Actualité de la Chasse Divers et insolites Enquête sur le chasseur décapité : une personne placée en garde à...

En avril dernier, le corps d’un chasseur retrouvé décapité a été exhumé car la justice souhaitait relancer l’enquête sur un meurtre qui est resté jusqu’ici bien mystérieux. Christophe Doire, un chasseur de 28 ans, avait été retrouvé mort dans l’Allier, sans tête, une botte positionnée sur le haut du corps décapité.

Les faits se sont déroulés en 1995 sur la commune de Busset et 27 ans après, le parquet de Cusset à annoncé qu’une garde à vue était en cours. L’exhumation du corps a donc permis à la justice de suivre de nouvelles pistes afin de trouver le meurtrier du chasseur défunt.

Si depuis toutes ces années, les enquêteurs s’étaient focalisés sur un éventuel conflit avec d’autres chasseurs, ils ont visiblement décidé d’une nouvelle approche car la personne placée en garde à vue actuellement serait son ex-femme.



Lors des auditions, l’ex-compagne a adopté un comportement jugé suspect par les enquêteurs qui ont découvert que le couple rencontrait de grandes difficultés à l’époque. Leurs échanges étaient parfois très violents et il semblerait que l’ex-femme du chasseur aurait tenté de jeter un sèche-cheveux dans le bain de son mari la veille de la découverte du corps décapité.

Des informations sur les suites de l’enquête devraient être communiquées par le parquet dans les prochaines heures.

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici