Actualité de la Chasse Divers et insolites Une discussion qui ne devait pas être filmée montre les véritables motivations...

Une réaction incroyable de la part de Barbara Pompili lors de la COP26 après son passage auprès de différents médias a été captée par des caméras alors que la ministre et son conseiller en communication pensaient qu’elles avaient été coupées.

Ce sont les caméras de l’émission « Quotidien » qui, une fois n’est pas coutume, montre le véritable visage des élus écologistes en place au gouvernement.

Alors qu’elle circule dans les couloirs de la COP26, Barbara Pompili et son conseiller échangent quelques mots sur leurs motivations à se déplacer dans cet évènement qui doit être à la base, une grand messe pour l’écologie dans le monde.



Son conseiller : « En un quart d’heure tu as fait Parisien, Quotidien, et France 24. T’as tapé une vingtaine de millions de personnes. »

Et la ministre de la Transition écologique de lui répondre : « On est pas venus pour rien! c’est bien! »

Voilà quelles sont les motivations de Barbara Pompili, elle ne se rendait pas plus à la COP26 pour faire avancer le dossier de l’écologie que pour profiter d’une vitrine médiatique qui lui permettait de se mettre en avant.

Les captures d’écrans ont été partagées par le journaliste de chez Mediapart David Perrotin sur son compte twitter :

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

6 Commentaires

  1. Macron donne toute sa confiance à Pompili et les pleins pouvoirs… ! et SCHRAEN et Coste sont très très très satisfait de MACRON… tout est dit ! la base est seule contre tous …bon courage pour la suite…!

    • il suffit de les voir dans les vidéos en train de rire et de tutoyer le candidat macron , puis de le soutenir- comme m schraen l a fait- contre les gilets jaunes pour ne pas avoir de doutes : il sont là pour donner l impression qu ils défendent la chasse et les chasseurs mais en fait leur role est d accompagner sa suppression comme le souhaitent les instances européennes dont m. macron est un partisan absolu

    • Personnellement, ce n’est pas parce que je chasse que je donnerai mon vote à quelqu’un. Chacun est libre de ses choix. CSG, non revalorisation des retraites sur l’inflation et la, pas un seul candidat parle des retraités au alors c’est pour encore baisser nos retraites actuelles et celles à venir. Les écolos, courtisés par Merluche actuellement. Chacun choisira en son âme et conscience le moment venu en mettant son bulletin dans l’urne; mais, pour cela il faut aller voter.

    • Confiance ? personne n’a confiance en l’autre dans ces hautes sphères , faut être jeune et naïf pour croire le contraire , tout se négocie tout se paye entre eux , çà fait des siècles que c’est comme ça . Allez voter .

  2. Pas un pour relever l autre .un vrai panier de crabes ou le paraître et le fric sont légion.tout le reste n est que fioriture. Les ignorer serait sans doute pkus constructif.tout ce qui nourri leur ego n a pas d importance.tout sauf l indifférence. Et ces articles et lecteurs leur apportons l essentiel a leur ego a savoir l interret qui soit positif ou négatif n a pas d importance pour eux .

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici