces (chats domestiques, éoliennes, agriculture biologique…)

    • La culture biologique peut être pas quand même ,n’abusons pas….on est pas des écolo…

    • Jean Philippe Bienaimé, que voulez vous qui vive sous les dizaines de kg de bouillie bordelaise « bio » déversée sur les vignes biologiques ou conventionnelles?

  3. Bonjour,bien sûr la chasse n’est pas la cause de la baisse de la biodiversité, on le sait depuis toujours nous chasseurs,pêcheurs,hélas je suis obligé de le dire! les biotopes sont détruits par une agriculture nocive pour la nature et le bétonnage, avec une europe qui laisse faire,et un manque de haies qui ont été arrachées, voila !!maintenant mobilisé vous ,votez et faites voter

  4. Laissons nos oiseaux tranquille.
    L’homme n’a pas vocation à tout réguler, regardons l’èvolution de l’espèce humaine, serions nous satisfait de rencontrer en face de nous des fusils.

    • Vous êtes dans un forum de chasseurs et je rencontre régulièrement des gens avec des fusils, tant que ce n’est pas dans une cité ça me va très bien.
      Les oiseaux que l’on laisse tranquille se trouve dans les espèces protégées non chassées et dont les effectifs chutent, allez comprendre !

    • Paul Grand vous préférez les techniques de « régulation » des Pays Bas pour limiter les populations d’oies sauvages et de certains canards sauvages abusivement protégés: gazage, bastonnade, affamer des oisons…

    • On peut être contre les écolos sectaires; mais in ne faut pas raconter n’importe quoi .L’agriculture bio , n’est pas responsable de la diminution de certaines espèces .

    • Terrible ces individus qui pensent que les animaux ont un cerveau semblable au notre. Bien sur que NON.
      Les animaux ne sont pas structures en société, avec organisation des déplacements, recherches médicales, soins, chirurgie, . . .
      Il faut remettre les choses à leur place et arrêter de penser WD, c’est du cinéma.

  5. Curieusement pas un mot sur la prédation majeure du chat sur toutes les espèces en déclin, pensez 130 millions de passereaux tués par an par les chats, une paille!

  6. Pont l abbé.. Suis envahie..8 couples à 10 m de haut dans mon Hangar. Ça vit 17 ans.. 2 portées par an.. Et ça review t tj ou c est ne
    LA MAIRIE NE FAIT RIEN ET ON EST NOMBREUX DANS CE CAS

  7. J ai démarré un petit élevage traditionnel de poules Gasconnes avec productions d œufs mais aussi de poussins nés sous la mère. Résultat une explosion de la population d oiseaux qui profitent de la nourriture des poules : moineaux, messages, tourterelles turques, merles et même ramiers. Encourageons les élevages traditionnels et les populations d oiseaux reviendront à leur niveau d’antan.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici