Actualité de la Chasse Divers et insolites Loups : les autorités proposent de mettre les brebis sous calmant

Parmi des idées stupides qui peuvent naître aux confins d’innombrables réunions « inter-inutiles », l’une est en passe de décrocher l’or en matière de lutte contre les attaques de loups sur les brebis.



Le 14 février dernier, lors d’une réunion très officielle entre dirigeants des parcs nationaux des Alpes (Mercantour, Ecrins, Vanoise), préfecture et éleveurs, des élus ont eu l’ingénieuse idée de distribuer des phéromones (SAP) par voie aérienne (pulvérisation) sur les troupeaux de brebis. Objectif ? Réduire le stress de ces dernières en cas d’attaques de loups, et éviter ainsi des pertes supplémentaires.

Cette mesure illusoire entend lutter contre un problème bien réel lui, le fait de ne  pas pouvoir effectuer de tirs de défense au sein des parcs naturels. En effet, au sein des 3 parcs nationaux des Alpes il est formellement interdit de tirer de quelque manière qu’il soit des loups, et pourtant en 2019 ce ne sont pas moins de 246 attaques qui y ont eu lieu.

C’est un véritable manque de respect envers toute une profession qui n’a pas manqué de réagir et de s’opposer formellement à une telle expérimentation, voir courrier ci-dessous.



Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

11 Commentaires

  1. Avec de telles conneries, si on n’est pas au bout du rouleau, on en est pas loin !!!. Bravo pour la provocation, çà doit-être réussi !

    • Êtes vous vraiment certain de ce que vous avancez???
      Visiblement certaines données vous manquent c’est bien dommage ou alors préférez vous, vous même chassez les loups?

  2. La connerie n’a pas de limite.

    Choisir : être bourré ou C – N, la première solution est préférable car ce n’est que temporaire.

    • Citation culte des Tontons flingueurs : »les cons, ça osent tout. C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît ! »

  3. Les pro-loups devaient mettre la main à la poche pour nourrir les loups et protéger les troupeaux, voir même organiser entre eux le gardiennage des troupeaux pour éviter las attaques, sortir leurs fesses de leur canapé…….

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici