Actualité de la Chasse Ruralité PETA propose aux éleveurs touchés par la grippe aviaire de se convertir...

La grippe aviaire n’a pas épargné les éleveurs Français depuis deux ans et cette année encore, les conséquences de l’épizootie sont désastreuses. Plus de 16 millions de volailles ont été euthanasiées dans le but d’enrayer la propagation de la maladie et la filière a été sévèrement touchée du point de vue économique, sans parler du traumatisme des éleveurs de voir l’intégralité de leurs animaux exterminés.

Voulant surfer sur cette catastrophe qui touche les éleveurs, l’association animaliste PETA a proposé aux professionnels du foie gras de se reconvertir pour fabriquer du « faux gras », une version végane du foie gras à base d’huiles et d’amidon de pomme de terre.

Pour ce faire, l’association à envoyé un courrier auprès du comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras afin de leur proposer cette reconversion et de participer financièrement à la transition vers le faux gras.



La présidente du comité, Marie-Pierre Pé, a réagit à cette missive auprès de France Bleu et ne comprend pas comment l’association animaliste a pu tenter une approche pareille dans un moment si dur pour les éleveurs :

« Proposer cette solution à des professionnels qui sont encore sous le choc d’une crise sanitaire pour laquelle ils sont des victimes. Cette campagne est indécente et manipulatoire.« 

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

12 Commentaires

  1. Faux-steack, faux-gras, faux-fromage, fuasse-saucisse, etc… comme eux-mêmes, tout est faux chez ces zoolâtres que sont les végans.

  2. pourquoi honte de rien , la mairie de bourges vient de supprimer le foie gras des réceptions officielles.c’est une bonne nouvelle , bourges rejoint Annecy, Nantes ,Bordeaux, Nice, Tours ,Clermont Ferrand, Marseille, Montpellier .

    • Il y a une différence entre s’astreindre soi même et contraindre les autres, mais dans votre obédience il semble que vous ne connaissez que la deuxième

    • Fort curieusement, les mairies citées n’ont pas fait interdire le halal, c’est curieux tout de même comme ils sont à tolérance variable

    • N’importe quoi, ceux qui prônent de ne pas manger de foie gras ou autres bonnes choses de notre culture sont des gens tristes, ternes. Mettons les dans les prés à brouter. Ce n’est plus de l’écologie ou pour le bien être animal mais de connerie pure.

  3. Derrière tout ça : le capitalisme et l’industrie alimentaire , le transfert des richesses par l’abolition de notre identité et de notre culture .
    Ouvrons les yeux et signons en masse la pétition pour supprimer les subventions aux radicalisées de l’écologie punitive

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici