Actualité de la Chasse Petit gibier 600€ d’aide à l’hectare pour la biodiversité à Niort

Depuis 2019 la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres et la ville de Niort même un partenariat en faveur de la biodiversité.



Il s’agit la d’une démarche collaborative afin d’inciter les agriculteurs à planter des haies, des bandes enherbées et des jachères fleuries tout 3 étant comme vous le savez le socle d’une biodiversité riche.

Ainsi, la ville de Niort et la fédération des chasseurs financent jusqu’à 600€ l’hectare les agriculteurs qui veulent inscrire leur exploitation dans cette démarche éco-responsable.


Ainsi  des bandes de 5 à 6 mètres de larges et des haies jusqu’à 200m de long pourrons être planté gratuitement afin de protéger l’érosion des sol par l’infiltration d’eau, briser le vent et surtout favoriser la petite faune.

Superbe non, et tout dans une mairie non EELV !

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

  1. Belle initiative !
    A remarquer que les zones humides sont très peu représentées dans ce genre de projets , même si elles sont essentielles à la biodiversité . Je vous invite pour cela à vous renseigner sur les initiatives menées au Québec, qui sur un schéma organisationnel comparable, réalisent de très vertueuses actions dans ce domaine .

  2. Nous nous passons très bien de la bobo écologie …pas besoin deux ! l’argent nous savons tous a qui ils veulent le donner …a la construction de mosquée islamiste !

  3. Un exemple qu’il serait bon de copier dans notre Lozère où l’on incite plutôt les agriculteurs à déboiser, dérocher, défricher désoucher pour toujours produire plus. Ainsi, adieu lièvres, perdrix et autres animaux chassables ou non.

  4. Alors personne ne trouve rien a redire sur la protection de la biodiversité par les chasseurs.: bien sûr c’est les seuls à se retrousser les manches . En atteste le nombre d’heures de bénévolat

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici