Actualité de la Chasse Divers et insolites Un cas de transmission de la grippe aviaire de l’animal à l’homme...

C’est dans la province du Jiangsu, en Chine, que la transmission du virus à un homme de 41 ans a été confirmée par la commission nationale de la santé chinoise. Il ne s’agit que d’un seul malade de la souche H10N3 et le risque de propagation à grande échelle est considéré comme très faible.



A ce jour, tous les cas contacts liés au patient positif à la grippe aviaire de souche H10N3 ont été testés et ne sont pas porteurs du virus. Ce ne serait donc qu’un cas isolé.

La souche concernée est considérée fort heureusement comme « faiblement pathogène » mais les différentes mutations de la grippe aviaire sont à surveiller car, par le passé, des souches plus dangereuses comme le H5N1 ou le H7N9 ont infecté plus de 1500 personnes et fait plus de 500 morts dans le monde.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici