Actualité de la Chasse Divers et insolites Un agriculteur attaqué par les voisins de son champ car il faisait...

Depuis le week-end dernier, le beau temps était revenu un peu partout en France ce qui a permis à tout le monde de profiter un peu plus des extérieurs et les barbecues étaient parfois de sortie. Tout le monde n’a pourtant pas la chance de s’amuser en cette période de beau temps car les agriculteurs profitent des bonnes températures et du redoux pour récolter le fruit de leur travail.



Ainsi, Monsieur Praudel, un agriculteur de l’Essonne a tourné à plein régime pour moissonner ses champs depuis la semaine dernière car le temps est limité pour réaliser tout le travail nécessaire avant les prochaines intempéries, ce qui l’oblige à travailler autant que nécessaire, et cela même le dimanche.

Cela n’a pas été du goût des voisins qui avaient prévu leur journée barbecue le même dimanche et qui ont été fortement dérangés par la poussière générée par la moissonneuse. Ces derniers ont pénétré dans le champ de Monsieur Praudel, sont montés sur le marche-pied de la moissonneuse dans le but de lui faire arrêter son travail et de reprendre tranquillement leur barbecue party…


L’agriculteur agressé a témoigné dans le journal Le Parisien « Ils ont voulu m’interdire de récolter. Ils sont rentrés sur mon champ et sont montés sur le marchepied de ma moissonneuse. Un des deux a même ouvert la porte de la cabine et est entré en me disant de stopper. J’ai voulu les prendre en photo, mais ils ont jeté mon téléphone à terre. D’autres ont même jeté des pierres sur ma moissonneuse ! »

Parmi les voisins mécontents, un élu de la mairie de Longpont-sur-Orge, qui essaie d’arrêter Monsieur Praudel en lui indiquant qu’un arrêté lui interdit de moissonner le dimanche, ce qui est totalement faux. De leur côté les adeptes du barbecue disent que c’est l’agriculteur qui était insultant et qu’il a refusé d’arrêter sa moissonneuse pour aller « boire un coup » avec eux.

Peut-être qu’il était tout simplement occupé à travailler? Les élus de la mairie de Longpont-sur-Orge ont visiblement l’habitude d’interrompre leur travail pour des apéros improvisés.

Les voisins, excédés de ne pas pouvoir cuire leur viande à cause des travaux agricoles ont fini par appeler la police qui est venue sur place et a donné raison à Monsieur Praudel.


Une mésaventure qu’on espère que cet agriculteur bientôt à la retraite n’aura plus à subir.

Source et photo @ Le Parisien.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

14 Commentaires

  1. C est le monde à l envers et ce n est qu un début avec tous les bobos qui vont venir s i installer à la campagne suite aux désagréments des confinement

  2. Les agriculteurs ne respectent rien ni personne. Moissonneuse le dimanche, tir pour faire fuire les corbeaux dés 7 h du mat et jusqu’à 22h, épandage le week end… Alors ok ils ont du boulot mais ils ne sont pas les seuls à bosser ..

    • Non pas les seuls , mais leur travail est fonction de la météo, donc c’est ainsi .
      Si ça ne vous plaît pas allez habiter en ville .

    • Vous avez raison monsieur, je vous propose de faire un boycott de leur production avec une grève de la faim, continuez tant que vous n’avez pas obtenu satisfaction… pour notre plus grande satisfaction.

    • Retourner en ville au lieu de critiquer on travail selon la météo et c’est vous qui vous êtes installer au bord d’un champ

  3. Il faut expliquer à we brave agriculteur qu,il est temps de se mettre à la page, le travail c est : du lundi au jeudi de 8H00 à
    17H00 et le vendredi de 8H00 à 16H00 .
    Trop de travailleurs et surtout les agriculteurs notamment les producteurs de bonne viande pour les barbecues ne sont visiblement pas encore informés. Pauvre France. Courage mon brave monsieur et encore merci pour le travail fourni.

  4. Encore des néo ruraux qui n ont rien compris à la campagne. Un agriculteur travaille avec les aléas de la meteo et il n y a pas de jours fériés. On n est pas au bureau..

  5. Les agriculteurs sont tellement souvent tributaires du temps pour les récoltes, ils méritent tout notre respect. Sans les agriculteurs que mangeraient les gens qui ne cultivent rien et doivent acheter tout ce qu’ils mangent. Que deviendrait la nature sans les agriculteurs etc… Respect pour tout ce qu’ils font.

    • Monsieur L’AGRICULTEUR MERCI pour votre travail ceux qui vous ont agressés ne sont que des imbéciles je pèse mes mots et des ignares. ..Qui n’ éclairent pas loin..Bon courage. ..

  6. Les escrolos bobos urbains donneurs de leçon aux ruraux.

    La claque confirmée par les autorités.
    En province et à la campagne nous travaillons aussi, mais ces urbains sont très égoïstes.
    En plus pour un rural, les odeurs des moissons apportent un bien énorme.

    Qu’ils restent dans leurs centres urbains, qu’ils nous fichent la paix.

    En plus comme beaucoup de leurs congénères sur la toile, ils sont violents.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici