Actualité de la Chasse Petit gibier Le renard fait un carnage estimé à 9000€ au parc animalier « Le...

La présence du renard est un but que se sont fixé de nombreuses associations écologistes dans plusieurs départements Français en attaquant systématiquement les arrêtés préfectoraux qui autorisent sa régulation.

C’est le cas dans l’Oise ou les animalistes déposent des recours devant le Tribunal administratif dans le but de faire descendre toujours plus les quotas. Seul problème, la présence du renard se renforce et commence à devenir le cauchemar de certains.

Au Potager des Princes, appelé aussi le Parc de la Faisanderie situé à Chantilly, le renard cause de sérieux dégâts en faisant des animaux de basse-cour du parc animalier son garde manger.

Le parc animalier de ce site touristique est devenu bien triste et assez désert depuis que les renards prolifèrent dans la région. Le parc comptait plus de 300 animaux il y a encore quelques mois de cela mais il n’en reste désormais que 80 environ. Le montant estimé des dégâts causés par cette prédation sur les animaux du parc est de près de 9.000€.

Le renard s’attaque à toutes les espèces : les faisans, les poules, les lapins, les cygnes, les paons, etc.

Alors que près de 5000 personnes ont été visiter le Potager des Princes lors des dernières vacances scolaires, les petites têtes blondes devaient être bien déçues de voir les pelouses, la basse-cour et le village des lapins sans leurs habituels locataires.

Des piégeurs ont été appelés afin de trouver des solutions et le propriétaire du parc s’est équipé d’une clôture électrique mais un seul goupil a été capturé et la clôture ne semble pas aussi efficace que prévue face aux attaques.

C’est également une contrainte supplémentaire pour le personnel du parc comme pour les animaux car si ces derniers évoluaient jusqu’ici en semi liberté, ils sont désormais enfermés tous les soirs pour leur protection.

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

5 Commentaires

  1. Que de mensonges éhontés, connaissant les Bienaimé, comme ils sont déficitaires, ils chargent à mort les renards alors que leurs paons ne sont pas nourris et vont manger dans les jardins voisins. Toujours la même arnaque avec les « sauveurs » de Chantilly

  2. C’est un fake. Ben ouais les renards ça ne mange que les mulots. Si si c ’est l’ASPAS qui l’a dit. Je déconne, pour moi un bon renard c’est un renard mort. Comme les anti chasse, hein pierrot!

    • Bien vrai mon ami
      D’ailleurs je vais faire grève de piégeage pendant un an , quand les renards ou autres vont venir s’en prendre à leur animaux de compagnie, ils comprendront peut-être, si ils ont un cerveau

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici