Vidéos de chasse Vidéo buzz Pour ce chroniqueur « La vie d’un enfant vaut la vie d’un...

Les émissions de télévision sont toujours à la recherche des images les plus folles et des débats les plus chauds pour faire de l’audience et parfois ces derniers vont assez loin. Le sujet abordé ici dans l’émission « Touche pas à mon poste » désormais connue pour ses excès lors des débats était « Image choc d’un chien abattu par la police : Ont-ils eu la bonne réaction ?« .

Le débat faisait référence aux images d’un American Staff qui avait été abattu par les forces de l’ordre alors qu’il avait mordu 2 jeunes filles à Champigny-sur-Marne.

La question de l’abattage d’un chien qui s’attaque à un être humain est forcément houleuse. La responsabilité de l’acte doit-elle être imputée au chien ou à son maître?



Si la question se pose, d’autres affirmations des chroniqueurs devant les caméras ont scandalisé le web tout entier et notamment la réaction du chroniqueur Guillaume Genton car à la question Est-ce que tu penses que la vie d’un enfant vaut la vie d’un chien ? » ce dernier à répondu :

« Oui, la vie d’un enfant vaut la vie d’un chien ».

Décidément, l’anti-spécisme se développe de plus en plus à la télévision, et aux heures de grande écoute.

Rapidement hué par le public, Guillaume Genton persiste et répète son affirmation devant le reste des chroniqueurs dont la majorité ne comprennent pas que l’on puisse mettre à égalité la vie d’un enfant avec celle d’un animal.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

  1. 🌞🏠🤱👨‍🍼 🐕 🐈‍⬛
    Salut !
    Guillaume Genton n’a pas d’enfant, je crois qu’il est homosexuel.
    C’est évident que la vie d’un enfant est plus précieuse que la vie d’un chien.
    Nous avons eu deux chiens, ils sont morts, nous avons été tristes quelque temps, mais nous avons deux chiens à nouveau.
    On remplace un chien mais rien ne remplace un enfant.
    Cordialement.
    Madame Hervé
    9 avril 2022
    Yonne

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici