Actualité de la Chasse Divers et insolites Un vététiste sauvé par des chasseurs en Ardèche

La solidarité des chasseurs n’est pas une légende. C’est bien souvent par des dons que le monde cynégétique fait parler de lui dans ce domaine mais il arrive aussi que ce soit en sauvant parfois des personnes en difficultés, perdus ou blessés en pleine nature.



Ce week-end, c’est un vététiste qui a eu la vie sauve grâce à la réaction rapide des chasseurs ardéchois. Alors qu’un groupe de cyclistes faisaient une balade sportive dans les bois de Lagorce, l’un d’entre-eux a fait un malaise cardiaque.

Comme l’explique l’un des participants, «par malchance, on n’avait pas de réseau téléphonique pour joindre d’urgence les pompiers. Pris de panique, j’ai redescendu 2 km pour réussir à téléphoner. Et là, j’ai croisé un 4X4 de chasseurs. Je leur ai demandé s’ils voulaient bien rejoindre mes collègues afin de leur apporter de l’aide. J’avais à peine fini de leur expliquer le lieu perdu dans les bois qu’ils étaient déjà partis. Heureusement car mon ami qui venait de faire un malaise cardiaque était en hypothermie. Il faisait 3° à ce moment-là», explique-t-il soulagé.


Réchauffant avec leurs habits le sexagénaire en défaillance cardiaque, ces chasseurs l’ont ensuite redescendu avec leur véhicule à un point de rendez-vous pour la prise en charge par les pompiers, les autres chasseurs ayant balisé le parcours afin que les secours de Vallon Pont d’Arc trouvent plus facilement ce dernier.

«Quand on a remercié les chasseurs, ils nous ont répondu que c’était normal, que si ça avait été l’inverse, on aurait fait pareil. Ils n’ont pas tort mais c’est beau de voir que deux loisirs différents qui peuvent se déranger dans les bois arrivent à s’unir dans l’adversité».

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

3 Commentaires

  1. Je trouve étonnant qu’il n’y ait pas de commentaires de nos amis écolos sur le sujet,
    oui je ne pensai plus qu’ils avaient le c.. vissés au fauteuil.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici