Actualité de la Chasse Ruralité Des militants voulant mener une action contre « l’agro-industrie » déversent des tonnes de...

Ce samedi 19 mars, à Pontivy, des activistes radicaux du groupe Extinction Rebellion se sont attaqués à un train transportant des céréales qu’ils pensaient être à destinations des fermes usines que leur mouvement souhaite dénoncer. Dans le but de médiatiser au maximum cette action, le groupe Extinction Rebellion a même diffusé une vidéo sur leur page Facebook en direct.

Afin de stopper le train dans sa course, les militants ont construit un semblant de mur en parpaings sur les rails qui selon eux, représente le mur qu’ils symbolisent face à « l’agro-industrie ».

Une fois le train à l’arrêt, les activistes qui prônent le retour à une agriculture paysanne se sont mis à ouvrir les cuves pensant, selon plusieurs médias, avoir intercepté un convoi de soja, acheminé jusqu’à une usine de fabrication d’aliment pour le bétail.


Ils se sont manifestement bien trompés puisque ce n’est pas du soja qui s’est retrouvé au sol le long des voies mais une quantité importante de blé.

Les images sont saisissantes et une vidéo a été publiée sur Facebook par Le Figaro :

Rapidement, les messages sur les réseaux sociaux se sont multipliés pour condamner l’action menée par Extinction Rebellion, qui s’était déjà fait remarquer le mois dernier en s’attaquant au stand de la FNSEA au salon de l’agriculture.

Tout d’abord, le Président de la région de Bretagne a partagé son agacement qu’une telle action puisse être menée dans une période si troublée.


Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA a également condamné cette action incompréhensible alors que le cours de blé atteint des sommets. Le pire, comme elle le fait remarquer, c’est que ces personnes pensent agir en toute impunité et pour la bonne cause.

Même le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie a condamné fermement la destruction du chargement de blé, appelant la justice à faire le nécessaire.

Plusieurs plaintes ont été déposées contre les activistes ayant participé à cette action qui a engendré le gaspillage de ces tonnes de blés, bien que ces derniers estiment qu’il n’y a pas eu de gaspillage, et qu’ils on un peu sauvé la planète en sabotant l’agriculture qu’ils jugent industrielle, donc néfaste pour l’environnement.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

9 Commentaires

  1. S Rousseau ne veut pas condamner cette action, une opération « coup de poing » c’est normal! Deux jours plus tard, elle demande la création d’un délit pour non participation aux activités ménagères au sein d’un couple! il faut attendre qu’elle en fixe les règles! Chez les verts, c’est tous les jours une nouvelle « c…….e » !

  2. Nous autour des miradors des caméras sont installées avec alarmes sur portables de nos groupes de chasseurs. Vivement qu ils viennent pour que nous puissions les accueillir.

  3. Lamentable.
    Alors que nous pouvons être en pénurie de blé dans les semaines ou mois à venir.
    Mais que fait notre gouvernement face à ses groupuscules extrémistes.
    Rien comme d’habitude! mais c’est beaucoup moins embêtant de s’attaquer au monde de la chasse.
    Chasseurs réveillons nous, il est temps de ne plus courber l’échine devant ces extrémistes sous couvert d’écologie.
    Monsieur le président de la FNC la grogne monte dans les campagnes, il est temps de mettre un frein à cette campagne de dénigrement. IL FAUT REAGIR avant qu’il ne soit trop tard

  4. De quel droit ils peuvent juger ? Une bande d illuminés qui ont des grandes idées mais pas les c……s d agir à visage découvert.
    J aimerais savoir ce qu ils font tous les jours à part juger ce que font les autres .
    A punir très sévèrement.
    J ose même imaginer que ce sont les mêmes qui s attaquent aux miradors e chasse ou qui perturbent les chasse à courre .

  5. Lamentable! Ces gugus se prennent pour des zorros alors que ce ne sont que des zéros!
    Ils sont tellement idiots qu’ils savent pas la différence entre du blé et du soja….
    Faudrait pas qu’un affamé voit ça.
    Et en plus déguisés comme ceux qu’ils dénoncent.

  6. Risque pas grand chose …les juges sont d’une très grandes tolérance envers les associations animalistes et anti chasses ! et l’état Français finance avec de l’argent publique des gens comme çà pour nous faire la guerre dans les tribunaux et en dehors !

  7. Hier ont pouvait se plaindre des attaques contre la chasse et déjà aujourd’hui c’est contre l’élevage puis contre l’agriculture !!!!
    Le radicalisme vert monte en puissance via des groupes et des associations qui reçoivent des subventions
    Allez voter !!! Le lien est sur le site des fédérations et aussi de FNC

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici