VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Une ponette et son poulain dévorés par les loups dans le Parc national du Mercantour

une ponette et son poulain tués par les loups

Les attaques de loups continuent de se multiplier pour les éleveurs professionnels mais les propriétaires équins ne sont pas non plus à l’abri de subir ces attaques. C’est la bien triste expérience qu’a récemment vécu la propriétaire d’une ponette tuée par les loups dans son pré.


Une macabre découverte.

Le week-end dernier, une éleveuse a fait une terrible découverte en rendant visite à sa ponette qui pâturait sur des terres situées dans le Parc national du Mercantour.

Lorsqu’elle s’est rendue sur la commune de Saorge pour rendre visite à sa ponette de 18 ans, elle la trouve étendue sur le sol, à moitié dévorée.


Une découverte horrible pour la propriétaire de « Liberty Rosie » qui en plus, était pleine et devait mettre bas durant le mois d’avril. Le poulain qui n’était même pas encore né a donc été lui aussi dévoré sur place.

Aucun doute, il s’agissait d’une attaque de loups.

Pour la propriétaire de la ponette tuée, il n’y a aucun doute sur le fait que c’est bien une meute de loups qui a mené l’attaque. Elle n’est pas la seule à en être persuadée car un agent de la DDTM s’est rendu sur place après la déclaration d’attaque et ce dernier semble lui aussi convaincu qu’il s’agit d’une attaque de loups.

A lire aussi : Dans la Drôme, le maire d’une commune voit sa jument dévorée par un loup

Les morsures constatées au niveau de la gorge ne laissent pas de place aux divagations, bien que certaines associations pro-loups essaient toujours de nuancer les faits.


Ce n’est pas la première fois que Julia Bonnet des écuries de la Roya subit une attaque de loups. Interrogée par Le Figaro, elle fait part de toute sa frustration face à une situation qui est devenue incontrôlable :

« Ça dégoûte et ça donne envie de tout arrêter ! Ça fait pourtant 20 ans que je fais ce métier et ce n’était pas comme cela avant. Aujourd’hui c’est incontrôlable, le risque est partout, tout le temps ».

L’éleveuse a également reçu le soutien de quelques élus qui veulent mettre en avant les déboires rencontrés par les professionnels de l’élevage depuis le retour du loup, dont celui de Sébastien Olharan.

2 réflexions sur « Une ponette et son poulain dévorés par les loups dans le Parc national du Mercantour »

  1. « Ils sont gentils » n’arrêtent pas de crier les protecteurs des loups depuis leur canapé bien au chaud au milieu de leur grande ville !!!
    Le pire c’est qu’ils aident, au nom de je ne sais quel « hayatola enverdeur « , à protéger ces prédateurs sans aucune pensée envers tous ceux qui souffre, directement/indirectement, de leurs dégâts,
    Que risquent-ils ???? RIEN
    Je suis écoeuré de voir ou va la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.